Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 10:44

Johnny Winter

 

Johnny-Winter-.jpg

 

Guitariste texan ,il joue le blues depuis plusieurs décennies.

Il commence à pratiquer la musique très jeune avec son frère Edgar. Tous les deux présentent la particularité d’être albinos. Il enregistre School Day Blues sur un label de Houston dès l'âge de 15 ans avec leur groupe Johnny and the Jammers. Au cours de la même période, il peut observer sur scène les grands noms du blues classique (Muddy Waters, B. B. King ou Bobby Blue Bland).

En  1968, avec le bassiste  Tommy Shannon , Johnnny lance un trio (qui jouera plus tard avec Stevie Ray Vaughan) et le batteur Uncle John Turner (décédé en 2007).

Un article dans le magazine Rolling Stone contribue au lancement du groupe. Les albums The Progressive Blues Experiment et Johnny Winter sortent en 1969. Il participe à de nombreux festivals de rock, en particulier à Woodstock.

En 1970, il enregistre le morceau classique du rock Rock and Roll, Hoochie Koo dans un groupe qui comprend Rick Derringer et Randy Jo Hobbs des McCoys.

En 1973, après avoir lutté avec des problèmes de drogue, il effectue son retour avec Still Alive and Well.

De 1977 à 1980, il produit et participe à différents albums de Muddy Waters dont Hard Again et King Bee pour lesquels ils gagnent plusieurs Grammy Awards. Il enregistre également son album Nothing But Blues avec des membres du groupe de Muddy Waters.

En 1988, il est introduit dans le Blues Hall of Fame.

 

 

C’est un homme fatigué par les années qui est venu sur scène hier soir.

Il est arrivé seul sur la scène où une chaise l’attendait .Il n’y voit quasiment plus .

Même si le pas est hésitant, le jeu de doigts est resté intact .

Son visage, jamais éclairé par les projecteurs , s’illuminait pourtant au fur et à mesure du temps .

Son public était là et l’a largement applaudit jusqu’à ce qu’il revienne .

Parmi tous les morceaux interprétés ce soir, il y a eu :

 

Good morning little school girl

Malo Buggie

Dust My Broon accompagné de Warren Haynes

Jonnhy B Goode

Hightway 61 revisited

Lone wolf

Bonnie Moronie

It’s all over now

 
 
 

 

johnny_winter_4235.jpg

  johnny_winter_3848.jpg

 

Warren Haynes

 

 warren_1.jpg

 

Warren Haynes est un guitariste et chanteur américain né le 6 avril 1960 à Asheville. À la fin des années 70 et au début des années 80, il participe à différents groupes : Ricochet, Rich Hippies, David Alan Coe Band. De 1986 à 1989, il joue dans le Dickey Betts Band en compagnie du batteur Matt Abts. Le 28 juin 1989, il rejoint le Allman Brothers Band où il rencontre le bassiste Allen Woody. Avec Allen Woody et Matt Abts, il fonde en 1995 le groupe Gov't Mule (il restera cependant membre à part entière du Allman Brothers Band jusqu'au 26 mars 1997). En 2003, il est invité au Central Park Concert du Dave Matthews Band en tant que guitariste solo, où il reprend notamment le célèbre Cortez the Killer de Neil Young.

Son dernier album en date, « Man in Motion » (Provogue/Wagram), est le fruit d‘une lente gestation musicale qui l’amène aujourd’hui sur les traces de Freddie King, B.B King, les Temptations ou Aretha Franklin… 

Soutenu par quelques étoiles de la culture noire, Ron Holloway (ancien partenaire de Dizzy Gillespie et Gil Scott-Heron), George Porter Jr (Pilier du groupe « The Meters ») ou Ivan Neville (membre éminent de la famille Neville), Warren Haynes remonte le temps lorsque le label Stax défiait Motown Records en faisant naître l’humeur sudiste. 

C’est cette histoire que Warren Haynes a vécue gamin, et tente de ressusciter à travers ses propres compositions. Un vrai défi pour un artiste américain blanc dont la destinée ne devait pas épouser celle du peuple noir… 

20 minutes pour les techniques et la musique redémarre.

 

Il a fait une apparition pour jouer avec Johnny Winter sur la 1ère partie .

Comme à l’Olympia la veille, ils partage la scène avec Johnny Winter. Ils interpréteront Dust my Broon ensemble .

 

johnny winter 3928

Son groupe de tournée est modifié par rapport au dernier cd.

 


warren-haynes-cd.jpg
1. Man In Motion
2. River’s Gonna Rise
3. A Friend To You
4. Real Lonely Night
5. Hattiesburg Hustle
6. Everyday Is A Holiday
7. Sick Of My Shadow
8. Your Wildest Dreams
9. Take A Bullet
10. Save Me

   

 

 

Il y a comme musiciens

Nigel Hall aux claviers et vocaux, Ruthie Foster qui est sur l'album (Ndlr : au chant) , Ron Holloway aussi (Ndlr : au saxo), Terence Higgins à la batterie, et Ron Johnson à la basse.

Il est difficile de décrire cette ambiance si généreuse .

Ils reviendront 3 fois au rappel, on aurait aimé que çà ne s’arrête pas de la nuit .

Ils jouront pour nous :

Intro

Man in motion

River’s gonna rise

Sick my shadow

Feel like B U S H

Change is gonna come

Invisible

Fire in the kitchen

Hattieburg

I’ll be the one

De nouveau l’intro

Tear me down Hurts me too

 Soulshine

 

 

 

warren_haynes_3969.jpg
Partager cet article
Repost0

commentaires

Christophe Le Pabic 14/07/2011 00:03


J'etais au concert et J'ai également vu la set list et il y a eu des changements dans cette dernière.


Christophe Le Pabic 13/07/2011 21:49


le titre "Fire in the Kitchen" n'a pas été joué à Cahors.


eveball 13/07/2011 23:19



j'ai récupéré la set list du concert , il est dessus ..