Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 18:39

Mercredi, c'est un jour inhabituel pour un concert. La salle est peu remplie et pourtant les invités valent la peine de se déplacer.
Pour commencer, Boney Fiels et son band complet.

Il a vu le jour à Chicago, il . y a déjà quelques années mais c'est à Paris qu'il vit maintenant. La trompette, ce n'est pas vraiment un choix mais il est devenu virtuose. Il aime donner de l'émotion à son public et la communication passe bien. Il interprètera les morceaux de son 6ème album "Bump City".

Funk, blues,j azz bluzzy,  çà va groover ce soir à la Traverse. La trompette croise le "fer" avec le trombone à coulisse, les guitares et basses s'envolent et notre showman va stimuler le public pour qu'il quitte son siège et vienne de défouler devant. Il chante, et quand il ne chante pas, il souffle, il danse aussi. Pas d'interruption. Impossible de résister au rythme infernal , les pieds bougent tout seuls. Il a mis le feu à la Traverse. Malgré la demande du public, il n'y aura pas de rappel , il faut laisser la place à Kenny Neal.

Nadège Dumas  au saxophone et Pierre Chabrele au trombone, aux claviers par Rachid Guissous, d’Icheme Zougart à la basse, Julian Audigier à la batterie et Joseph Champagnon à la guitare.

Boney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la TraverseBoney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la Traverse

Place à la 2ème partie avec Kenny Neal.

Il arrive de la Louisiane, de Bâton Rouge et ne manquera pas de nous le rappeler. Kenny Neal, c'est aussi une saga familial avec ses frères à la basse et aux claviers. Le début du set, l'ambiance parait un peu tendue, peut être la fatigue d'une tournée qui bat son plein. Mais très vite la musique reprend ses droits et les sourires apparaissent. Le public est toujours, un peu fatigué aussi de ses efforts avec Boney Fiels.

Guitare, chant puis harmonica, il interprète un blues chaleureux et actuel. Il laissera la place notamment au batteur pour un beau solo.

La soirée se terminera par un retour de Boney Fiels, de son épouse au saxo et de Pierre Chabrele au trombone pour un boeuf sur un medley dont " O When the Saints"

Mais le public est gourmand, et ils reviendront encore pour un tout dernier morceau. 

Encore une belle soirée à la Traverse.

 

Kenny Neal au chant, harmonica guitare

Darnell Neal à la basse

Fred Neal aux claviers

Michael Harris à la batterie

 

 

Boney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la TraverseBoney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la TraverseBoney Field et Kenny Neal à la Traverse
Boney Field et Kenny Neal à la Traverse
Partager cet article
Repost0

commentaires