Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 11:00
   

The Repeaters

 

 

 

 Avec

Mr Twist (Basse, Chant) –

Mr Gourmi (Chant, Guit) –

Mr Burn (Guit, Claviers) –

Mr Marshall (Batterie) -

 
Ils ont sorti un albul en 2009 : "A sudden rise in the mercury" .
 

repeaters.jpg
1. Back To The World (Of The Fe Fi Four Plus)    
2. Big Black Bike (A Velorution For All Of Us)    
3. Soul Search    
4. Question Of Temperature  
5. Face Of Addiction  
6. Stay Away  
7. Do You Love Me  
8. Burning Inside  
9. Picture Me  
10. The Return Of The Stoneman Rock
11. The Waterboy (The Crazy Story Of)   
12. Russian Roulette

 

 Ils racontent,

 

On a commencé à jouer ensemble en 2006. Moi (Mr Twist) et Mr Burns, on connaissait Mr Marshall et Mr Gourmi par Ravi (respectivement le batteur et le chanteur/ guitariste de Ravi). Au début c'était juste un passe-temps, on s'amusait à reprendre les vieux standards de la scène garage des années 60. Et puis on a décidé de faire un ou deux concerts. Finalement en deux ans, on en a fait 35. 

 

 
  

Samedi, 15 heures30

Ils ouvrent cette journée du festival.

Scène 2

Les couches de la veille ne sont pas encore réveillés et la pelouse est très clairsemée . Cà ne va durer  longtemps.

Il fait encore très chaud, pas un nuage pour nous protéger de ce soleil de plomb, mais un bon normand est heureux…il ne pleut pas .

beauregard2011 repeaters 2399
Jesus Christ Fashion Barbe
 
 Jesus_christ_fashion_barbe.jpg 
 
Groupe formé il y a un an environ mais rompu à la scène sous d'autres cieux, JESUS CHRIST FASHION BARBE prêche le « lo-folk n' roll », délibérément profane. Après s'être enfermés pendant de longs mois dans leur sanctuaire afin de rôder un tour de chant, les 3 compères mal rasés ont répondu favorablement à la proposition de Katel d'assurer ses premières parties (Bordeaux, Nantes, Rennes, Espace Puzzle de Caen...). Fort de concerts trépidants, le groupe est sollicité et commence à marquer de son empreinte le diocèse caennais (Nordik Appart 2010, Tournée des transmusicales au Cargö 2010...). JESUS CHRIST FASHION BARBE ( guitare-basse-batterie) crache a la face de ses disciples une musique vigoureuse aux melodies pop et aux rythmes cavalants. De quoi convertir de nouveaux apôtres et de communier tous en choeur.

D'où vient ce nom comment dire ... Etrange ?

C'est Nicolas, le chanteur, qui a vu il y a quelque temps un reportage sur cette barbe à la mode de Jesus Christ. On a trouvé le nom assez drôle et pour le coup pas ambigu quand à nos convictions religieuses. Rien à voir, au début en tout cas, avec le fait que que Nicolas le chanteur ait la barbe et que Nicolas le bassiste ait les cheveux longs.

 

Comment s'est formé Jesus Christ Fashion Barbe ?
Le groupe est né il y a presque un an et demi de l'envie de refaire de la musique ensemble... En effet, nous nous connaissons depuis très longtemps (15 ans environ...) et avons joué ensemble dans un autre groupe (Di-Ânkh) durant pas mal d'années. Après une pause de deux-trois ans, on a eu envie de reprendre une formule assez épurée (guitare-basse-batterie) sans trop savoir au départ ce qu'on allait faire...

 

 

 

Déjà vainqueur du tremplin du Cargö 2010, ils remportent les Jeunes Charrues pour le Calvados au terme d’une finale qui « ’les opposaient » à Manatee et NEET .

 

 
beauregard2011_fashion_barbe_3242.jpg

Retour scène 1.

Notre groupe est tout en noir. Ils ont partiellement rasé leur grande barbe et commence à ne plus bien porter leur nom .

     
 

Air Guitar

 

 

 
L’Air Guitar est une activité qui consiste à mimer, généralement sur le mode de la dérision, le geste d’un guitariste sans avoir d’instrument en main.
 
Nouveauté cette année et grand moment de délire en perspective, la finale nationale de AIR GUITAR se déroulera en 2 manches les 2 et 3 juillet. 14 finalistes, champions régionaux, se mesureront le samedi 2 juillet et le 3 juillet en présence de Gunther Love champion du monde de Air Guitar 2009 et 2010, Eva Gina Runner vice championne du monde 2010. Un jury d’exception aura la lourde tâche d’élire notre champion de France. Alors, brassage d’Air et déhanchements de folies en perspective pour le plus insolite,
 
 
 
 

C’est du grand et beau spectacle .

L’animateur, qui pourrait aussi présenter  les jeux d’interville ou vendre n’importe quoi fait à lui seul le show.

Il nous présente les règles du jeux, le jury composé entre autre du célèbre batteur et maire de la ville d’Hérouville Saint Clair .

Viennent ensuite les candidats .

Il y aura ,le Minauthore, Chantal et son fan club comportant un seul membre, la vieille conne qui ne viendra pas dimanche pour cause d’office religieux , le retour de pop The Fish, le toulousain, La sosie camée de Amy Whinehouse…….

Le jeu consiste à mimer le jeu de scène d’un célèbre guitariste fétiche du candidat , sans avoir de guitare .

Le vainqueur de la finale gagnera une stratos .

Un grand moment de rigolade….

beauregard2011_airguitar1_2435.jpg
 
 
 
Agnes Obel
 
  Agnes-Obel-telerama.png  
 
 
 
Née en 1980 au Danemark, elle est auteur , compositeur interprète.
Son 1 er album, Philamornics est sorti en 2010.
En représentation publique, Agnes  Obel est accompagnée de la violoncelliste allemande Anna Müller.
   
 
par Star Child, destination rock.
Si l'on voulait donner une définition du fil harmonique d'Agnes Obel, c'est entre le dépouillement et le délicat abstrait qu'on la trouverait. Et si l'on en précisait la teneur, on pourrait même dire qu'il s'agit d'un drôle d'endroit habité par une sobriété ouatée, craintive quelques fois. Danoise pour l'origine, mais expatriée depuis quelques années à Berlin, Agnes Caroline Thaarup aime les mesure à deux temps, voire trois, les arpèges en substance aussi. Et si dans la vie courante, la jeune femme n'aime pas trop parler d'elle, celle-ci laisse à sa musique, comme à ses textes minimalistes, entière délégation pour peindre sa vision du monde. En effet, plus que les mots, pour un véritable rendez-vous avec l'intrigante Agnes, ce sera par la musique qu'il faudra passer. Avec un piano, tout d'abord. Un piano économe à la manière d'un Erik Satie. Un instrument dont elle se dit plus au service que l'inverse. Pour autant, si noires et blanches savent se faire discrètes, se fondre dans le silence pour mieux extraire l'eau fragile de nos mémoires, ce qui frappe avant tout c'est une voix. Une voix teintée de spleen et de gel matinal qui, à la manière d'un équilibriste, se penche au-dessus du vide pour mieux en observer la fuite.

Très présente dans son écriture gris-bleu, la nature, la ville et l'être sont ses principales inspirations. En effet, Agnes ne parle que de ce qu'elle connaît. Elle en parle au travers de très courtes pièces que l'on pourrait qualifier de comptines musicales... mais à sa manière. Ainsi, parfaits exemples du talent de la demoiselle, si Just So, Riverside ou On Powdered Ground bâtissent leurs mondes en quelques images sur de l'ivoire. On notera qu'en terme de mondes, il s'agit plutôt d'univers clos (clos ne voulant pas dire fermés, mais rassurants). Des lieux non communs qui taquinent autant nos sens que notre mémoire. Musicalement, Agnès joue sur l'épure. On sent immédiatement au travers de son disque qu'elle a assimilé toutes les petites fioritures qui font que l'on s'attache à une mélodie. Néanmoins, si elle se sert avec parcimonie de certaines ficelles, l'artiste ne se perd jamais dans le convenu. En fait, son credo serait plutôt de nous faire entrer dans un rêve éveillé. Un rêve construit sur mesures, mais dont les évocations nous appartiendraient. D'ailleurs, concernant la pure évocation, impossible de ne pas souligner la présence de trois instrumentaux, trois libres penseurs mis à notre disposition pour en faire notre chose.

D'abord froid, puis étrangement d'un fourmillement agréable, Philharmonics surprend comme peu saisir un morceau de glace sur la langue. A l'évidence, il y a quelque chose d'unique dans cet enregistrement classico-folk. Quelque chose touchant à la grâce qui va bien au-delà de cette voix placée en avant, ce piano gracile, ces quelques cordes et le travail sur l'écho. Aussi, pour mieux en goûter l'essence, rien ne saurait remplacer un plongeon dans ce fjord d'émotions
 
 
agnes-obel-500x500.jpg
1
 
Riverside    
2  
Brother Sparrow
     
3  
Just So
     
4  
Beast
     
5  
Avenue
     
6  
Close Watch
     
7  
Philharmonics
     
7  
Louretta
     
9  
Falling, Catching
     
10  
Wallflower
     
11  
Over the Hill
     
12  
On Powdered Ground
     
13  
Falling Catching
     
14  
Riverside - Lulu Rouge Remix
     
15  
Smoke & Mirrors - Live in Copenhagen

 

 

 

beauregard2011_agnes_obel_2450.jpg

Changement total de rythme pour la fille du nord. Elle est au clavier, accompagné d’un violoncelliste puis d’une harpiste qui viendra dans un 2ème temps.

Agnès le blonde nous interprète un répertoire doux, romantique je dirai même relax …

Le groupe est assez statique .

 

Herman Dune

 

 

 

 
 

herman-dune-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe se compose de David-Ivar "Yaya" Herman Düne (guitare et chant) et Néman "Cosmic Néman" Herman Düne (batterie, percussions et chœurs). André, le frère de David-Ivar, quitte le groupe après la sortie de Giant en 2006 et se consacre à sa carrière solo sous le pseudonyme de Stanley Brinks. Leur soeur Lisa, qui prête sa voix pour les chœurs, fait partie du projet The Big Crunch Theory au côté de Gilbert Cohen.

Le groupe aime multiplier les collaborations et on retrouve ainsi Julie Doiron sur "Not on Top" (2005) ou The Baby Skins sur "Giant" (2006). André et David-Ivar ont chacun contribué à une chanson de l'album de Françoiz Breut "Une Saison Volée" (2005).

Leurs influences vont de Lou Barlow (Sebadoh entre autres) à The Mountain Goats en passant par Cat Power et Silver Jews. Ils se concentrent sur l'écriture de chansons, les rythmes accrocheurs, et le jeu de guitare, avec comme marque de fabrique la voix reconnaissable de David-Ivar. En 2005, bien qu'ils n'aient sorti « que » huit albums studio, le groupe revendiquait l'écriture de plus de quatre cents chansons, et les voir sur scène est toujours une surprise tant le groupe y prend du plaisir. Il a l'habitude d'y « tester » ses nouvelles compositions avant de les enregistrer. Ils ont aussi l'habitude de s'y faire accompagner d'autres artistes comme Julie Doiron, Turner Cody , The Baby Skins, Etienne Jaumet, Kimya Dawson, Jolie Holland ou The Mountain Goat.

