Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 06:20

Il est 15 heures et il fait encore très chaud sur la prairie.

Cà balance sur toutes les scènes.

New Battle Old Wine

14 musiciens aux instruments divers, batterie, percussion, sax, tuba, contrebasse, trompette, trombone ....une chanteuse et un couple à la danse pour des airs jazzy, rock indémodables.

C'est un grand big bang débordant d'énergie, aux rythmes rapides entraîné par un couple de danseurs de rock triés sur le volet.

C'est très vite communicatif et le public se regroupera sous le chapiteau pour swinguer en mesure.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Zoufris Maracas

Vin's et Micho ont choisi ce nom de scène en mémoire des ouvriers algériens , les zoufris venus travailler en France dans les années 50.

Ensemble ils font de la musique dans le métro et forment un duo. Leurs textes et leurs rythmes tropicaux séduisent le public et ils finissent au studio.

Cà sent la musique des îles où le rhum coule à flots, et ma foi, pour débuter cette après midi sur la grande scène de Bihola, c'est très festif.

Du poulet qui va se faire bouffer au chasseur d'amour, çà se déhanche dur sur le parterre de la prairie.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Tony Allen

Auteur compositeur d'origine nigériane, il est le doyen du festival.

C'est bien entendu à la batterie qu'il va s'installer , entouré de ses musiciens. Tony Allen a été l'un des pionniers de l'afrobeat.

Il est puissant par son physique imposant, fluide par son jeu.

Sa voix est grave, éclairée par le percussionniste.

"Film for live", son dernier album raconte l'histoire de ses 50 ans de carrière musicale.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Massila sound System

De la bouillabaisse aux armes tueuses des cités , il y a Massila Sound System,

le reggae de Marseille avec l'espoir, le soleil, la vie ....quelle ambiance.

Tout le monde s'amuse, danse aux couleurs de la Jamaïque.

Depuis leur création en 1984, ce sont les histoires de la cité phocéenne qui inspirent les textes .

Ils ont 30 ans d'existence et plaisent toujours autant à leur public.

Evidemment le collectif a évolué depuis les débuts mais l'esprit reste marseillais pour toujours.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Damian Jr Gong Marley

Damian Marley est un artiste musicien, producteur de disques et reggaeman né à Kingston . Il est le fils de Bob Marley, d’où son surnom de « Junior Gong », qui lui vient de son père, surnommé « Tuff Gong ». Il a fait son arrivée dans les charts mondiaux avec l'album Welcome to Jamrock . Il devient rapidement une figure dans le monde du reggae.

Pas d'autorisation pour les photos, puis changement de consignes, c'est d'accord pour les 3 premiers titres. La petite bande est contente.

Le parterre est blindé.

Le show commence, pas de chanteur au 1 er morceau.

Passage rapide d'un homme en survêtement jaune au 2 ème morceaux, mais toujours pas la star du moment...Un jeune black reprend le micro , les 3 morceaux sont passés.

Nous sortons des crash barrière et une fois éloigné , il apparaît sur scène, en agitant un drapeau jamaïcain.

Alors plutôt que cette parodie qui fait perdre du temps et de l'énergie à tous, autant rester sur ses premières positions.

Bon vent, Mr le fils de Bob Marley.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Electro de Luxe

Big bang franco américain crée en 2001, c'est un cocktail survitaminé d'électro jazz, funk et soul .

Après 10 ans de tournée internationale, le bang a sorti un double album live.

James Copley est la voix américaine du groupe.

C'est toujours un spectacle , mais celui ci a été spécialement concocté pour Terre du Son.

Ils seront pour cette occasion accompagnés de 2 invités, DJ Greem et Beat Asaillant.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Ting Tings

Toujours fidèle à leur rythme et surtout aux éclairages stroboscopiques.

Cà saute, çà bouge, çà flashe, Sous l'effet des stroboscopes, impossible de voir où se trouve Kathie White, la petite anglaise aux cheveux longs.

Le public aime cette ambiance électrique , la batterie qui frappe fort.

C'est de la pop sautillante et effervescente...

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

Soviet Suprem

Déjanté, c'est un rap humoristique, qui parodie l'ex Urss .

Avec Sylvester Staline et John Lenine , en avant marche, jambe levée et bras en l'air, bien droit. Ils n'ont qu'un seul but, que tous dansent en rythme et sabre la vodka dans la bonne humeur.

Terres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet
Terres du Son 2015 : dimanche 12  juilletTerres du Son 2015 : dimanche 12  juillet

En conclusion

L'ambiance est assez familiale, bon enfant . Tous se parlent avec le sourire et même si la prairie sent l'herbe, pas de bagarre à noter.

le festival a reçu 48500 festivaliers durant ces trois jours soit une nette augmentation .

Les locaux et régionaux restent fidèles, les nationaux arrivent en douceur au fil des ans.

Terres du son est aussi une terre de rencontres.

Le festival s'inscrit dans une démarche de développement durable,

avec un village d'associations de sensibilisation au développement durable ,d'économie sociale et solidaire, de défense de l'environnement .

« On a eu mille personnes de plus que le samedi de l'an passé où on avait une tête d'affiche comme -M- qui avait déjà attiré un nombre record de festivaliers. C'est une belle victoire pour nous : ça veut dire que les gens adhèrent au projet Terres du son, à savoir qu'on ne vient pas voir que des artistes très connus devant une scène immense. Ici, on aime les mélanges, les rencontres et les découvertes. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires