Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:00
14 juillet ,c'est l'inauguration du festival de blues de Cahors, sans feu d'artifice, celui ci a été tiré hier soir du pont Valentré.
Inauguration est le mot du Président, l'année prochaine, il y aura le tapis rouge pour qu'il soit aussi célèbre que le festival de Cannes .
Après les discours des politiques locaux qui se félicitent d'avoir une aussi belle animation pour leur ville , c'est Robert qui présente son programme .
Cette année , il y aura plus de blues.Il a pris en compte les remarques des festivaliers de l'an dernier .Moins de roch plus de blues , mais le roch est né du blues ...

cahors2012 3768
La musique commence avec les

Heymoonshakers

Heymoonshakers, le premier duo de Beatbox Blues du monde, c’est une collaboration entre Andy Balcon, l’anglais à la guitare et au chant et de Dave Crowe, le Néo-Zelandais à la beatbox. Un guitariste de Blues qui chante et une boite à rythmes humaine Ils se sont rencontrés en 2009 en Nouvelle-Zélande où ils se sont fait connaître en jouant dans les rues et les bars avant de très vite enregistrer un disque à Christchurch et entamer une tournée en Australie .2011 les a réunis à nouveau en Grande-Bretagne, en France et en Scandinavie en préparation pour leur nouvel album  .
  C'est donc eux qui ouvriront le festival en ce milieu d'après midi.
Un duo étonnant , plein d'humour , présentant un blues hors des sentiers battus .J'ai beaucoup apprécié leur contact avec le public, surtout
"Levez vous , tant que vous resterez assis sur vous même , vous ne pourrez recevoir ce que nous voulons vous donner "
Et ils avaient beaucoup à  donner . 
Ils profiteront de l'ovation du public pour proposer un album pas encore passé sous presse.Les premiers arrivés seront les premiers servis .Et la queue fut longue , ce qui fut l'occasion de quelques jeux de mots entre la prononciation anglaise et française .

heymoonshaker 3813
heymoonshaker 3805
 
Morblus feat-justina Lee Brown
Quand la musique vient de l’âme, c’est celle de Morblus ! Le blues américain produit en Italie qui enchante le public avec le son extraordinaire de la musique Blues, Funk, Rhythm &Blues et Soul. Le groupe fondé en 1991 a joué avec de nombreux musiciens de Blues célèbres : Michael Coleman, John Mayall…Ils sont maintenant associés avec la chanteuse Justina Lee Brown dont la présence complète à la perfection ce groupe déjà exceptionnel ! Le public français va enfin vivre une expérience musicale unique !
On retrouve avec eux un blues plus conventionnel.L'arrivée de justine rechauffera l'ambiance . Il est vrai que son décolté et son déhanchement ont de quoi rapprocher le public .Mais c'est sa voix que le fera rester .
Cover deluxe
Roberto Morbioli - Guitar & Vocals
Daniele Scala - Hammond & Keyboard
Stefano Dallaporta - Bass
Diego Pozzan - Drums
 
 
morblus_4194.jpg
morblus_4175.jpg
Avant le démarrage de la cession du soir, RM vient annoncer une "mauvaise nouvelle ".Dr John , prévu au programme de dimanche vient d'annuler sa venue. Il est malade .Le remplacement devrait être assuré par un mix de Morphus, Pat Mac Manus...Beaucoup sont déçu.
Robert Cray, la légende
 
Le Robert Cray Band a vu le jour dans le nord-ouest américain en 1974 et célèbre ses 37 ans dans le monde de la musique.Le guitariste américain Robert Cray a grandement participé au renouveau du blues dans les années 1980 avec des albums comme Strong Persuader, son grand succès, puis dans les décennies suivantes avec Sweet Potatoe Pie (1997). Adoubé par Albert Collins, il participe en 1985 à l'album Showdown! du maître, avec Johnny Copeland. Robert Cray a obtenu quatre Grammy Awards au cours de sa carrière.
Il ouvre ainsi la voie à d'innombrables émules et imitateurs du blues contemporain (Joe Louis Walker, Lucky Peterson, Sherman Robertson).

Line-up actuel
Kevin Hayes : Batterie
Karl Sevareid : Basse
Jim Pugh : Claviers
Robert Cray : Chant, Guitare
 
Le public est là pour le beau Robert Cray.Une allure athlétique, un sourire ravageur séduisent la gente féminine .
Il restera devant le batteur, pas trop de gesticulations , quelques mouvements  bien dosé avec sa guitare.
La musique est belle , le public roucoule sur cette voix exceptionnelle qui se pose à la perfection sur chaque note.
  
 
Pat est l’ainé de 3 garçons et 3 filles. Ses parents étant eux-mêmes musiciens réputés, il était logique que leur fils le devienne. 
Vers l'age de 14 ans,  il commence à s’intéresser également à la musique plus énergique que sont le blues et le rock. Il décide donc d’apprendre la guitare et de former avec son frère John à la basse et au chant et son autre frère Tommy à la batterie le groupe « Pulse
Ils enregistrent alors leur premier disque « Official Bootleg » sur lequel leur père leur donne la réplique au saxophone dans leur reprise du célèbre « Summertime ».
Le groupe commence à avoir un succès local et finit par se faire remarquer par le label « Jive » avec lequel ils enregistreront 2 albums « Plug it in » et « Turn it up ».
Ensuite viendront « Power and Passion », « Growing up the hard way » et une compilation avec des inédits simplement intitulée « Mama’s Boys ».
Le groupe tourne intensément dans toute l’Europe, les USA et le Japon.
En 1991, ils sortent un live mémorable « Live tonite » qui montre toutes leurs capacités sur scène.
Suit « Relativity « en 1992, leur nouvel album en studio.

Tommy le batteur, qui est atteint de leucémie , va décéder en 1994 .
Après quelques mois d’errement, ils décident de rejouer ensemble en formant « Celtus »qui alliera à la fois les sonorités du rock et des thèmes plus traditionnels.
Sony les signe et 5 albums verront le jour dont le formidable « Moonchild ».Mais Pat veut retourner en Irlande .
Il va donc tout recommencer à zéro et remonte un vrai groupe de rock « the Pat mc Manus Band » , véritable power-trio comme l’étaient Cream ou l’Experience.
Il sort en 2007 son premier album « In my own time » et tourne intensément en Irlande et au Royaume-Uni.
Parallèlement, Pat fait aussi partie d’un groupe de pop-rock irlandais « Indian »et participe au projet « Erne Rising » qui est une sorte de Riverdance local.
En 2009 , nouvel album
 
 
   Changement de plateau, il est 23 heures.La fatigue commence à m'attaquer , la journée est déjà bien longue.
Il arrive sur scène, fignole ses accords sur sa guitare, son violon et repart .
Pas d'accès avancé pour les photographes.Pas grave je suis au premier rang avec une bande d'amis.
Il revient et tout de suite, le rythme commence .Il joue, il chante, il courre partout et ma fois ce dynamysme me réveille .
Il y aura des morceaux en hommage à Rory Gallagher, de violon à l'irlandaise , de la guitare électrique , de la guitare acoustique .un beau mélimélo, remuant , accompagné d'un immense sourire .

pat-mc-manus
 
 
  pacmacmanus_4441-copie-1.jpgpacmacmanus_4321-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires