Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 15:10

c'est une soirée prévue depuis pas mal de temps.

C'est avec Jean Paul, que je n'ai pas vu depuis plus de 30 ans que je vais au concert .

Il est fan de Bruce Springteen , mais je connais un peu, sans plus .

Après un peu de route vers le stade de France, nous arrivons de bonne heure et à peine installés , Bruce joue en solo avec sa guitare, en acoustique . C'est une surprise, il est bien plus tôt que l'heure prévue de début du concert . Il repart , et reviendra un peu en retard pour démarrer la soirée . Il n'y aura pas de première partie .

Pre-show

1. This Hard Land
2. Burning Love (sign)
3. Growin’ Up

D'emblée, ce sont des morceaux connus qui arrivent . Il ira très vite jouer dans le public, ramènera une pancarte que seul ses musiciens verront . Le titre sort , ce sera Cadillac Ranch .Jean Paul est heureux, il a oublié de faire sa pancarte et c'est celle qu'il voulait .

Toute la soirée, il ira rencontrer ses fans qui longent les barrières , qui chantent avec lui et qui iront même danser sur la scène. C'est cette ambiance chaleureuse qui est remarquable . Il signera des autographes, signera le plâtre d'un gamin , serrera des dizaines de mains, prendra des bains de foules .

Gospel, blues, folk, rock, folklore irlandais... les musiques populaires résonnent dans le stade.

Après avoir joué les sept premiers morceaux, il annonce au public qu'il va interpréter tout son album , que le groupe va "faire quelque chose de spécial pour Paris": jouer l'album "Born in the USA" du début à la fin.

Et il tient parole, les tubes s'enchainent les uns après les autres

Et quand le dernier titre "My hometown" s'achève, Springsteen enchaîne sans temps-mort sur la suite du concert, avec "Pay me my money down" pour lequel le E Street Band se transforme en "marching band" avec accordéon, washboard et parapluies multicolores.

Il y a déjà trois heures que Bruce et le band joue. Les musiciens partent , Bruce les remercie .

Il revient pour une dernière chanson , comme il était venu une heure avant le début du concert : seul en scène pour un émouvant "Thunder Road".

Ils ont joué plus de trois heures et il a même remercié le ciel de s'être tenu tranquille .

Une belle soirée....

.

01 – Badlands
02 – Out in the Streets
03 – LUCILLE (Little Richard Cover, Sign Request)
04 – Wrecking Ball
05 – Death to My Hometown
06 – Cadillac Ranch
07 – Spirit in the Night

Born in the USA album now
08 – Born in the U.S.A.
09 – Cover Me
10 – Darlington County
11 – Working on the Highway
12 – Downbound Train
13 – I’m on Fire
14 – No Surrender
15 – Bobby Jean
16 – I’m Goin’ Down
17 – Glory Days
18 – Dancing in the Dark
19 – My Hometown
20 – Pay Me My Money Down (no 30 sec speech this time)
21 – Shackled and Drawn
22 – Waitin’ On a Sunny Day
23 – The Rising
24 – Land of Hope and Dreams

25- We Are Alive
26- Born To Run (avec Elliott et Gaspard Murphy)
27- Ramrod
28- Tenth Avenue Freeze Out
29- American Land
30- Thunder Road (acoustic)fin du concert à 22h52 (3h09)

Bruce Springsteen au Stade de France
Bruce Springsteen au Stade de France
Bruce Springsteen au Stade de France
Bruce Springsteen au Stade de France

Partager cet article

Repost 0

commentaires