Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 16:58
 
C'est elle qui prend le 1 er plateau de la soirée .
Au premier morceau, je ne suis pas trop séduite, pensant que l'heure risque d'être bien longue à ce rythme là.
Belle erreur .
 
Melissmell, inconnue  pour moi jusqu'à hier soir
 
" Quelque chose entre ritournelle et chanson réaliste, entre hymne électrique et passion pour les mots/maux qui font que la France est le pays des libertés contrastées. On retrouve ainsi des traces du spleenétique Baudelaire, de l'anarchiste Ferré, de Brel, homme du théâtre de l'émotion, ou de Bertrand Cantat, écorché vif majeur. Parmi les influences plus pop, il y a Billy Corgan, âme tordue des Smashing Pumpkins et surtout, comme une évidence, Janis Joplin. Ce premier album s'appelle "Écoute s'il pleut". Il est le prélude à bien d'autres histoires. Car aujourd'hui, Melissmell n'en est qu'au début...
La tête sous son chapeau mou, elle s'est déchainée , clamant de longs textes satiriques et ironiques, accompagnée par des musiciens experts et impliqués .Bref, ce fut un très bon  moment de scène .



melissmell_2199.jpg  
melissmell_2240.jpg  

    Nina Attal
 
Nièce de l'acteur Yvan Attal, issue des Jams Blues parisiennes, son nom circule rapidement dans le monde du blues français. Fin 2009, elle remporte 5 prix au Tremplin national de Blues sur Seine, du jamais vu en 12 éditions. Ces prix lui ouvriront la porte des grands festivals de blues en France mais aussi à Montréal où elle remporte un vif succès pendant l'été 2011.
En mai 2010, elle sort un remarqué premier EP “URGENCY” dont la texture, déjà, mêle le blues à ses autres styles de prédilection : la soul et le funk. S'ensuivra une soixantaine de concerts en un an qui la mèneront en France mais aussi en Allemagne et au Canada, dont les prestigieux Jazz à St Germain-des-Prés, et au Festival International de Jazz de Montréalbiographie. Ces milliers de kilomètres sur la route ne l'empêchent pas de se mettre, avec Philippe Devin, son alter égo et co-compositeur, à l'écriture de son premier.
 
C'est au festival de Cahors , lors de la soirée parrainée par Fred Chapelier que j'ai pu entendre Nina Attal pour la première fois .Elle revenait juste d'un voyage outre atlantique , et la rencontre ne fut pas exceptionnelle .
Cette fois ci, elle a le plateau principal .
C'est dans une tenue sexy, collants jaunes, jupette noir à froufrous ses longs cheveux coincés dans un élastique , en chignon pétard qu'elle entrera sur scène, Elle sera accompagnée de tout son band , batteur, guitariste, bassiste, clavier  et également trompette et saxo.
Elle interprètera les morceaux de son album, "Yellow" , sorti le 24 octobre 2011.
Depuis, elle tourne sur les scènes françaises en continu, ou presque . Et avec une énergie redoutable.
Ce soir, au programme

Stand up
Outpup
Childhood
I wanna be back
Over the mountains
Macho Man
Dear Mister Man
Run Away
Black Star
What a Dirty Night
Do it right now
 
nina attal
 
nina attal 2657
nina_attal_2688.jpg
 

Partager cet article

Repost0

commentaires