Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 18:31

Au revoir la Normandie et bonjour le centre, Tours et sa région.

C'est encore une forte canicule qui est annoncée pour tout le week end et c'est aussi le début des congés pour beaucoup.

Trois heures plus tard, arrivée sans difficulté et direction Mont, le domaine de Candé sur les bords de l'Indre. Cet espace reçoit de nombreuses manifestations et pour cette fin de semaine c'est Terres du son ,festival de musique mais pas seulement.

Parce que les festivals sont de véritables réunions culturelles et générationnelles qui permettent l’échange, le partage et la sensibilisation du public, l’Asso du festival Terres du Son met un point d’honneur à défendre ses valeurs mères et son fort engagement dans une démarche de développement durable et solidaire.
Les valeurs du projet associatif nous accompagnent depuis le début et forment la ligne de conduite à laquelle ils sont très attachés :

  • accès à la culture pour tous
  • respect de l’environnement et sensibilisation à sa sauvegarde
  • échange, partage et solidarité
  • ancrage territorial
  • Pour nous, un festival de musique doit être bien plus qu’une simple réunion musicale ou des artistes viennent se produire pour un public. Pour nous, c’est le moyen de communiquer, de transmettre des valeurs, d’échanger et de partager avec le public, de le sensibiliser…

le programme complet des trois jours.

Il est bien rempli.

Quatre scènes,ayant chacune un petit nom reçoivent des artistes de différentes origines.

Ginko pour les stars internationales, Bilaho pour les têtes d'affiche nationale,Chapitô pour les découvertes nationales et Propulsion pour les découvertes locales ou régionales.Chaque scène fonctionne en décalé permettant aux spectateurs de circuler de l'une à l'autre.

Au décours de ces trois de musique je déambulerai d'une scène à l'autre.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Maya Kamaty

Ils sont à 12000km de chez eux et là bas, c'est la saison des cyclones.

Vol depuis la Réunion pour des mélodies largement influencées par l'île natale quelques chansons plus tard, toujours en créole , le public grossit et commence à danser.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Jabberwocky

Rock electro ils sont trois, 2 claviers et 1 guitare et une percu.

La voix sort d'outre tombe, on ne la verra jamais.

Le public commence à être nombreux. La bière coule en mesure avec la rythmique électrique. Les pistolets à eau sont sortis de leurs étuis et refroidissent ceux qui veulent bien jouer.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Izia

La petite blonde décomplexée porte un short court et débardeur décolleté.

Il est 20h et le soleil frappe en plein sur Izia.

Mais rien ne l'empêchera de bouger, danser, chanter sauf la crise d’asthme qui pointe son nez.

Mme Ventoline la sauvera de la menace.

Pauvre Izia, être allergique à la poussière et aux grosses chaleurs et chanter et danser un week end de canicule.

Elle finira par attacher ses cheveux avec un élastique emprunté à la foule. L'effet t-shirt mouillé émoustillera encore un peu plus le public réceptif.

Génétiquement déjantée...elle a de qui tenir.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Asa

Retrouvailles avec les rythmes africains ,nigérians. C'est toujours avec ses énormes lunettes qu'Asa apparaît.

Avec son guitariste, bassiste, pianiste ou encore soliste pour l’accompagner, Asa est une chanteuse avec une voix remarquable. Elle est aussi une musicienne complète et joue aussi de plusieurs instruments : trompette, guitare , ukulélé.

Elle nous offre un concert mixant les succès de ses deux premiers albums, « Jailer », « Be My Man », « No One Knows », avec les morceaux du nouvel album.

C'est dansant, c'est rythmé mais après Izia, c'est reposant.

Le soleil tombe et entre temps la chaleur baisse.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Scarecrow

Retour des Toulousains et du métissage blues et hip hop. La sauce prend bien et depuis le temps, ils ont encore pris du poil de la bête. Un vrai show et une belle réussite. Dommage que l'éclairage ne suive pas.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

The Do

Entrée majestueuse dans la cape avec « The Shoulder « qui entrainera une ovation du public, mais la suite ne dément pas.

Féline, féminine, la finlandaise chante, danse et pourrait même griffer pendant que son acolyte français s'énerve sur le clavier.

C’est un duo composé d’Olivia Merilahti/(chanteuse et musicienne franco-finlandaise) et de Dan Levy (musicien et compositeur de musique de film), accompagné sur scène par différents batteurs

Un beau duo, un spectacle finement préparé, un décor et des lumières au top. Il y avait foule, ils ont bien fait de venir.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

The Herbalizer

The Herbaliser est un collectif britannique dirigé par Jake Wherry et DJ Ollie Teeba. Jake, fait ses débuts en jouant de la guitare et de la basse dans différentes formations. Ollie est un DJ maître dans l'art du scratch et adepte du hip-hop qu’il découvre à l’âge de 15 ans. C'est en 1984 que les deux musiciens se rencontrent pour la première fois, ils forment un peu plus tard The Herbaliser avec de nombreux autres instrumentistes, ce qui rend leurs prestations live particulièrement efficaces.

C'est du vent, à la trompette, au sax et à la flûte. Mais l’arrivée du rappeur va rameuter le public.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Chinese man

Le hip hop a trouvé ces 3 musiciens. La foule et déchaînée, il est 1h du matin et le vent frais ne suffira pas à rafraîchir l'ambiance. La journée a été chaude pour ce vendredi d'ouverture.

Ambiance funk, rap, jazz avec le DJ Ze Matteo, Highku et le beatmaker Sly.

Le groupe s’est adjoint une section cuivre et un percussionniste.

Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juillet
Terres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juilletTerres du Son 2015 : vendredi 10 juillet

Partager cet article

Repost 0

commentaires