Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 16:11

Festival Blues de Traverse - le off !

En parallèle du festival "Blues de Traverse" qui fête son 25ème anniversaire, le "OFF" en est à son premier balbutiement.C'est la "Gare aux Musiques " de Louviers qui le reçoit le nouveau né.

Pour que la fête soit belle, la soirée sera retransmise en direct via the Radio et Around the Blues, en présence de son animateur Manu; Paul Moulènes sera là pour cette inauguration.

Au programme, trois concerts bien différents. 
Alex Mirey et Little Chris démarreront la soirée. Entouré de guitares, de caisses en bois, d'une planche en guise de grosses caisse et d'un clavier basse, il vont réveiller très vite ce qui pensaient dormir. Un duo explosif, où tout est bien calculé, du blues bien sur avec un fond de rock pour  un mix de compositions et de reprises.

Un plateau plus tard, ce sera Karl Halby, le solitaire avec son dobro.

Lui, il aime nous emmener au fond du Mississipi Il commencera son set avec une reprise de Skip James, "I'm Glad" . Le public va immédiatement prendre le train suivant, celui qui transportait des esclaves . Notre fan de Robert Johnson va lui faire honneur, et là pas de pacte avec le diable.Il proposera aussi des compositions personnelles, restant dans le style de ses ancêtres  noirs américains. Une belle voix rocailleuse, puissante sur le son metallique du dobro et le tour est joué avec un détour chez les indiens.

C'est maintenant le tour du troisième et dernier groupe. Eux , ils sont venus en nombre pour clore cette soirée. Et c'est un blues plus électrique.

Avec  Hobbo’s… ambiance roadhouse pour finir cette soirée.


 

le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 17:00

Juste un petit mot de Paul Moulènes pour l'ouverture du 25 ème "Festival de Traverse" et c'est le tirage au sort qui définira l'ordre de passages des groupes retenus pour le tremplin. C'est complet pour cette première soirée.

 

Ce soir , c'est l'ouverture du Festival de Traverse 2017.

A l'affiche deux jeunes buesmen.

En première partie, Flo Baueur . C'est un très jeune français qui monte, qui monte. Il aura passé une journée avec les élèves de Cléon .

Prix "Révélation 2016-2017" au Tremplin Blues sur Seine 2016. Il a participé à de nombreux tremplins et premières parties.

Ce soir, il est en solo, avec sa guitare.

D'emblée, il va séduire le public. Tout est bon, la musique , la voix, la gentillesse. Il a un talent qui va l'emmener loin.Un set mêlant  des reprises dont "Angie"des Rolling Stones et beaucoup de compositions personnelles seront au programme cette première partie. Ce sera une ovation et malgré le timing pour laisser la place à Jonny Lang, il nous offrira un dernier morceau.

Merci Florian, c'était top.   

Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer

Une courte pause technique et c'est le tour de Jonny Lang.

Malgré ses 36 ans, il y a  fait déjà bien  longtemps qu'il foule les scènes internationales. Il a enregistré son premier album à l'âge de 15 ans et depuis, il ne flèchis pas.

Cette nouvelle tournée accompagne la sortie de son dernier album "Signs".

Rock, funk, blues, c'est toujours une voix un peu éraillée qui le caractérise  et surtout une belle place pour la guitare.Il se raconte un peu mêlant , réalité et imagination.Bien entendu, il y aura de la place en solo pour les musiciens qui l'accompagnent.

Une superbe balade avec "Bring me back home", "Red Light" des morceaux plus rythmés avec "Make it move", un "Singing Song" qui nous emmène loin, la vitesse avec "Snake" ou "Last Man Standing", le retour au bayou avec "Winsdom".

Le public est heureux.

 

 

Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 08:40

 

Encore Floyd

Encore un tribute aux Pink Floyd diront certains. Oui mais là, c’est du bon.

Encore Floyd, c’est un collectif franco anglais de musiciens et de techniciens de l’image et du son qui depuis 2004 explorent la discographie et la scénographie du groupe historique.

Ils ont pris trois rendez vous en Normandie pour trois concerts différents de « Before the Wall ».

Le jeudi 19 c’est l’avant-garde à Grand Couronne qui les reçoit pour cette première partie, le surlendemain, ils étaient  Notre Dame de Gravanchon pour un best off.

 Le 20, La Traverse les a accueillis pour la partie de 1967 à 1977 correspondant à l’époque où Syd Barret faisait encore partie du groupe.

Période de  «  The Dark Side of  the Moon «  (1973), le troisième album le plus vendu de tous les temps, derrière  « Back in Black « et « Thriller ». « Wish You Where Here ».  Animals  en 1977  précèdera  la sortie de « The Wall ». en 1977.

C’est un spectacle magique où musique et lumière nous transportent dans l’univers psychédélique des Pink Floyd. Il suffit de fermer les yeux et de voyager avec eux tout au long de cette soirée.

Deux heures hors du temps.

Et pour ceux qui n’ont jamais vu l’original, c’est une belle occasion de les redécouvrir.

Avec Michael Mieux au chant

Mark Truman à la guitare

Frédéric Hervieu aux claviers

Sylvain Cottet à la batterie

Olivier Prieur à la basse

 

le set

Let There Be More Light 3:30 (A Saucerful Of Secrets 1968)

Arnold Layne 3:00 (Single 1967)

Set The Control For The Heart Of The Sun 5:30 (A Saucerful Of Secrets 1968)

Atom Heart Mother parties 3 à 6 12:30 (Atom Heart Mother 1970)

One Of These Days 5:20 (Meddle 1971)

Speak To Me 1:08 (Dark Side Of The Moon 1973)

Any Color You Like 3:26 (Dark Side Of The Moon 1973)

Brain Damage 3:50 (Dark Side Of The Moon 1973)

Eclipse 2:06 (Dark Side Of The Moon 1973)

Have a Cigar 5:07 (Wish You Where Here 1975)

Wish You Where Here 5:40 (Wish You Where Here 1975)

Shine On You Crazy Diamond parties 6 à 9 12:20 (Wish You Where Here 1975)

Dogs 17:04 (Animals 1977)

Encore Floyd à la Traverse
Encore Floyd à la TraverseEncore Floyd à la Traverse
Encore Floyd à la Traverse
Encore Floyd à la TraverseEncore Floyd à la Traverse
Encore Floyd à la Traverse
Encore Floyd à la TraverseEncore Floyd à la Traverse
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 11:50

C’est le deuxième épisode d’un spectacle initié en 2014.

« Garçons », ce sont trois femmes déguisées en homme, avec costume sombre, chemise blanche,  cravate noire et cheveux tirés en arrière.

Le seul homme sur scène est Vincent Thyss, musicien multi instrumentiste.

Ces trois femmes, Carmen Maria Vega, Zaza Fournier et Cléa Vincent jouent et chantent le répertoire de chansons d’hommes. Elles réinventent le répertoire de textes et musiques célèbres des années 50 à 70.
 

« Toi le Venin" de Lucien Jeunesse

 "Réfléchis" de "Jacques Dutailly"

 "Si tu t’en irais" de Jean Yanne

 "Isabelle" de Charles Aznavour

"Je ne t’aime plus" de Christophe

 "Ca va ça vient" de Bobby Lapointe

  "Est-ce que les hommes vivent" de Léo Ferré

 "Avec les filles je ne sais pas" de Philippe Laville

 "Ce mortel ennui" de Serge Gainsbourg

 "Prends mon bouquet" de Bourvil

 "La michetonneuse" de Michel Polnareff

 "Pas cette chanson" de Johnny Halliday –

"Ma fille" de Serge Reggiani

 "Chagrins d’amour" de Francis Lamarque –

"Ouh ! Allez-y les bergères" de Claude Nougaro

 "Et maintenant" de Gilbert Bécaud

 "Avec le temps" de Léo Ferré

 "Eso es el amor" de Dario Moreno

"Maladie d’amour" de Henri Salvador.

 

Chant, accordéon, ukulélé, omnichord : Zaza Fournier

Chant, claviers, rythmiques : Cléa Vincent

Chant : Carmen Maria Vega

Claviers, trompette, rythmiques : Raphael Thyss

 

 

"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega
"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega
"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega
"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega"Garçons" au Trianon Transatlantique avec Carmen Maria Vega
Repost 0
pixels et décibels
commenter cet article
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 18:29

"NATCHEZ, GANG et WEST COAST BAND vous entraîneront dans un tourbillon de Southern rock, Blues rock et Rock Californien ! Ils ne vous laisseront aucun répit ! Enfourchez votre Harley et venez-vous réchauffez au soleil du sud !

NATCHEZ
C'est sur l'initiative des frères, guitaristes-chanteurs, Thierry et Emmanuel Aeschbach, que NATCHEZ est né en avril 1987. Passionnés par le rock des années 60/70 appelé plus communément Classic Rock et très influencés par la veine Southern Rock, ils fondent le groupe pour jouer la musique de leurs idoles.  Très vite, NATCHEZ reprend des standards du rock issu de groupes légendaires tels que LYNYRD SKYNYRD, ZZ TOP, CREEDENCE, LED ZEPPELIN ou autre AC/DC, mais compose également ses propres chansons. Le bassiste, André Dufour, rejoint le groupe en 1992 et c'est en 1998, avec l'arrivée du batteur Benjamin Proy que la formation se stabilise. Aujourd'hui, NATCHEZ totalise plus de 700 concerts et vient d'enregistrer son sixième album. Fort de son expérience et de son exceptionnelle longévité, le groupe a désormais sa place dans le haut du panier de la scène rock française.

GANG, c’est quatre musiciens au punch blues-rock percutant, bref, les quatre côtés d’un carré bien délimité dans lequel il faut faire gaffe où l’on met les pieds, car dans ce club de Gang(sters) on ne donne pas dans la dentelle ! On taille dans le vif, avec un mélange de compos et de reprises qui vous envoient d’office dans les cordes !Gang, c’est direct, tiré à bout portant et sans sommation ! A leur actif, plus de 70 concerts et pas des moindres puisque ils ont partagé la scène avec Jérôme Piétri (Little Blues Story, « Hommage à Pink Floyd »), Stringers in the Night, Hobo Blues, Jason Falloon Band, mais aussi Cliff Moore, tout aussi talentueux que son célèbre frère Gary, Fred Chapellier, Nina Van Horn, Rob Tognoni, Neal Black, Janet Martin, Eric Bibb , Magic Slim, Danakil… Ils ont également participé à la Fête de l’Huma en 2009, 2010, 2011 et 2012. Les délits commis par « Gang » en Haute-Normandie commencent à se propager un peu partout….Vous êtes prévenus ! D’ailleurs, les services de la police Blues-Rock ont fiché les quatre lascars car vous risquez de les retrouver au coin de chaque concert.

WEST COAST BAND
Il ne s’agit pas de cow-boys des montagnes rocheuses ou des surfeurs de Venise Beach, mais bien de musiciens Normands. C’est en 1985 que Pat crée le groupe West Coast Band. Originaire du havre, le groupe commence par se produire sur différentes scènes locales et enregistre dès 1986 son premier single. Un travail acharné et régulier transforme chacun de ses passages en un véritable spectacle. West Coast band monte en puissance et se fait remarquer par la qualité et la diversité de son répertoire inspiré des plus grands groupes américains tels : Eagles , Zz top , Lynyrd Skynyrd , Fleetwood mac , Peter Frampton , Creedence Clearwater Revival , Desert Rose Band, etc …  Depuis West Coast Band se produit a travers toute la France et a l'étranger sur différentes scènes telle le festival de Mirande, Thuit-Signol, Pompignan ou encore Gramat..."

Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Southern Rock Concert au Magic Mirrors
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
1 novembre 2017 3 01 /11 /novembre /2017 17:05
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

(Big Band) (Suisse / US)

« The funkin' SOUL Band! » 8 musiciens, tous unis par le même amour inconditionnel de la Soul Music et du Funk de la fin des années 60 et du début des années 70, sans synthétiseur ni sampling.

Celle de la grande époque qui donne des frissons et de l’émotion.

La combinaison réussie d’énergie explosive, de rythmes uptempo, de ballades et de good spirit. Lignes de basse puissantes, orchestration raffinée et soignée, harmonies vocales réussies, tout y est !

Les voix chaudes et captivantes de Dora Kuvuna et du Californien Dorien Smith secomplètent et se répondent.
accompagnés de:
Matthieu Vial-Collet - Basse
Antoine Vial-Collet - Batterie
Félicien David - Sax’
Régis Ferrante - Sax’
Sébastien Pintiaux - Guitare
Jérémy Rassat - Claviers

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

No Money Kids taillent dans le vif, de manière frontale, animale, et polissent leurs pépites à la sueur. Né d’une rencontre studio en banlieue parisienne, le duo composé de Félix Matschulat (guitare-chant) et JM Pelatan (basse-machine samples) décroche la finale de nombreux tremplins, tape dans l’œil des médias et écume les salles et les festivals.

Porte-voix de la génération DIY, le duo “électro-blues” s’associe au photographe Djamel Boucly pour développer un univers graphique à leur image : une esthétique en “noir et blanc”, un clair-obscur, qui cherche la beauté dans la souffrance.

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

Auteur-compositeur-interprète, Terrie Odabi

captive et nous envoute de cette voix incroyablement puissante, chaleureuse et émouvante qui vient de l’âme.

Cette magnifique artiste possède la scène avec générosité, engagement, enthousiasme, sensibilité et beaucoup de finesse.En 2017, elle est nommée aux Blues Music Award dans les catégories Best Emerging Artist and Soul Blues Female artist.

A sa sortie, son CD «My Blue Soul» (2016) est immédiatement classé en tête des charts de Blues.

Après une 1ére visite en France lors de la tournée «New Blues generation 2016» cet automne, où elle accompagnait Mister Sipp; Nous sommes très heureux de pouvoir l’accueillir cet été en exclusivité pour le Bagnols Blues Festival.

Terrie Odabi-Chant
Vinz Pollet Villard - Claviers
Fabrice Joussot - Guitare
Yannic Villenave - Basse
Vince Cegielski - Batterie

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

« Honey for the Biscuit » est le troisième album de

après « Taylormade » en 2011, et « Revival » en 2008, mais venant du monde du Rhythm & Blues et de la Soul, sa toute nouvelle incursion dans le monde du Blues a de quoi surprendre et ravir !
Tasha est l’une des quatre enfants du grand Johnnie Taylor (1934-2000), le « Philosophe de la Soul », lauréat du Pioneer Award et qui enregistra près d’une vingtaine d’albums sous le fameux label Stax mais Columbia&MalacoRecords.

Plus habituée de la Soul que du Blues, l’album de Tasha Taylor démontre sans détour aux férus de Blues les multiples facettes de son talent. Chanteuse, songwriter et musicienne, elle a elle-même composé dix morceaux de l’album « Honey For The Biscuit » et s’est entourée de Tom Hambridge (producteur, compositeur, musicien et chanteur) et Richard Fleming (Buddy Guy, Joe Louis Walker, George Thorogood, Devon Allman).

Tasha Taylor - Chant & Guitare
Davide Floreno - Guitare
Roger Inniss - Basse
Olli Ontronen - Batterie

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

A tout juste 22 ans,

représente tout ce qui a fait la grande musique d'une autre époque: brute, sincère, passionnée, «... une véritable artiste, originale et créative, qui «fait son truc» sans complexe avec un naturel désarmant.

Elle a LA voix, une voix subtile, chantante, délicieusement enfumée et puissante qui prend aux tripes et ne lâche rien jusqu’à la dernière note de la dernière chanson. Une voix empreinte de Soul et de Blues, aux accents de Nina Simone et d’ Aretha Franklin.»

Pour son 1er album éponyme (2016), 11 titres qu’elle a écrits avec le cœur, chantés avec les tripes...

Sur scène, Ina possède un charisme et une énergie, une spontanéité dignes des plus grandes chanteuses Blues & Soul.

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

 

(Quintet) (UK)

Le Funky-Soul Band!

«Quelques-uns des meilleurs musiciens de studio et de scène de la planète, ensemble ils jouent du Funk, de la Soulet le résultat est exceptionnel de groove et de musicalité. Leur premier album a valu au groupe un grand succès en Angleterre et aux USA ; le second CD est sorti au début avril 2016. Steve Jones part en tournée avec rien moins que Paul Turner, Frankie Tontoh, Sam Tanneret Otha Smith.

Ils ont accompagnés des artistes comme Stevie Wonder, Amy Winehouse, Sting, Van Morrison, Phil Collins, Elton John... Avec de tels pédigrées vous imaginez aisément quele résultat est étourdissant.»

La prochaine bombe Soul/Funk va déferler, profitez-en !!!

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

Ronan, au premier abord, semble lunaire, taciturne, égaré, emprunt d’une force tranquille que rien ne peut ébranler. C’est aussi le charme affable, rude et authentique de la Bretagne faite homme...

...Une gueule et une voix. Rocailleuse, de celle qui caresse l’épiderme et hérisse le poil, tout droit sortie des profondeurs moites du Mississippi.

Multi-instrumentiste de son état (guitares, dobro, harmonica, banjo, stomp-box, cigar box guitar), Ronan est un gars affable, doux et humble. Un gars qui fabrique lui-même certaines de ses armes de scène à l’instar de ses «Cigarbox guitar» aux matériaux si surprenants (bidon d’huile, planche de skate-board vintage, boite de cigares...) et qui déboule avec son drums-kit infernal et tout un arsenal de guitares pour défendre un héritage musical dont l’histoire a pris racine dans la souffrance d’un peuple tout entier.

Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet
Bagnols Blues Festival 2017: vendredi 21 et samedi 22 juillet

«Les Ladybird’z, un répertoire de reprises Rhytm'n Blues,Soul et Funk servi par cinq musiciennes, qui rassemble de grands talents : Tina Turner, Otis Redding, Wilson Picket, Prince, James Brown, Aretha Franklin, Jackson five, Janis Joplin ...

Sur scéne, ces cinq drôles de dames, savent avec bonheur faire partager à leur public, leur énergie, leur passion et leurs émotions.Avec au coeur du groupe, Angela à la batterie, qui donne la pulse à tout le groupe, complété par Valérieà la basse; ça groove !!!

Les solistes ! Dialogues d'impros qui redonnent tout son intérêtà un répertoire de reprises.
Isabelleau clavier, rythmique imparable à la Stevie Wonder.
Au saxo, Cathy!
Le jeu de guitare d’Elodie apporte au groupe une musicalité exceptionnelle.

Les Lady'z sont aussi chanteuses; Cathy, Isabelle et Elodie assurent les chants lead & tout le monde participe aux chœurs!»

Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 16:44
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"

La Traverse

 

 

Ce soir, c'est l'ouverture de la saison à la Traverse et cette année c'est le 25 ème anniversaire du " Blues de Traverse ".

A évènement exceptionnel, programmation exceptionnelle. Paul Moulènes nous présentera ses invités .

 Ce sera le retour de Robin Trower déjà venu en 2008, de Lucky Peterson (tribute to Jimmy Smith ), présent à la première édition du Blues de Traverse et revenu depuis....et bien d'autres encore.

Pour cette première soirée, c'est le drapeau anglais qui flotte sur la salle. Pas de brexit pour le blues.

Pour commencer,  les bandits de Wille, le trio originaire du SO de l'Angleterre. Et des bandits comme eux, on ne s'en lasse pas. Ils ont été révélé au grand public en ouverture de Status Quo, de Deep Purple lors de leur tournée française et de Joe Bonamassa lors de son passage à l'Olympia.

Emmené par Will  Edouard au chant et à la guitare, le groupe s'est acoquiné d'un bassiste un peu  fou Matthew Brooks, et de Andy Nauman à la batterie .

Détonnant, exubérant, explosif, ils jouent fort un blues teinté de folk et parfois d'un peu de reggae. Le public est conquis par leur découverte.

A voir leur flyer, ils tournent sans cesse. Les dates s'enchaînent .

 

 

http://www.benpooleband.com
https://www.facebook.com/benpooleofficial
http://www.willeandthebandits.com
https://www.facebook.com/willeandthebandits.official/

Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"

 

Ben Poole

 

Toujours aussi play boy, le jeune guitariste injecte du sang neuf au blues. Son jeu de guitare reconnu de tous  le place tout droit dans les "guitar hero". Il est attendu avec impatience pour cette rentrée de septembre. Toujours aussi attrayant, c'est avec une barbe bien fournie et parfaitement taillée qu'il fait son entrée sur scène.

Des solos, des reprises , des compositions personnelles issues en autre de son dernier album "Times has Come" de 2016 sont au rendez vous.

Une voix subtile, un jeu de guitare digne des grands noms, il nous emmène dans son univers, dans sa sensibilité qui donne le frisson.

Line up du groupe de Ben Poole :
Ben Poole : Chant, Guitare
Wayne Proctor : Batterie
Joe Mac : Claviers
Beau Barnard : Basse
Craig Smith : Tour Manager

Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Ben Pole et Wille & the bandits ; ouverture du festival "Blues de Traverse"
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 11:30

 

  Un  peu de lecture.
 
Le Blues Alive 76 de septembre 2017 vient de sortir: http://bluesalive76.blogspot.fr/
 
N'hésitez pas à partager.
 
Bonne lecture à tous
 
Eric et Ghislaine
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
4 septembre 2017 1 04 /09 /septembre /2017 17:52

Pour cette 22 ème édition de la Nuit du Blues au Zénith de Caen, l’association « Backstage »  a prévu une programmation est très chamarrée, électrique mêlant le blues francophone et américain.

Pour commencer, les caennais « The Barguys ». Soul, funk, rock le groupe interprète ses compositions modernes. Les vainqueurs du « tremplin de Traverse » 2016 enchainent les scènes et leur succès grandit. La grande scène leur va bien, Alexandre Lesueur, le chanteur et claviériste occupe sans problème tout l’espace. Les musiciens donnent au public, certains morceaux comme « Midnight Love » « Shame on Me » deviendraient vite entêtant. Avec

Alexandre Lesueur (chant, claviers),

Marc Mitou (batterie)

Didier Fleury (guitare),

Laurent Choubrac (guitare)

Thierry Thomas (basse)

 

Ils chauffent la salle pour laisser la place à un groupe toulousain dont la réputation dépasse les frontières de l’hexagone.

22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen

Awek et Nico Duportal

Ensuite, Awek , un des meilleurs groupe européen qui prendra le relai. Avec plus de vingt ans de scène, vingt trois pour être juste, dix albums , »Long Distance « pour le dernier sorti en janvier 2017  et des centaines de concerts, ils n’ont rien à démontrer.

Leur livre « 20 ans de Blues » est un témoignage de cette belle histoire de vie.

Elu meilleur groupe de Blues français en 2004 et 2005, récompensés à Berlin en 2011 , à IBC Memphis en 2008 , à Cognac Blues Passion en 2008, ils continuent à user le bitume  et à jouer sur les scènes de France et d’ailleurs. Emotion, passion et expérience restent les fils conducteurs de leur créations et représentations. Ils prévoient soixante dix  belles dates minimum pour cette année, certains vont se régaler. Un petit tour en Normandie, à la Traverse par exemple serait vraiment bien venu. Tu en penses quoi Paul, tu es d’accord ???

Ils inviteront le guitariste et ami Nico Duportal à les rejoindre pour cette soirée. Il n'a que pour seul objectif de faire danser le public, voir remuer et s'agiter dans tous les sens l'auditoire et l’association va être détonante et dansante.

Un hommage à Chuck Berry et aussi à BB King viendront ponctuer le set comprenant de nombreux titres de leur dernier album et de leurs compositions. Avec

Bernard SELLAM : chant, guitare
Joël FERRON : basse
Olivier TREBEL : batterie
Stéphane BERTOLINO : harmonica

22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen

Zac Harmon

La star de la soirée, c’est Zac Harmon . Il vient du Mississipi, juste pour trois dates françaises. Avec son groupe, ils nous offriront un très beau set où rien n’est laissé au hasard.  Ils savent comment tenir le public en haleine et le tenir éveillé, jusqu’à une heure avancée de la nuit.

Sourire enjôleur, pas de danses bien orchestrés tout est en place pour séduire. Et çà marche.

Mais l’ensemble manque vraiment de naturel. Tout est prévu, chaque sourire, chaque pas de danse, les déhanchements  répétés de Zac. Avec

 

Zac Harmon :guitare, chant

Robert Sullivan :guitare

Corey Lacy :claviers

Christopher Gipson :basse

Ralph Forrest :batterie

22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen22 eme Nuit du Blues de Caen
22 eme Nuit du Blues de Caen
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 11:30

Terres du son

Dimanche, troisième et dernier jour.

A une certaine distance de l’emplacement de Ginko, on l’entend de très loin la batterie qui accompagne Popa Chubby. Tout en force, comme d’habitude.

Calé sur sa chaise, il joue de sa vieille guitare pendant que le public scande et frappe dans les mains énergiquement. Il est heureux, ce public qu’il aime à un bon esprit.

A Biloba, pendant ce temps, c’est encore le reggae qui revient. Ils sont tous haut en couleur, ils changent leur place et leurs instruments et se passe le rôle de chanteur à chaque morceau. Inna de Yard donne de la bonne humeur et même si le ciel devient noir, il restera toujours un peu de soleil avec eux.

Cà y est l’orage éclate, il tombe des trombes d’eau. Un abri tout près se profile, la salle de conférences. Il y a des rendez-vous de presse en vue. Ce sera l’occasion de découvrir Môme qui donnera un concert dans la soirée. Un jeune homme tout timide, il se dévoilera et se déchaînera ce soir. L’interview suivante est pour deux des chanteurs de « Un air, Deux familles ». Et là, c’est décontracté, expérimenté et plein d’humour.

L’information sur le bilan du festival est trop en retard, tant pis, c’est l’heure de retrouver Imany.

Il pleut toujours beaucoup. Imany est déjà venue il y a cinq ans dans les mêmes conditions, mais elle a une aura spéciale sur la pluie et va comme précédemment la chasser. Le show débute dans une ambiance stricte, militaire. Cachée au fond de la scène, toujours avec un foulard noué autour de la tête, elle chante son premier morceau droite comme un I. Elle reviendra vite devant, demandant au public de participer aux arrangements en chantant avec elle. Une reprise de Queen revisitée et c’est bientôt « Clap your hands » qui viendra clore le concert.

Changement radical de style…

La pluie a cessé et ceux sont maintenant les roumains de la fanfare Ciorcarlia qui vont souffler dans plein de sortes d’instruments à vent. A l’origine, ils étaient douze musiciens. Ils ne jouaient alors que pour les mariages et autres baptêmes. Mais ils se sont développés et maintenant ce sont des tournées internationales qui les emmènent sur la voie du succès.

 

Retour à Ginko. « Un air, deux familles » est entré sur la scène. Le projet est né de la réunion des « Ogres de Barbak » et des « Hurlements d’Léo ». Et avec deux groupes comme eux, on ne se prend pas vraiment au sérieux. Ils jouent ensemble les morceaux de chacun d’eux, des compositions écrites ensemble et surtout reprennent le célèbre « Salut à toi », le public aime. C’est donc un joyeux tintamarre avec de nombreux musiciens, dont Jojo l’accordéoniste. La nuit est tombée, la fraicheur s’installe.

Retour sur l’électro. Le public est installé sur le parterre en masse. C’est le tour de « Petit Biscuit ». Seul devant ses consoles, le jeune bachelier originaire de Rouen a déjà fait une tournée internationale. Pour cet été, il parcourt plusieurs festivals en France.

Pour rester dans le même style de musique, le public se déplace vers l’autre grande scène. Môme est attendu. Une console au look très moderne, une guitare et ce sera un grand tableau lumineux et sonore. La timidité est partie, il est déchainé…

 

Terres du son touche à sa fin pour 2017.  C’est encore une édition riche, avec un public qui est venu en nombre.

Comme le souhaite l’organisation, le chiffre de fréquentation reste stable avec 40 000 entrés pour les 3 jours, et surtout une augmentation de l’accès aux personnes dépendantes. Le nombre de fauteuils roulants croient mais aussi les familles et les poussettes.

Le pari est donc tenu et l’année prochaine, on devrait retrouver le même esprit.

Merci aux organisateurs mais surtout merci à tous les bénévoles qui travaillent sur le site, que l’on retrouve d’une année à l’autre et qui gardent le sourire avec trois jours de présence intensive, quelle que  soit les circonstances.

 

Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article