Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 11:12
 Nous quittons donc les Malbouroughs sounds pour Kaikoura.
Cette petite ville de la cote est, donne sur le Pacifique . Ellle est connue pour les baleines , Les dauphins et les otaries à fourrure.
Nous repassons par Picton , et à peine sortis de la ville , le décor  change complétement .
Nous touvons de petites montagnes chauves , érodées par le vent . Entre de collines, des vallées vertes,plantées de ceps bien alignées et taillés au cordeau .
 C'est le début de la route du vin . Cette région de NZ est réputée pour ses cépages sauvignon , mais pas de dégustation, l'objectif est différent .
 Une bone heure de route plus loin, le décors change encore .
Nous retrouvons l'océan . Malgré un très beau soleil et beaucoup de vent , très vite de gros rouleaux sont visibles de loin . La plage de sable noire est bien trop belle, la lumière est parfaite, la mer est déchainée et les appareils photos ne tiennent plus en place . Il y aura surement quelques belles images àvoir de cettebelle plage .

EVE6460

 Nous reprenons notre route et encore quelques virages plus loin, un panneu indique la présence des otaries .
Il y en a plein les rochers, à jouer, se prélasser au soleil . Nous reviendons par là le lendemain, donc pas d'arret cette fois ci . Kaikoura arrive enfin , Nous nous installons au camping pour la nuit . Nous pourrons voir les baleines dès le lendemain matin 8 heures . La promenade en bateau durera 3 heures , il n'y a plus qu'à mettre le réveil .
Mais la météo en décidera autrement . Il a plu à torrent toute la nuit, la mer est déchainée et les bateéux ne peuvent pas sortir . Il n'y a aucune garantie qu'ils sortiront dans la journée, et il nous est conseillé d'attendre le lendemain . Impossible .
Nous décidons donc de repartir , à cotre coeur, en tout cas pour moi .
 Deuxième blague de la météo , plutot les mauvais jours . L'avantage des jours d'orage et de tempete, c'est que la lumière est exceptionnelle , alors je me venge sur mon appareil photos . Nous retrouverons les otaries, qui ont le bon goût de rester à 2 metres de nous, sans que nous les génions . Tant mieux . Le vent soufflera toute la journée, il sera même difficile de rester debout tellement les rafales sont violentes .



_EVE5394.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires