Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:00

Cette année, le festival propose un voyage vers les pays d’Europe Centrale et de l’Est, avec un éclairage particulier sur la culture tzigane. 

 

Les disciplines artistiques :

Musique classique, jazz, rock, théâtre, conte, marionnette, magie, cirque, danse, arts visuels (cinéma d’animation, exposition d’art brut) … , autant de disciplines artistiques pour représenter la richesse et la diversité des cultures européennes.

Les pays représentés :

Les artistes viennent de Lettonie, Lituanie, Ukraine, Serbie, Slovaquie, Hongrie, Suisse, Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas ou encore Monaco, Espagne, Portugal, Italie, et de France.

Quelques chiffres :

Environ 170 manifestations dans une quarantaine de communes de la CREA. 2/3 des artistes sont des amateurs de haut niveau ; 1/3 des professionnels reconnus. Les formations artistiques viennent de 16 pays européens. En 2010, près de 30 000 spectateurs se sont rendus aux Transeuropéennes : les élèves des établissements scolaires en journée, les jeunes des accueils de loisirs les mercredis, tous les publics les soirs et les dimanches. 18 manifestations au CHU-Hôpitaux de Rouen et 1 concert à la Maison d’arrêt de Rouen. musique


Ce soir , à la Traverse c'est Wenta

L’ex chanteuse de Starmania présente ce nouvel album, “Moï Drouzia” (du russe « mes amis »), expérience forte et chaleureuse, mêlant l'âme du blues et celle de l'Europe de l'est. Wenta, avant tout, c’est une voix profonde et rocailleuse, un groove puissant et habité qui charrie d’anciens souvenirs de Russie et de Pologne, à la frontière imaginaire entre les champs de coton de l’Alabama et la noire terre d’Ukraine. Après avoir longtemps bourlingué du côté de la chanson française, Wenta a renoué avec ses racines musicales ; le résultat est époustouflant d’authenticité et d’émotion.

www.myspace.com/wentasgottheblues

 

wenta-cd.jpg

 

Avec:

DOMINIQUE WENTA: CHANT
HERVE LEGEAY: GUITARES
CYRIL NOBILET: BASSE
DOMINIQUE :  BATTERIE
YOHANN ROCHETTA: VIOLON

TUBA

   

Née en Normandie d’une mère polonaise,artiste peintre, et d’un pèreinstituteur du Nord, Wenta « monteà Paris » à dix-huit ans : la bohème etla galère, comme tout le monde... Et
déjà une obsession, la scène, la scène,la scène! Auteur-compositeur interprète,elle fait ses gammes dans lesderniers cabarets parisiens, où, entreautresrencontres fécondes, Serge Lama et Claude Nougaro l’adoptentet la conseillent. Suivent tournée, festivals,dont celui de Bourges, un premierdisque, « Danger », et le rôle de Sadia dans le « Starmania » de MichelBerger.
Pour Wenta, la scène est véritablementun espace naturel. Son groove puissant
et habité charrie d’anciens souvenirsde la Russie et de la Pologne, à lafrontière imaginaire entre les champsde coton de l’Alabama et la noire terred’Ukraine. Sa voix et le blues sont
quasiment faits l’un pour l’autre. Pourson dernier album « Moï Drouzia »,elle accueille quelques invités prestigieuxcomme Tcheky Karyo ou José Garcia...


Au programme de la soirée,


Nobody knows , Cherry red wine , l'enfer est bleu , Moskovskaia okna , Games of love , Erdelezy , Basm , Nane tsora , Till the pain , Misery , Fool in town , Blue on black  I try to go on , le pas des mendiants , Varsovie , Wenta's got the blues , Platine ,Piece of my heart , Move over .

 

 

wenta_6990.jpg

 

 

wenta_6979.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires