Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 17:20

Toujours 8 heures .

Nous sommes prêts à repartir , Sandy est là avec la voiture.

Nous chargeons les bagages

La rivière a dégrossi et nous pouvons traverser le pont.

C'est reparti pour Turmi.

Nous ferons une halte  au marché de Key Afar .

C'est le jour du marché.

C'est un des grands marchés d'Ethiopie.

Nous pourrons y rencontrer les Hamers et les Banas.

En route, Sandy a un problème avec la voiture.

La transmission ne fonctionne pas correctement et il est inquiet. Il bricole sur la route pendant une bonne heure. Il fera réparer à Key Afar.

J'ai décidé de marcher un peu plutôt que t'attendre à coté du 4*4. Je serai vite rejoint par une jeune fille Hamer, qui parle un anglais très comprehensible (pour moi en tout cas ). Elle sort de l'école et rejoint son village et la case familiale. 

La voiture me rejoint, la route se fait à petite vitesse.

Tout le long de la piste, nous croiserons des dizaines de personnes , Hamers et Bana , qui se rendent au marché.

Certains marchent pendant plus de 2 jours pour aller vendre ou acheter des produits . Certains y vont juste pour rencontrer leurs amis. C'est un défilé interminable, les hommes sont accompagnés de leurs vaches , chèvres. Les femmes portent les produits à vendre .

Nous arrivons au marché. Sandy nous confie à un jeune homme de 13 ans qui nous aidera dans tout ce brouhaha .

Nous visitons la 1 ere partie du marché, où se vendent les fruits, quelques légumes,du miel ,des vétements et des chaussures en plastique.... Un peu plus loin, se tient le marché aux animaux.

Pour chaque photo, le tarif reste le même

 

 

 

Mais l'ambiance est plus facile que chez les Mursis.

Notre guide, qui rève de devenir guide touristique , se fait payer en cahiers, stylos. Il retourne à l'école pour l'après midi, avec en plus quelques vêtements d'enfant pour sa petite soeur de 2 ans.Il est ravi. Nous aussi, le contact a plutôt été agréable.

Une petite collation et nous repartons pour finir la route. La voiture est provisoirement réparée.

Nous arriverons à Turmi , juste avant le coucher du soleil. En arrivant dans la petite ville, nous voyons la rue principale avec les Hamers assis à même le sol.

On reviendra y faire quelques photos.

Sandy va vers l'hotel qu'il connait. Pas de chance , c'est complet pour les 2 nuits.

Nous irons donc à coté, ce sera moins confortable.

Nous déballons les bagages pour les 2 jours à venir.

Sandy nous propose un poulet pour ce soir. Nous acceptons volontiers, pour changer des spaguettis à la sauce tomate. Et là, un jeune courre après notre poulet.

Ces minutes sont comptés. En peu de temps, il aura la tête tranché, sera ebouillanté et plumé.

Deux heures  plus tard, il sera dans notre assiette . Il fut très bon. Ce sera le seul que nous mangerons pendant notre périple.

Pendant que la cuisinière s'occupe de notre repas du soir, nous repartons faire un tour dans la ville.

La lumière du couchant est belle, la pluie a cessé et notre appareil photo a des démangeaisons.

Une belle soirée, nous sommes bien dans cette place.

Demain , nous reviendrons encore faire des photos, les contacts sont faciles.

Nous nous plaisons dans cet endroit.

 

   

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

perrin 29/12/2008 11:21

sachant la présence d'étrangers une mère accompagnée de sa fille,demande à lui prodiguer des soins infirmiers pour une méchante et imposante blessure à la cuisse qui date de quelques jours.
Evelyne et Jacques experts en la matiére se chargent de cette tâche 2 soirs consécutifs; la mère et sa filles sont réconfortées et rassurées.