Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 22:23

C'est le 1 er concert de la soirée ce soir à la Traverse.

 

Pour bien débuter cette soirée , un invité de marque est attendu.

Tous les billets sont vendus depuis longtemps , et comme dit Julien, il ont fait pété la jauge .

 

Joe Jackson donne le premier concert de sa nouvelle tournée pour accompagner la sortie de nouveau cd .

 

J'ai hâte de retrouver tout le monde, de retrouver la salle , surtout que je n'y suis pas beaucoup allée  sur la saison précédente .

Je prend donc ma petite voiture , je fais ma petite route bien connue, je me gare et il y a déjà beaucoup de monde d'arrivé, contrairement à l'habitude.

Je rentre direct et là, le vigile m'arrête, regarde mon sac ....

"Vous êtes photographe " me dit il et croyant qu'il plaisante , je lui répond "vous mes connaissez..???. .Passez par là, que je vous  conduise .

C'est bizarre ce soir, mais je le suis. Il me conduit dans la salle et me dit  "Ce soir , vous restez là , me montrant une petite estrade au fond de la fosse .Vous avez le droit à 3 morceaux de face , pas de profil . Nous seront 7 sur cette petite estrade bien éloignée de la scène . Dan arrive et me rejoint , et il ne râle  presque pas tellement il est surpris par les consignes.

Nous papottons tous un peu, la lumière baisse et Jeffrey Gaines entre pour la première partie . Il assurera la première partie de tous les concerts de Joe Jackson.

Il est américain , auteur compositeur et guitariste . Il a déjà enregistré .

Il sera seul sur scène avec sa guitare et  son chapeau en laine lui couvrant l'oeil gauche .

Il a une belle voix grave . Une prestation sympa , le public en redemande mais il n'y aura pas de rappel.

 

 

 

 jeffrey_gaines_8448.jpg

Une demie heure de pause pour le changement de plateau et maintenant , c'est Joe Jackson qui apparait derrière son piano.

Pas une minute à perdre, les 3 premiers morceaux vont vite passer , et après, plus d'appareil photo.

 

 

 

 

 

 

David Ian Jackson, dit Joe Jackson, est né à Burton-upon-Trent le 11 août 1954. Enfant surdoué d'une famille modeste, il s'initie au piano et parvient à étudier à l'Académie royale de musique à Londres. Il forme ensuite sont premier groupe pub rock, Arms & Legs, en 1976, avant de composer ses premières maquettes.

 

 

Il  y a deux ans, Joe Jackson avait quitté ses fans français sur un air faussement mélancolique, à l'occasion de sa tournée pour l'album "Rain". Depuis, le chanteur et musicien britannique a multiplié les projets, travaillant tour à tour à la partition de"Stoker", une pièce de théâtre basée autour de la vie de l'auteur du roman "Dracula", et sur un album hommage à Duke Ellington et qui devrait paraître dans les prochains mois.

 

 

Mais Joe Jackson n'en oublie pas pour autant la scène. Cet automne, il réalisera une tournée de six semaines en Europe.

Le  chanteur sera accompagné sur scène de Graham Maby (Basse) et de Dave Houghton (Batterie), ses complices de longue date. Les hits de cet ancien rocker, dont l'incontournable "Is She Really Going Out With Him" et "Steppin Out", ne manque doute  à l'appel.

 

 

 

 joe_jackson_8510.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 19:27

elle se termine , la nouvelle saison redemarre la semaine prochaine .

Pour ce soir, toutes les photos du concert de Gene Clarskville sont arrivées .

Ici

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 21:31

 

eicher.jpg

 

C'est une des 10 dates françaises de ce concert très particulier auquel j'ai pu assisté ce soir .

Tout d'abord,il y a  le théatre des Chalands avec cette petite salle très intimiste qui va si bien à ce genre d'exercice .

Ensuite, il y a une scène , petite , à peine décorée de 2 tabourets , 2 pupitres éclairés par 2 petites lampes, une guitare blanche à l'arrière , celle de Stéphane .

 

Et puis il y a Stéphane qui ouvre la soirée . Il a l'air très en forme malgré un long trajet en train, il a l'air coquin et blagueur . Puis son ami de toujours arrive, Philippe écrit ses textes, les lit, Stéphane les met en musique et les interprete . Un beau duo.

Il n' a pas de meilleurs ami, malgré une langue de vipère...et tu  ne me doit rien...la femme au comptoir, les papillons , les confétis.

 

Quelques titres auront une interprétation différente , le déjeuner sur l'herbe s'est invité à diner .

Ils aiment le champagne, mais ils ne l'on pas partagé....

Philippe nous lira les deux premières pages de son prochain livre .C'est noir , très noir et quelques notes de musique se posent sur ce texte . Il n'y aura pas de suite, elle n'est pas encore écrite . Gallimard attend .

Ils nous ont fait rire, sourire ....ils nous ont transmis leurs émotions .

C'était des notes et des mots, un  spectacle inhabituel, poétique .

Le public en redemande, ils reviennent une fois , deux fois et la 3 ème sera juste pour nous saluer et nous dire que c'est déjà fini.

 

  
 
st_eicher_8224.jpgst_eicher_8227.jpg

st_eicher_8225.jpg

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 17:50

Pour commencer, le fanzine  d'Eric . Fou de blues.

A lire sans modération .

Vous y retrouverez ses photos et ses  interviews du festivals "Blues Passion " à Cognac , ce mois de juillet .

 

Ensuite quelques photos de mise à jours sur le site

Sophie Hunger

Mélanie Pain

La Fiancée

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 23:05

Toutes les photos du Festival Beauregard sont en ligne ICI

 

Les photos de Thomas Fersen sont aussi en ligne ICI.

 

Partager cet article
Repost0
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 17:30

Je suis arrivé trop tard pour la représentation de

  

  

Veronica & The Red Serenaders

 



Dommage pour moi, car tous les festivaliers que j’ai pu rencontré sont sortis ravi de ce concert .

Il va falloir que je l’écoute.

 

 

Ensuite,

  

  

The Victory Travelers (usa )

my space



C’est une formation gospel de Chicago. Je n’avais pas prévu de les voir , mais Chris , un habitué du festival me les a chaudement recommandés .Leur concert de la veille sur la Blues Paradise a été une réussite.

Les 5 chanteurs de negro spirutual étaient accompagné par plusieurs musiciens, ce qui donnait une belle dimension à leur show .

Donc , retour au château une dernière fois .

Ils seront 5 chanteur en costume , un peu trop grand pour certains.

Trois musiciens sont cachés derrière , il y a une trompette, un saxo et un thrombone.

Le concert démarre par un chant solo, d’un grand noir , bien baraqué . Il est à fond dans la musique et rien ne le pertube.

Puis les autres chanteront, en solo ou ensemble.

Il arrive un moment où le groupe invite le public à participer , et une dame du public les rejoint sur scène pour Happy Day. Un grand classique du gospel.

Ils descendent de la scène pour rejoindre le public , et une mini pagaille s’installe .C’est gai, joyeux, tout le monde chante avec eux ….Même leur manager les rejoint …

Bientôt c’est la fin, et quelque uns rejoignent la salle de garde pour le pot offert par le cognac…..Mais le plus âgé d’entre eux a décidé de refaire le concert seul sur scène, il arrive à récuperer du monde autour de lui alors que les autres sont à coté pour les dédicaces de cd .

Ils reviendront le chercher ….et la musique du château s’arrêtera là.

 

Retour au parc pour le remplacent de Watermelon slim , qui lui assurera la 1ère partie de la soirée .

 

 

  

cognac victorytravelers 0083

 

Travis Haddix (usa - Mississipi )


le site 

 


Retour à l'Eden Blues, sous un soleil de plomb. le public se rassemble sous les endroits ombragés, mais fois assez rares .

Travis Haddix  assure ce concert de 16h 15  à la place de Watermelon Slim, qui assurera lui la 1ère partie de soirée suite aux problèmes de sante de Layori (qui est hospitalisée pour une complication de sa grossesse en cours ...)


C’est le président d’honneur du festival .

Ils sont nombreux sur scène , 3 cuivre (2 sax et une trompette ), 2 guitaristes , un batteur et un clavier . Une vraie tribu .

Il a une belle voix bien calée , les rythmes sont bien présents , mais cette opulence de cuivre , de sons de toutes sortes nuit à la limpidité de la musique . Ce n'est pas trop ma tasse de thé

J'allais oublié , le goût du détail de Travis, il a grossièrement cousu un bout du tissu de son costume à paillettes à l'extrémité de ses chaussures . Top. Surtout ne m'offrez pas le mêmes  (voir sur le vidéo ) .

 

 

 

 

cognac travishaddix 7363

 

Johnnie Basset

 


de retour à l'Eden  Blues pour le concert de 19h 15

 

Même répertoire pour ce concert de fin d 'après midi , mais je ne resterai pas, pour ne pas gacher le souvenir du concert de chateau.

Ces doigts sont toujours aussi magiques, mais l'ambiance est différente .

 

cognac johnniebasset 0175

 

Watermelon Slim

 

21  heures

Blues Paradise

 

Il a la grande forme,  Bill Homens de son vrai non.

Je ne le connaissai pas avant de venir à Cognac, mais il faut le détour, cet ancien du Viet Nam .Avec sa formation, toujours les mêmes , il  a enflammé la parterre encore bien  rempli devant la garnde scène .

Je suis contre les barrières , avec Remy et Fabien , et le joie se traduit par un 2ème concert . Mes oreilles explosent ...Dans la bonne humeur .

 

 

cognac watermelonslim 0243

 

 

 

Eli Paperboy

my space

le site

 

Il assure la dernière partie de la Paradise Blues .Il reste encore beaucoup de monde .

Il arrivera dans un costume sombre avec une chemise à pois et une cravate.

Je ne le verrai que de dos ou de profil, puisqu'il se placera au bout de l'avancée de la scène.

Il demarre vite, le rythme est et restera soutenu, pour le plus grand bonheur de Fabien qui n'en croit pas ses oreilles .Une musique sortie des decennies précedentes, avec le cri qui le caractérise .

Un des photographes installé au bout de la scène ne tardera pas à se faire virer par Eli. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, mais la mise à la porte fut claire .

Sur scène , en arrière , son groupe  "The True Loves "assure .Le batteur s'amuse comme un petit fou.

Il fait encore chaud malgré l'heure avancée et bientôt Eli tombe la veste.La cravatte ne tardera pas à chuter aussi. Il s'arretera là.

La musique repart....

Il y a une surprise pour la fin du concert .

Les Victory Travelers le rejoingne sur scène pour un dernier morceau ensemble .

Belle ambiance .


C'est dans la région de Boston (Massachusetts), à Brookline  que naît Eli Reed au coeur des années 1980. Son père chroniqueur musical l'éveille très tôt à ses rythmes de prédilection (gospel, blues, soul) et lui fait découvrir de multiples perles extraites d'une immense collection de disques. Ainsi, il fait très tôt son apprentissage à la guitare, au piano et à l'harmonica.

Après ses années de collège, Eli Reed s'aventure à Clarksdale (Mississippi) - cité connue pour être le berceau de John Lee Hooker - où il fait la rencontre du batteur vétéran Sam Carr (né en 1926 et auteur d'une poignée d'albums blues). Reed fréquente assidûment les clubs de la ville, et s'y produit accessoirement. C'est aussi là qu'il hérite de son surnom « Paperboy » en rapport avec son chapeau de distributeur de journaux, qui ne le quitte plus.

Un an plus tard, il hante Chicago - cité connue pour avoir fournit l'électricité au blues. Il y suit des études et fait la rencontre de la gloire soul des sixties Mitty Collier (« I Had a Talk With My Man » en 1964), qui, devenue pasteur, invite régulièrement Reed à venir jouer du piano pendant l'office. Puis le jeune musicien revient à Boston le coeur plein d'espoir. Il réunit sept musiciens qui forment ainsi l'ossature de son groupe, The True Loves, parfaite réincarnation des formations soul des années soixante, version 2000.

En 2005 sort le premier album Sings « Walkin' and Talkin' (For My Baby) » and Other Smash Hits!, déjà plein d'énergie, concentré sur des hommages à ses héros.

Signés par un label local, Q Division, Eli « Paperboy » Reed & the True Loves publient le remarquable Roll With You en avril 2008. Cette fois entièrement construit sur des compositions originales, l'album connaît un grand retentissement dans les gazettes spécialisées et chez les amateurs de soul à l'ancienne. Le chant passionné d'Eli Reed, son jeu de guitare acéré et les cuivres en majesté évoquent des noms qu'on ne cite pas impunément.

Avec tant d'atouts, il est difficile de croire qu'Eli Reed ne soit que la sensation d'une année.

 

 

 

 

 

 

 

 

cognac elipaperboy 0336

Partager cet article
Repost0
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 09:19

Pas trop la forme aujourd'hui, un virus a l'air de s'installer ...

Pour débuter,

Sid Sings (UK)

my space

 

ils sont 3 sur scène et pour une matinée, le réveil est assuré.

Elle, la chanteuse a une voix puissante , un peu comme Bondie.

le rythme est détonnant, l'energie bat son plein.

 

cognac sidsings 7010

 

 

Petite pause , ou plus exactement début de l'attente pour le concert suivant .

Il aura lieu au chateau et de nombreux festivaliers resteront dehors faute de place .

Mais l'attente en valait la peine .

 

Johnnie Basset

 

my space

 

Donc après une heure et demie d'attente, je rentre dans la salle de garde du chateau .

Toujours cette petite estrade , 3 chaises , 3 micros , mais ils seront 4 .

Encore quelques minutes et le concert demarre .

Et d'emblée , la magie opère .

Un merveilleux moments de musique , les doigts d'or de J Basset qui glissent sur les cordes de sa guitare, un léger souffle pour le saxo , un grand sourire et des doigts délicats aux percu et un clavier magnifique .C'est tellemnt fabuleux que l'on voudrait que çà ne s'arrête pas .pourmoi, ce sera le plus beau concert du festival , que seuls quelques festivaliers patients auront pu entendre .

 

 

 

 

 

cognac johnniebasset 7043

 

 

19 th street red & Talk that talk

my space

 


Retour au parc  pour l'Eden Blues

Il fait encore bien chaud et le soleil inonde la scène.

Ils sont 3 guitare, basse et un batteur

 

Une voix rocailleuse, une guitare  ...le blues de la Louisiane  

encore un bon moment .

 

 

cognac 19street 7129

 

 

 

Jesse Dee  (USA )

 

my space

le site

 

Jeune compositeur interprète de soul et de ryth ’n blues, cet artiste américain originaire de Boston a tenu la scène de l’Eden Blues pendant un peu plus d’une heure .Il chante et joue depuis qu’il sait tenir une guitare. Il sera difficile de voir son regard derrière et devant son épaisse tignasse et ses lunettes noires.

Depuis son tout jeune âge, il a été baigné dans la musique , ses parents l’emmenaient écouter tous les concerts locaux . Son père était guitariste et chantait , tous les dimanches, ils allaient chanter à la messe .

Il tient ses influences de Otins redding , Ray Charles , Etta James .

Il interpretera les morceaux de son dernier album (également en vente à la boutique du festival…)

Bittersweet Batch. Un retour aux années 60-70

 

 

 

 

 

cognac_jessedee_7203.jpg

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 20:30

Bo Weavil

my space

 

 

Démarrage en douceur à 11 heures 30 avec Bo Weavil.

Ce n'est pas une 1 ère rencontre, il est déjà venu à la traverse de Cléon pour une soirée d'un festival de traverse.

Il joue du blues depuis très longtemps et explique qu'au cours de sa carrière , il a commencé par le blues des années 30, puis 40 .....jusqu'à maintenant Toujours quelques années de décallage .

Le parterre est maintenant plein d'un public attentif , conquis avant même le début du concert .

Quelques habitués du festival , aux cheveux longs et blanchis par les années dansent sur la pelouse .

Les BoWaevil viennent de sortit un dernier album, qui bien sur sera en vente pendant le concert .Bo Weavil rappelle qu'il dédicacera dès la fin du concert .

 

 

cognac boweavil 6608

cognac 6673 

 

Roma di luna

 

my space

le site

 

 

Couple dans la vie autant que sur scène, lui à la guitare et elle au violon et au chant , c'est un concert tout en douceur pour ce début d'après midi .Ils sont plutôt connus aux USA , et ce concert accompagne la sortie de leur cd .

 

cognac romadiluna 6755

 

 

 

Srapomatic

le site

my space

 

Retour à la toute petite scène de Tonic Day pour Srapomatic.

Ils sont 3 , 2 à la guitare et un au chant (Mike Mattison ) .

Ils interpretent leur propre répertoire.Mike a une voix enrouée, grave

Une petite reprise et comme beaucoup d'autres , ce sera Allelouia

 

 

 

 

cognac scrapomatic 6759

 

 

 

 

 

 

 

Dallas Explosion

 

my space

 

et bien c'est explosif

ils viennent de Waterloo , en Belgique .

Ils sont tellement explosif que le pantalon du chanteur a craqué dès le début du concert et qu'il n'a pas fallu longtemps pour que la corde de sa guitare casse aussi .

Plutôt rock que blues , tout du moins pour moi , ils ont une pèche d'enfer.

Ils sont 4 ,une demoiselle au clavier , un à la guitare, un à la basse et un batteur.

Leur 1 er cd sera dans les bacs en septembre, en attendant il y a un clip  et un mini cd disponibles dès maintenant.

 

 Dallas Geoffrey compose, écrit, joue à peu près de tous les instruments, produit sa musique, met le feu à la mèche aidé par des comparses qui ne détonnent pas.

 

 

 

 

 

 

cognac dallasexplosion 6870
Barbara Hendricks
chante le blues
Cantatrice soprano née aux States, elle est devenue suédoise par mariage .
Elle a chanté dans tous les plus beaux théatre du monde , dont la Scala de Milan.

L'artiste aime surprendre, se risquer dans des rôles inattendus. La France, pays avec lequel elle a tissé des liens intenses, se souvient de son interprétation enflammée de « La Marseillaise » lors de la commémoration du bicentenaire de la Révolution française, en 1989.

Avec « Barbara sings the blues », la voilà qui dresse de nouvelles passerelles entre son credo de cantatrice et des standards de Billie Holiday, Bessie Smith ou Duke Ellington. Elle est épaulée par Magnus Lindgren Quartet, de jeunes musiciens suédois qui l'accompagnent depuis six ans.

 

 

Que dire d'autre .....

Sa magnifique voix cristalline , la qulité des musiciens qui l'accompagne  ont enjoué les escaliers de verdure du parterre de Blues  Paradise .La mise en scène était magnifique,les éclairages subtils ....Malgré les nombreux commentaires positifs de ce concert , je n'ai jamais pu rentré dans le jeux des musiciens  et de Barbara Hendricks . Mais ce n'est qu'une reflexion personnel qui n'enlève rien à la qualité de sa prestation .

 

 

 
cognac barbarahendricks 0155
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:40

Ici, on  se couche tard et on se lève tôt .

le 1 er de la journée est

Jean Luc Heraud

facebook

 

 

il est de Cognac , sur la scène "tonic day " devant un public à peine reveillé .

Il a une nouvelle guitare toute noire .

il interprête son répertoire personnel avec

le chat noctambule ,vapeur de  locomotive , histoire de banjo, balade rebelle , reverie pour un regard , en retard, indiscret de filature mais aussi quelques reprises comme Georgia , Summertime .

Le public est rare , assis sur la pelouse humide ,mais certains ou plutot certaines s'échauffe les hanches pour les concerts à venir .

 

 

 

cognac jeanlucheraud 6008 Watermelon Slim

le site

my space

Bill Homans de son vrai nom.

Américain de Boston, c'est un "vieux " musicien du blues traditionnel .Wesbound et harmonica sont son domaine.Une gueule qui a vécu , qui joue depuis des décennies .Le public est là , reveillé maintenant , tout conquis .

 

 

 

cognac watermelonslim 6045

Joe Louis Walker

le site

my space

 

 

 

Cette fois ci ,la scène est au chateau , dans la salle de garde voutée.

C'est tout petit , il y a une petite estrade, 2 chaises, 2 micros , 2 spots en continu pour tout éclairage et tout le monde ne pourra entrer .

Concert intimiste pour ceux qui ne trainent pas à table le midi.

Après une experience décevante à la traverse de Cléon, ily a plusieurs mois , c'est un fabuleux musical que nous offre JLW et son nouveau guitariste .celui ci compose et interprète quelques morceaux avec sa voix enraillée.JLW joue et chante pour lui .Bref , on en redemande même si assis en tailleur sur le sol n'est pas très confortable .Au plaisir de le revoir .

 

 

 

cognac jlwalker 6197

Rachelle Plas

 

my space

 

 

un sacré brin de tonus et une voix puissante pour cette jeune femme.Accompagnée de ses 2 guitaristes et un batteur,elle chante mais surtout c'est une virtuose de l'harmonica. Des reprises comme Sunny, Supertition sont au programme de son show.

Elle mériterait bien une jolie scène et de beaux éclairages....

 

 

un peu de biographie

 

 

2005 : Rachelle remporte le premier prix du tremplin Blues de Vauréal, elle assure la première partie de Jesus Volts et de Frédéric Yonnet.
 