John Peel les invita à enregistrer douze Peel Sessions sur la BBC, comme assez peu d'autres groupes, et aujourd'hui ils enregistrent encore pour la BBC de temps en temps. Le groupe prévoit de sortir un disque à partir de ces sessions.

Sur "Not on Top" puis "Giant", le groupe enregistre avec Richard Fromby en Angleterre. Ils font le choix d'enregistrer en analogique et en direct, le plus près possible de la première prise pour insister sur la spontanéité. "Giant" propulse Herman Düne vers une reconnaissance bien plus large, grâce à des tournées intensives à travers le monde, une bonne présence en radio, et le succès du single I Wish That I Could See You Soon et de sa vidéo, réalisée par Toben Seymour. La collaboration récidive en 2008 avec le single My Home Is Nowhere Without You de l'album "Next Year In Zion".

En 2010, Herman Düne se defait de tous ses liens et démarre sa propre compagnie Strange Moosic. Ils partent enregistrer de nouvelles chansons à Portland en Oregon avec Adam Selzer, et sortent ces enregistrements sur un album appelé "Strange Moosic". Tell Me Something I Don't Know, le premier single, annonce des changements avec une vidéo où figurent un jeune yeti bleu (Baby Blue) et l'acteur de Mad Men Jon Hamm.

 

herman-dune.jpg
  1. Our Smell Lingers
  2. Drug-Dealer In The Park
  3. You're So Far From Me
  4. I Do The Crabwalk
  5. Shakespeare & North Hoyne
  6. World Of Workers
  7. Ulrika's Body
  8. A Hundred Times Better
  9. As Long As Fakers Rule
  10. From That Night (@ The Lounge Ax)
  11. Slight Miscalculation
   

 

 
 
beauregard2011_herman_dune_2501.jpg

Barbe fraichement taillée….jean et chemise à carreaux, les Herman Dune redonne du corps au rock, sans aller trop loin.Les morceaux s’enchainent sans pause et le public reprend corps aussi .

 
Morcheeba
 
 morcheeba.png  
 
Morcheeba est un groupe de musique britannique originaire de Douvres mélangeant downtempo, trip hop, rhythm and blues et pop. Il est formé des frères Paul Godfrey (DJ) et Ross Godfrey (guitare et clavier) ainsi que de la chanteuse Skye Edwards. Skye Edwards a quitté le groupe en 2003, en raison de divergences musicales, selon les membres du groupe. Elle a été remplacée en 2005, pour l'album The Antidote par la chanteuse Daisy Martey. Daisy Martey a quitté le groupe en juin 2005 et a été remplacée par la choriste/saxophoniste australienne Jody Sternberg. En 2008, pour la sortie de l'album Dive Deep, c'est la chanteuse française Manda Zamolo, découverte via MySpace[1] , qui est la chanteuse principale[2]. Skye fait son retour dans la formation en 2010 pour le septième album Blood Like Lemonade.
 
 
morcheba.jpg
1. Crimson  
2. Even Though  
3. Blood Like Lemonade  
4. Mandala  
5. I Am the Spring  
6. Recipe for Disaster  
7. Easier Said Than Done  
8. Cut to the Bass  
9. Self Made Man  
10. Beat of the Drum
   

La chanteuse a fait le succès du groupe et après un écart loin d’eux , elle revient pour notre plus grand bonheur . Les musiciens sont effacés devant un tel charisme ,une telle douceur et une telle grâce .

Elle a revêtu  un collant noir étoilé, et une robe cape rouge qu’elle fera  délicatement volée dans l’air de son puissant ventilateur .

Sa magnifique voix nous emportera avec elle dans la musique  , on voudrait qu’elle ne s’arrête jamais
beauregard2011_morcheeba_2638.jpg
 

 

 

Cold War Kids

 


 
   Cold_War_Kids.jpg  

 

 

Quelques semaines après la sortie de leur troisième album, Mine is yours, les Californiens arrivent à Saint-Malo en tête d’affiche. Parfois décrié voire caricaturé (qui n’a jamais tenté en vain de reproduire les aigues invraisemblables du chanteur ?), le groupe a habilement su prendre la suite de son imparable premier single, Hang Me Up To Dry, pour s'inscrire dans la durée et traverser les années avec la sérénité d’une valeur sûre.

 

Ils continuent d’exalter ce rock tendu à l’énergie rentrée en virant aujourd’hui du blues pessimiste à la légèreté pop. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont enregistré leurs nouvelles chansons avec le producteur des Kings of Leon et de Norah Jones. Performeurs scéniques réputés, ces « enfants de la guerre froide » devraient réchauffer cette édition hiver.

 

 leur dernier album  

Nathan Willett – chant, piano, guitare

Matt Maust – basse

Jonnie Russell – guitare - piano

Matt Aveiro – batterie

mineisyours.jpg Mine Is Yours
Louder Than Ever
Royal Blue
Finally Begin
Out Of The Wilderness
Skip The Charades
Sensitive Kid
Bulldozer
Broken Open
Cold Toes On The Cold Floor
Flying Upside Down

 

 

Cold War Kids est un groupe de rock indépendant américain originaire de Fullerton en Californie. Ils ont réalisé trois maxis chez Monarchy Music, et ils sont apparus dans les festivals de musique SXSW et Lollapalooza en 2006, ainsi qu'aux transmusicales de Rennes. Cette même année, ils ont signé chez Downtown Records et ils sortent leur premier album 'Robbers and Cowards'. Ils assurent, en février 2007, la première partie des concerts des Clap Your Hands Say Yeah en Europe. En France, ils sont à l'édition 2009 du Festival Papillons de nuit à Saint-Laurent-de-Cuves dans la Manche, ainsi qu'aux Nuits de Fourvière à Lyon, en compagnie de Peter Doherty.

 

   
 

 

 

 

  beauregard2011_cold_war_kids_2783.jpgbeauregard2011_cold_war_kids_2763.jpg  
 

 

AaRON

 

 

 

 
 

aaron

 

 

 

 

AaRON (Artificial Animals Riding On Neverland) est un duo musical pop mélancolique français, composé de Simon Buret et Olivier Coursier. AaRON a été révélé par le film Je vais bien, ne t'en fais pas de Philippe Lioret, dont la chanson U-turn (Lili) a été reprise comme thème principal de la bande originale.

 

L’histoire d’AaRON commence en 2004 quand le père de Simon Buret, un Américain, leur apporte quelques textes en anglais, dont le premier titre Endless Song. En deux mois, 8 chansons voient le jour. En 2005, la chanson Little love figure sur la bande originale du film Dans tes rêves.

Au moment des essais pour Philippe Lioret pour le film Je vais bien, ne t'en fais pas, Olivier Coursier et Simon Buret viennent de finaliser U-Turn (Lili), qu'ils font parvenir au réalisateur. Dans ce film Simon Buret joue finalement le rôle de l'ami du frère absent de Lili, lui faisant écouter le morceau U-Turn (Lili), enregistré par son frère pour elle.

La chanson a été n°1 sur iTunes pendant un mois[réf. nécessaire].

En janvier 2007 sort le premier album du groupe, intitulé Artificial Animals Riding On Neverland (dont AaRON est l'acronyme). Le même mois, AaRON fait son premier passage TV, interprétant U-Turn (Lili) en Live sur France3 dans l'émission Ce soir (ou jamais !). A partir de mars 2007, une tournée qui durera jusqu'en mai 2008, dont 2 dates à l'Olympia (Paris) en novembre 2007. Le groupe a également fait un concert au zénith de Paris le 4 avril 2009, avec un orchestre symphonique.

Le deuxième album, Birds in the Storm, est sorti le 4 octobre 2010.

