Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 11:30

Terres du son

Dimanche, troisième et dernier jour.

A une certaine distance de l’emplacement de Ginko, on l’entend de très loin la batterie qui accompagne Popa Chubby. Tout en force, comme d’habitude.

Calé sur sa chaise, il joue de sa vieille guitare pendant que le public scande et frappe dans les mains énergiquement. Il est heureux, ce public qu’il aime à un bon esprit.

A Biloba, pendant ce temps, c’est encore le reggae qui revient. Ils sont tous haut en couleur, ils changent leur place et leurs instruments et se passe le rôle de chanteur à chaque morceau. Inna de Yard donne de la bonne humeur et même si le ciel devient noir, il restera toujours un peu de soleil avec eux.

Cà y est l’orage éclate, il tombe des trombes d’eau. Un abri tout près se profile, la salle de conférences. Il y a des rendez-vous de presse en vue. Ce sera l’occasion de découvrir Môme qui donnera un concert dans la soirée. Un jeune homme tout timide, il se dévoilera et se déchaînera ce soir. L’interview suivante est pour deux des chanteurs de « Un air, Deux familles ». Et là, c’est décontracté, expérimenté et plein d’humour.

L’information sur le bilan du festival est trop en retard, tant pis, c’est l’heure de retrouver Imany.

Il pleut toujours beaucoup. Imany est déjà venue il y a cinq ans dans les mêmes conditions, mais elle a une aura spéciale sur la pluie et va comme précédemment la chasser. Le show débute dans une ambiance stricte, militaire. Cachée au fond de la scène, toujours avec un foulard noué autour de la tête, elle chante son premier morceau droite comme un I. Elle reviendra vite devant, demandant au public de participer aux arrangements en chantant avec elle. Une reprise de Queen revisitée et c’est bientôt « Clap your hands » qui viendra clore le concert.

Changement radical de style…

La pluie a cessé et ceux sont maintenant les roumains de la fanfare Ciorcarlia qui vont souffler dans plein de sortes d’instruments à vent. A l’origine, ils étaient douze musiciens. Ils ne jouaient alors que pour les mariages et autres baptêmes. Mais ils se sont développés et maintenant ce sont des tournées internationales qui les emmènent sur la voie du succès.

 

Retour à Ginko. « Un air, deux familles » est entré sur la scène. Le projet est né de la réunion des « Ogres de Barbak » et des « Hurlements d’Léo ». Et avec deux groupes comme eux, on ne se prend pas vraiment au sérieux. Ils jouent ensemble les morceaux de chacun d’eux, des compositions écrites ensemble et surtout reprennent le célèbre « Salut à toi », le public aime. C’est donc un joyeux tintamarre avec de nombreux musiciens, dont Jojo l’accordéoniste. La nuit est tombée, la fraicheur s’installe.

Retour sur l’électro. Le public est installé sur le parterre en masse. C’est le tour de « Petit Biscuit ». Seul devant ses consoles, le jeune bachelier originaire de Rouen a déjà fait une tournée internationale. Pour cet été, il parcourt plusieurs festivals en France.

Pour rester dans le même style de musique, le public se déplace vers l’autre grande scène. Môme est attendu. Une console au look très moderne, une guitare et ce sera un grand tableau lumineux et sonore. La timidité est partie, il est déchainé…

 

Terres du son touche à sa fin pour 2017.  C’est encore une édition riche, avec un public qui est venu en nombre.

Comme le souhaite l’organisation, le chiffre de fréquentation reste stable avec 40 000 entrés pour les 3 jours, et surtout une augmentation de l’accès aux personnes dépendantes. Le nombre de fauteuils roulants croient mais aussi les familles et les poussettes.

Le pari est donc tenu et l’année prochaine, on devrait retrouver le même esprit.

Merci aux organisateurs mais surtout merci à tous les bénévoles qui travaillent sur le site, que l’on retrouve d’une année à l’autre et qui gardent le sourire avec trois jours de présence intensive, quelle que  soit les circonstances.

 

Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche
Terres du son ; dimancheTerres du son ; dimanche
Terres du son ; dimanche

Partager cet article

Repost 0
pixels et décibels - dans photos musique
commenter cet article

commentaires