Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 15:21

Hier soir, à la Traverse , c'était le 41 ème Chicago Blues Festival.

C'est un grand classique du festival de Traverse.

 

photo de Bruno ArcelinLe festival de blues de Chicago a lieu début juin à Grant Park, entre le Loop et le lac Michigan. Il fut créé en 1983, l'année de la mort de Muddy Waters. L'évènement est aujourd'hui considérable attirant bien sûr les plus fameux bluesmen (de Chicago et d'ailleurs) mais aussi un public de plus en plus nombreux. Comme dans les autres grands festivals (New Orleans Jazz & Heritage Festival, King Biscuit Festival à Helena), il se déroule simultanément sur plusieurs scènes. La programmation officielle du festival se termine relativement tôt (vers 21h30) permettant d'aller ensuite dans les nombreux bars de la ville.

 

 

Pour cette année, c'est Zora Youn la vedette de la tournée.

 

Ses accompagnateurs et coéquipiers de scène, tous des leaders de grande classe. L'excellent saxophoniste mais aussi harmoniciste et bon chanteur de surcroît, Eddie Shaw. Maurice John Vaughn, chanteur à la voix grasse, guitariste au jeu moderne, saxophoniste aux riffs appuyés sur un puissant groove. Vasti Jackson, le troisième larron, guitariste, multi-instrumentiste, chanteur, compositeur, producteur, est l'un des bluesmen les plus talentueux et créatifs de sa génération. Côté rythmique, on ne pouvait rêver mieux avec le tandem Nick Charles et Willie Hayes. Tous deux ont parcouru le monde entier et enregistré avec toutes les stars du blues.

 

Comme à l'habitude , seul 3 musiciens entrent sur scène pour chauffer la salle .Le bassiste , guitariste et batteur ont la lourde tache de lancer le concert.

 

Quelques morceaux plus tard, Vasti Jackson entre avec sa guitare.

Son tour n'a d'égal que le nombre de grimaces et pas de danse qu'il nous montre .

La température commence à bien monter .

 

 

 

 

Maintenant , c'est au tour de Zora Young d'entrer en scène.Les applaudissements fusent .Certain ont déjà eu l'occasion de la voir sur cette même scène il y a pas mal d'années .

La grande dame en impose , tant physiquement que vocalement .

 

 

 

Et puis arrive le tour de Eddie Shaw.

Le grand homme a 71 ans .

Il arbore son saxo et le souffle ne manque pas .

Il a une voix puissante et très grave .

 

 

 

C'est une tendance plus rock qui a été joué cette année .

Le public chantait et dansait  dans la fosse .La bière coulait à flot.

L'ambiance était sympathique ...

 

 

Musiciens :
Eddie Shaw - Chant, Saxophone
Zora Young - Chant
Vasti Jackson - Chant, Guitare
Maurice Vaughn - Chant, Guitare, Saxophone, Clavier
Nick Charles - Basse
Willie Hayes - Batterie

 

 

 chicago blues festival 2235

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Lise 15/09/2016 18:11

Malgré son âge, Eddie Shaw nous donne une belle leçon!!! ;)