 

   

 aaron-bird-in-the-storm-cover.jpg

 

 

  Ludlow L
2. Rise
3. Seeds Of Gold
4. Waiting For The Wind To Come
5. Inner Streets
6. Song For Ever
7. Arm Your Eyes
8. Birds In The Storm
9. The Lame Souls
10. A Thousand Wars
11. Passengers
12. Embers
13. Inner Streets (2nd Street) [Bonus Track]

   

 

beauregard2011_aaron_2884.jpgbeauregard2011_aaron_2929.jpg
que dire de plus que d'était un magnifique spectacle

 

 

Concrete Knives

 

 
  concrete_knives_0.jpg  
     
     

 

Groupe rock bas normand , ils sont cinq.

Ils chantent tous ensemble .

 

Si les Concrete Knives sont souvent considérés comme les dignes héritiers de The B-52s, ils sont surtout la relève pop un brin punk que l’on attendait depuis longtemps. Une chanteuse charismatique, quatre musiciens probablement un peu dingues, des instruments vintage, en bref une inspiration pop eighties aux accents new-wave et des influences telles que les Yeah Yeah Yeahs! ou The Raptures. Concrete Knives se joue de tout et dégaine son énergie à la fois fraîche, sauvage et insouciante.

     
     

Avec

Adrien Leprêtre (clavier),

Nicolas Delahaye (guitare et voix),

Martin Bonnet (basse),

Morgane Colas (voix) et

Guillaume Aubertin (batterie)

 

     
     
 
beauregard2011_concrete_knives_3654.jpg
ZZ TOP  
zz-top1.jpg  
   
   
     
     
Groupe de rock américain, originaire de Houston.
Ils ont connus le sommet de la célébrité entre les années 1970 et 80.
Les membres de ce power trio sont Billy Gibbons (chant et guitare), Dusty Hill (chant et basse) et Frank Beard (batterie).
Billy Gibbons, Dusty Hill et Frank Beard ont 21 ans quand ils décident de créer leur trio en 1970. Billy Gibbons fait alors partie du groupe de blues psychédélique The Moving Sidewalks où son touché guitaristique bluesy, reconnaissable à la première note, fait fureur. Hill et Beard quant à eux font alors partie du groupe American Blues. Ils sortent leurs premier album appelé sobrement ZZ Top’s First Album au son résolument blues. Gibbons ne s'est jamais caché d'être avant tout un bluesman, même si on retrouve dans la musique du groupe des influences rock évidentes avec notamment plusieurs reprises d'Elvis Presley (Jailhouse rock et Viva Las Vegas) ainsi que le psychédélisme (la reprise de The 13th Floor Elevators Reverbation sur la compilation Tribute to Rocky Erickson).
Gibbons & Hill apparaissent désormais toujours affublés de lunettes de soleil, d'un chapeau de cow-boy et d'une barbe démesurée qui leur arrive à la ceinture. Curieusement, le dernier compère, Franck Beard - « Beard » signifiant « barbe » en anglais - n'en porte justement pas, ou du moins, beaucoup plus courte quand cela lui arrive. Ces deux longues barbes deviennent l'élément identificateur du groupe et, en 1984, la société Gillette ira même jusqu’à offrir à Gibbons et Hill, la somme d'un million de dollars pour tourner dans un spot publicitaire dans lequel ils raseraient leur barbe, mais ces derniers refusent. Lors de leurs prestations scéniques, Gibbons et Hill sont, par ailleurs, connus pour faire les mêmes gestes en même temps.
 

Ils nous auront bien fait marcher les producteurs des barbus .

Rendez vous à 19h30 à l’espace presse, ils ont décidé que tous les accrédités ne le seraient plus . Il nous faut remplir un document en anglais , signer et contre signer et ….attendre qu’ils décident quels seront les heureux élus .

Agaçant mais de toute façon ,ils auront toujours raison….

20 h 30, la décision est tombé . Tous ceux qui ont signé passeront avec les apn ,bien sûr . Mais ce n’est pas fini.

Il est question d’une set liste et d’un choix  de seulement 2 morceaux , en milieu de concert . En attendant , tous derrière .On entend mais on ne voit rien .

Fabiala  arrive . Elle a la liste définitive des photographes autorisés, les badges spéciaux  et la set liste .

Recontrôle et 4 vigils barrent le chemin .

Enfin la 5 se termine et c’est la course pour arriver devant le scène .

 

 Et 7 , puis retour derrière les barrières . On n’a pas le temps de chômer .

Mais , ils valent le déplacement , nos vedettes de la soirée .

  beauregard2011_zztop_2995.jpg
 Stromae (ou maestro en verland)
 
 
 
  Qui dit étude dit travail,
Qui dit taf te dit les thunes,
Qui dit argent dit dépenses,
Qui dit crédit dit créance,
Qui dit dette te dit huissier,
Oui dit assis dans la merde.
Qui dit Amour dit les gosses,
Dit toujours et dit divorce.
Qui dit proches te dis deuils car les problèmes ne viennent pas seul.
Qui dit crise te dis monde dit famine dit tiers- monde.
Qui dit fatigue dit réveille encore sourd de la veille,
Alors on sort pour oublier tous les problèmes.

 

Alors on danse… (X9)

Et la tu t’dis que c’est fini car pire que ça ce serait la mort.
Qu’en tu crois enfin que tu t’en sors quand y en a plus et ben y en a encore!
Ecstasy dis problème les problèmes ou bien la musique.
Ca t’prends les tripes ca te prends la tête et puis tu pries pour que ça s’arrête.
Mais c’est ton corps c’est pas le ciel alors tu t’bouche plus les oreilles.
Et là tu cries encore plus fort et ca persiste…

Alors on chante
Lalalalalala, Lalalalalala,

Alors on chante
Lalalalalala, Lalalalalala

Alors on chante (x2)

Et puis seulement quand c’est fini, alors on danse.

Alors on danse (x7)

Et ben y en a encore (X5)

 
 
 
 
stromae-copie-1.jpg 
 

De son vrai nom Paul Van Haver, le petit prodige du beat baigne dans le hip-hop et l’électro depuis son enfance où il se prend de passion pour la batterie et les percussions. Né d’un père Rwandais et d’une mère Belge, Stromae habite aujourd’hui à Bruxelles où il travaille dans son studio maison. Compositeur, parolier et producteur, il construit ses propres chansons, qu’il présente plus tard de manière innovante.

 

 

 
Il a commencé par rapper avec son groupe "Suspission ".

Deux ans plus tard, le jeune compositeur se lance en solo avec le maxi « Juste un cerveau, un flow, un fond et un mic » et se produit sur scène, tout en continuant ses études en cinématographie. Engagé par le label Because Music, Stromae compose plusieurs titres pour l'album A l'Ombre du Show Business de Kery James, dont le single « X & Y », ainsi que pour Melissa M et Anggun.

 

En 2009, il prépare son premier album , dans lequel il prodigue moult conseils sur fond de rap electro enlevé. Après le single « Up Saw Liz », la leçon n°8 « Alors on danse » devient un grand succès classé au top iTunes. Après ce succès digital « Alors on danse », devient un véritable tube consensuel en se classant n° 1 des ventes de simples en France. Stromae espère convertir ce brillant essai avec la sortie de l'album Cheese en juin 2010. Copyright 2010 Music Story Loïc Picaud .

 

beauregard2011_stromae_3055.jpg

 

Et bien ce soir , on n’a pas danser

Une bonne surprise .

Une belle mise en scène pour Stromae avec son bermuda , ses longues chaussettes blanches , son polo Lacoste .Il placera 2 faux robots derrière les ordinateurs .

Et la musique va dans une belle ambiance.

Il est très tard, mais le public est toujours présent en masse.

 

 




 

Partager cet article

Repost0

commentaires