Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 10:25

En août 2006, les combats interethniques, dans les basses terres de la Borena et de Guji dans la région d’Oromia en Éthiopie, sont arrivés à un tel point qu’ils ont fait se déplacer plus de 3000 foyers à sept endroits différents.

Dans les zones Borena et Guji près de la frontière entre l’Éthiopie et le Kenya, le bétail est la principale source de revenus – dans ce mode de vie, ils déplacent leurs animaux à la recherche de pâturages et d'eau. Bien que pratiquement tout le monde partage la même culture et le même contexte, la population est divisée par des fractures ancestrales.

Chacun des différents clans possède son propre système de gouvernement permettant de résoudre les conflits et de punir les crimes de ce clan particulier. Si le coupable appartient à un autre clan, le problème est que la seule justice pour ceux qui ont subi des vols ou le meurtre d'une personne de leur famille est de s'occuper eux-mêmes de régler le problème. Dans une région où les armes à feu sont partout, les représailles peuvent devenir très violentes – et c’est ce qui se passe.

Au début 2007, des séries de meurtres et de vengeances provoquées par la faiblesse des ressources et du vol de bétail ont déclenché différents conflits entre les multiples clans de la région. En août, des milliers de gens avaient fui leurs habitations à la recherche d’un territoire plus sûr, après avoir perdu la plus grande partie de ce qu’ils possédaient.

Partager cet article

Repost0

commentaires