2006 : La chaîne TV Eurêka réalise un reportage sur Rachelle qui se termine sur la scène du Billy Bob's à DisneyVillage avec Ian Scott.

2007 : Des festivals tels que ArchéoJazz ont été séduits par sa fraîcheur , Rachelle est programmée le même soir que Taj Mahal. 
La même année, elle assure la première partie de Renaud Hantson. 
Elle enregistre sur le nouvel album (Put a little love in your life) de Freddie Meyer.
Elle joue pour le chanteur américain Freddie Meyer à Auxerre (concert privé devant 3000 personnes).

2008 : Elle investit (en quartet) avec succès la scène du Dam Country Normandie juste après les deux stars Adam Brandt et Sam Hawskley spécialement venus d'Australie..... Puis est programmée en Belgique pour le Festival International de Liège.

2009 : Rachelle se produit seule à  l'affiche pour la première fois : C'est une réussite, le public est au rendez-vous, 200 personnes sont venues rien que pour elle, tout le monde repart conquis (concert dans une église à  Villegats (Normandie, France)). 
Elle enregistre sur le premier album du groupe Involt.
Elle est programmée lors du festival Rock d'Aubevoye où elle se produit en quintet, et invite à  la grande surprise du public, le "Special Guest" du jour : un saxophoniste Californien (San Franscisco).
L'équipe de direction et de rédaction du journal Paris-Normandie décerne un prix spécial à Rachelle, durant une soirée organisée au Casino de Forges-les-Eaux, dédiée aux 200 Normands les plus formidables.




 

 

 

 

cognac rachelleplas 6287

 

 

 

Thorbjorn Risager

my space

 

Ils sont danois et Thorbjorn met d'emblée l'ambiance .

Son guitariste n' a pas receptionné sa valise et du coup , il nous explique qu'il a la même tenue depuis son départ...Bref, çà ne l'empechera pas de jouer , et bien.

C'est un des concerts préférés par tous. Tout le monde en parle sur les pelouses du festival. A écouter sans discours....

 

 

 

cognac thorbjornrisager 6361

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 08:03

5 jours entièrement consacrés au blues, à toutes sortes de blues .

du 27 juillet au 1 er aout

 

la musique unira le ciel et la terre

 

 

le festival a lieu dans le magnifique jardin public de la ville

il y a 3 scènes intallées dans le jardin , 1 au chateau dans la salle de garde voutée du chateeau, et encore d'autres de ci de là en ville .Bref , tout Cognac joue du blues.

 

L'ouverture du festival a eu lieu à Jarnac.

C'est la ville natale de françois Miterrand et c'est aussi le lieu de sa dernière demeure .

La seule scène de Jarnac a été installée dans le parc de l'île Madame .

Ce fut un enchainement de 3 concerts pour cette inauguration .

Le tout premier fut

Jake Shimabukuro

le site

my space

 

Il est d'Hawaî, il a tout juste 27 ans et son seul instrument est un ukulélé. Il est connu pour être un virtuose de ce tout petit instrument.Une belle habileté musicale qui a tenu le public en haleine pendant une heure .Quelques morceaux personnel et ensuite il nous a interprété des reprises de G Harisson , l'Ave Maria ....

 

 

 

 

 

Jake-Shimabukuro_5436.jpg

 

 

 

 

Alex Rudd et sa tribu australienne

 

 

C'est coloré , c'est tatoué et c'est dreadlocks, et c'est surtout un rythme endiablé trouvant ses racines dans les tribus lointaines . Il joue du triple didgeridoo , de la guitare , de l'harmonica pendant que ses potes percutionnistes et batteurs affirment le tempo.

 

 

 

xavier rudd 5597

 

 

xavier rudd 5715

 

 

John Butler Trio

Australie

my space

blog

 

C'est surement grace à leur présence que le concert a eu lieu à guiches t fermés.Ils arrivent d'Australie  et d'emblée tout bouge . Les instruments , les artistes ,le public , tout ondulent dans la parc de l'île Madame .Les éclairages sont top, le fond feuillu de l'arrière scène a disparu avec la nuit et la musique courre ente le blues, le rock , le folk.

 

 

Certains diront qu'ils n'auraient pas du venir dans un festival de blues , mais qu'importe ,ils jouent , ils jouent bien ...

 

 

john buttler 5779

Partager cet article
Repost0