Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 22:46
Ils sont 6 sur scène et çà déménage. Ils viennent tout droit de la Mayenne.
Pierre et  Jef à la guitare, au chant , au clavier, et  depuis peu un batteur, deux trompetistes et Xavier à la basse  qui sont venus les rejoindre.
Leur répertoire a des sonorités de musique latino, mexicaine où les gringos traversent le désert sous la lune défoncée, qui se marre .

www.myspace.com/lacasamusica  








Ils viennent juste de sortir leur 1 er album, " les trucs abimés "alors pas d'hésitation, allez l'acheter , le télécharger, et vivement les suivants. Que leur carrière dure longtemps.

la-casa.jpg


2 novembre, go go go , no style, les trucs abimés , la ruta, la lune ,qui veut nos peaux , mon frère, triste comme un violoncelle , mademoiselle , los angeles , pas de plan , cerveza's song.


la_casa_0054.jpg
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 19:00
Après plus d'un mois d'absence des salles de concert, je reviens enfin....
Ce soir , le trianon transatlantique présente "La Maison Tellier".

http://lamaisontellier.canalblog.com/
http://www.myspace.com/lamaisontellier


La maison close de province, tenue par Madame Tellier, est « fermée pour cause de première communion » au grand dam des habitués. Après un périple en chemin de fer, les pensionnaires assistent à la cérémonie et sont émues par Constance, nièce de Madame Tellier, et l’ambiance de l’église.
C'est le résumé du récit de Guy de Maupasant.

Cette maison Tellier de ce soir, tenue pas 2 gars mal rasés à l'origine s'est enrichie de copains . Elle est un peu différente maintenant .
Les belles toilettes des filles légères embrumant les yeux de ces Messieurs sous l'oeil bienveillant de Madame Tellier font partie du passé. Mais ils ont trouvés plein d'instruments et maintenant la maison chante, joue de la musique.


leur 2 ème cd en vente depuis octobre

maison-tellier.jpg



 



Originaire de Normandie, ils sont donc 5  Tellier sur scène, Helmut (chant et guitare ), Raoul (guitare, banjo et chant ), Alexandre (batterie ),Léopold (trompette ). Ils nous ont joués un super concert, avec tonus et humour ,mélange de folk, country.
Les titres sont :
l'art de la fugue qui sera le titre du prochain album , la peste , second souffle , laissez venir , après dissipation , to a friend , morricone , mexico city blues , willard , la chambre rose , babouin , harvest , suite royale , five years blues , cul de sac , frailein , please do , cactis kid puis au rappel à la petite semaine , killing et bien sur la maison tellier.
Avec en primeur des chansons du 3 ème album , qui sortira en mars 2010.

 

maison_tellier_9852.jpg



Mais avant eux, un imprévu. Il y a une 1 ère partie .
Ils s'appelent "My north eyes".
Style différent, normand eux aussi, c'est plutot un rock mélancolique qui animera cette 1 ère partie.
Yann au chant et à la guitare et Mathias au violon.
http://www.myspace.com/mynortheye
Ils ne sont pas resté longtemps , mais c'était plutôt agréable à écouter .


my_north_eyes_9708.jpg

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 23:59
En attendant le retour des beaux jours ....

bonne-annee-2010.jpg

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 22:53
Retour au trianon transatlantique pour le show de Luciole.
La famille des lucioles regroupe plus de 2 000 espèces connues de coléoptère produisant presque tous de la lumière ou      
une jeune chanteuse française de 23 ans qui vient de sortir son 1er album, "Ombres ".













Elle apparait dans l'obscurité, le slam démarre et la lumière arrive tout doucement .
Les musiciens prennent place , Antoine à  la basse (bien connu des Sottevillais ) et Benoit à la guitare et au clavier .
Maintenant la lumière bat son plein, normale pour une luciole . La musique accompagne les textes ,viens sourire sur ma bouche  , ombre, grain de sable, une reprise de Yves Montant, les feuilles mortes .....la chanson de Prevert et Antoine disparait .....puis bientôt Benoit et le slam reprend ses droits . Accélérations et suspensions rythment les mots .

Une collaboration avec les élèves de seconde qui ont écrit un texte en quelques minutes , elle chante, slamme leur phrases....

http://eveball.free.fr/concerts/luciole/photos/luciole_9571.jpg

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 09:48
De retour depuis hier après midi . Voyage sans histoire, à peu près à l'heure .

Après ces 4 derniers jours au Rwanda, avec Jean Paul pour nous conduire.
Jean Paul est venu nous chercher à Burumjura comme prévu pour nous conduire au parc national des Virungas
Ce magnifique parc, dans la région  des volcans , au nord du pays renferme le secret de nos origines .
Diane Fossey s'est battu pour les protéger, les gardes actuels continuent sa mission . Ils sont en croissance et  le nombre des naissances augmente chaque année . Les gorilles vivent ici depuis des centaines d'années . Ici , dans le versant opposé des volcans, du coté du Congo et aussi dans la foret  impénétrable de Bwindi , en Ouganda.
C'est toujours une rencontre extraordinaire que de les voir jouer, manger, se déplacer sous l'oeil  protecteur du dos argenté .

rwanda_5006.jpg

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 13:05
Aujourd’hui, c’est le dernier jour . Comme les autres matins, notre chauffeur arrive à 8 heures pour nous conduire à l’hôpital . Il n’y aura pas d’intervention ce matin, nous avons opéré toutes les femmes recrutées par Déo . Mais il nous reste quelques occupations sur place . Rangement du matériel et listing pour les missions suivantes, distributions de quelques cadeaux aux infirmiers et infirmières qui nous ont accompagnés pendant notre séjour


Et une dernière grande visite à toutes nos patientes , surtout que les 2 derniers jours, elles présentaient des situations chirurgicales et même anesthésiques complexes . Quel plaisir de les retrouver toutes souriantes , ne se plaignant pas de douleur, nous remerciant de notre action . Leurs sourires récompensent tous nos tracas de matériel . J’offre à chacune d’elles un mini flacon de parfum, certaines ne savent pas ce que c’est mais elles acceptent toutes et dès que j’ai le dos tourné , elles reniflent leur poignet pour mieux sentir l’odeur .Je finis ma série de photos avec elles . Ensuite , c’est la tournée des copines , tout d’abord Josiane au kiosque à coca , puis Divine .Elles aussi auront leurs échantillons . Elles n’en finissent pas de nous saluer, de nous prendre la main , de nous retenir et de nous lacher . Si cela continue, nous allons rester ici . …. Nous voilà de retour à l’hôtel . Nous preparons nos bagages . Ce ne sera pas un retour direct , mais demain Jean Paul, un ami nous conduit au Rwanda . Retour à Virunga pour une nouvelle visite aux gorilles . La route ne sera pas très longue en kms, mais il nous faudra environ 4 heures pour parcourir les 180 kms jusqu’à Kigali .
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 20:49
Hier comme prévu, départ vers le nord du pays .
Déo et un chauffeur arrivent à notre hôtel et en route .
Nous découvrons que le pays n'est que montagne , bien verte et pour cause . De nombreux villages de maison de briques fabriquées sur place longent la route . Le paysage est beau , la route bien tortueuse .Il faut faire attention aux nids de poules, aux enfants qui courent le long du chemin et aux animaux affolés par la voiture .
Quatre heures plus tard nous arrivons dans un bout du monde . Ce soir nous dormirons dans un couvent . Déo connait bien les nones . Notre chambre donne sur un grand lac , au bout de celui ci , c'est le Rwanda .
Un poulet frites et coca plus tard , nous allons au dodo . Ambiance monastique de rigueur, pas de bière au Havana ce soir, pas de filles pour amuser Hubert et Nicolas .
La matin, nous descendons au lac, empruntons un pirogue et visitons le village
Quelques enfants crient en nous voyant !!! Ils n'ont jamais vu de blancs ....
Nous repartiront de ce lac vers la capitale en milieu de matinée .
En chemin ,2 arrêts pour visiter les hopitaux locaux . Une bonne surprise ces 2 centres locaux . Ils sont anciens mais accueillants , surtout le 2ème . Tout est rutilant , frottés , nickel . C'est rassurant et encourageant de voir que les efforts en moyens humains et financiers sont bien utilisés.
Nous n'iront pas voir Gustave le croco et ses copains hippopotames , la route va vite devenir impraticables . Pas de tambourinaires non plus, le spectacle de plein air sera annulé pour cause de pluies diluviennes .


Partager cet article
Repost0
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 07:57

Déjà une semaine que nous avons quitté nos demeures .

Nous sommes installés dans un hôtel de Bujumbura très correct , propre avec un jardin tropical .

Tous les matins, un chauffeur de l’hôpital vient nous chercher .

Nous rencontrons Deo , le médecin référent local qui s’est occupé du recrutement et devra assuré le suivi des opérées à distance .

Le bloc n’est pas vraiment comparable à un bloc français , mais derrière des murs lézardés , des meubles rouillés se trouvent des hommes et des femmes de métier , qui ont appris les même règles de travail que nous . Il y a un nombre important de stagiaires infirmiers, aides soignants, médecins et le 1 er jour , ne sachant pas qui est qui, je ne savait pas où donner de la tête . Maintenant, je les connais et tout ce passe bien .

J’ai rencontré Wilson, qui m’avait été chaudement recommandé par Gilbert, l’IADE missionné l’an dernier . C’est un homme d’une grande gentillesse , avide de connaissances qui vient presque tous les jours avec moi pour continuer à apprendre des nouvelles techniques .

Il transmettra son nouveau savoir aux stagiaires et la roue continuera de tourner .

A ce jour nous avons opéré 14 patientes d’age variable . Elles se prénomment Christine, Pélagie ,Sylvane , Odile Régine Domitille …..des consonances bien de chez nous .

Elles ont « la chance «  d’être prises en charge par notre ONG, GSF mais aussi Handicap international qui s’occupe des leur transport depuis les 4 coins du pays , de leur hébergement sur place . Elles sont surprenantes par leur capacité à supporter la douleur, par leur facilité de récupération . Il n’y a aucune plainte lorsque nous les revoyons en post opératoire . Des poignées de mains avec de grands sourires  seulement .

J’espère pour elles que nos interventions leur permettrons de retrouver une vie sociale normale .

Aujourd’hui, c’est samedi ,nous n’irons pas au bloc .
Départ prévu vers 11 heures . Le samedi matin, personne ne circule pour cause de travaux d'interet général . Chacun doit entretenir son bout de trottoir , même le président balaie devant chez lui .



Une visite d’un hôpital du nord de pays a été organisé par Déo .Au retour , nous irons voir les hippopotames et les crocodiles du lac Tanganika. Peut être il y aura Gustave, le plus gros croco du pays ,un mangeur d’homme . IL a déjà dévoré 200 personnes et attention, il n’est toujours pas rassasié . Ensuite, avant de rejoindre notre hôtel, une rencontre avec les tambourinaires est prévu .

A bientôt, je vais préparer mon sac pour ce week end .

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 20:19

Nous sommes partis de Rouen samedi soir, route sans problème vers Roissy . Les bagages sont à l’hôtel, le décollage est  prévu à  7 h 40 dimanche matin .

Dimanche , arrivée à Roissy terminal 1 avec nos 7 sacs de voyage, en train d’évaluer la surtaxe de surchage . Une demi heure de queue, c’est notre tour . Une charmante demoiselle nous accueille à l’enregistrement , vérifie billet, passeport , puis vient le tour de la pesée….Les quatre premiers sacs sont prévus avec nos billets, les suivants non . Elle enregistre, pèse ,envoie tout sur le tapis roulant.  Nous lui demandons de combien est le supplément et là , bonne surprise, elle nous dit que tout va bien….Aucun supplément si honéreux. Nous sommes vraiment content, cet argent non dépensé permettra de soigner plus de patientes sur place . Décollage sans histoire, atterrissage à  Bruxelles et rencontre et retrouvailles pour Hubert avec Nicolas .  Ils se connaissent déjà depuis une mission au Mali .

Nouvel embarquement pour Bujumbura , l’avion est quasi vide . Nous faisont plus ample connaissance, ….pour ce vol de 8 heures

Arrivée sans encombre à la capitale du Burundi .

Nous sommes accueillis par Déo dit Oui oui ,son épouse Thérèse et Sylvie, la directrice des soins . Hubert connaît toutes ces personnes , nous prenons la route pour notre hôtel .

Hôtel Beauséjour, typique des versions réservées aux étrangers .

Nuit chaude ,il fait au moins 30 ° dehors et les ventilateurs ont du mal à nous rafraichir .

 

Le matin, notre chauffeur est à l’heure,  nous embarquons tous nos sacs de matériel et notre 1 ère patiente est déjà installée sur la table . Pas de temps à perdre, je cherche mes aiguilles, médicaments en vrac dans un des 5 sacs restant et c’est la panique  . Difficile mise en route sans connaître les lieux, ni les personnes présentes en cherchant tous ce qui est nécessaire .

Les infirmiers anesthésistes locaux viennent faire leur enquête, viennent voir le phénomène qui arrive de France . Je fais la connaissance de Wilson , qui m’a été chaudement recommandé par son acolyte français . Chacun me donne un petit coup de main et l’intervention démarre . Il y aura une succession de petits gags, mais bon, çà s’arrange et tout finit bien .

Pause café déjeuner avec Déo qui opère avec Hubert et Nicolas Et bientôt la 2ème patiente est appelée . Cette fois ci, j’ai eu un peu de temps pour récupérer mes outils et tout va bien .

 

Notre journée terminée, nous partons en compagnie de Déo qui fait le chauffeur pour les besoins quotidiens, change , achat d’eau, de carte téléphone, salutations à l’ambassade de France pour signaler notre présence

. Bujumbura est une capitale assez calme, plutôt propre .

Elle a un petit plus que d’autres n’ont pas, elle est située sur le bord du Lac Tanguanika  .

Déo nous emmène à la plage finir cette après midi et ma foi, il est bien agréable de prendre une boisson au bord de l’eau, légèrement rafraîchis par la brise .

Certes nous sommes là pour travailler, mais cette petite soirée est bien trop agréable pour ne pas y retourner pendant le séjour .

 



 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 00:08

 

c'est la dernière soirée avant le départ.
En 1 ère partie, Wayne Lavallée.

http://www.myspace.com/rocknrollndncowboy


Seul sur scène avec sa guitare, Wayne Lavallée est un canadien de Vancouver.
Il chante un blues métis, mélange de sa double origine , très marqué par son origine cree.
(Les Cree sont un ensemble de groupes d'indiens apparentés vivant au Canada (surtout) et aux Etats-Unis.)
Il a présenté recemment un morceau pour le indian reservation blues .
Il a chanté à Paris  avec Pura Fé , une autre blueswoman aux origines indiennes .
Son dernier album est sous le signe du tambour .




La profondeur de son battement rythmique est pour moi une constante dans les moments de quiétude comme dans ceux de lutte, ou de douleur. Le rythme est le moyen pour moi de me souvenir ; il figure surtout un son et une pulsation porteurs d’espoir, de joie et d’amour. Un son universel, capable d’élever ma musique tout comme il élève ma vie au quotidien.


  "Enfant, j’ai connu la peur et l’abandon. La musique m’a alors apporté réconfort et sécurité. Dès mon plus jeune âge, je me passionnais pour tout ce qui touchait à l’art. L’art m’a aidé à me construire, à découvrir mes racines, à mettre en lumière mon potentiel créatif, à me battre pour ma culture et mes convictions. Ma musique est l’expression de mon âme, ma voix une source de résistance infinie… Pour moi, cette détermination est source de fête.  "

Wayne Lavallee.


Ensuite, 2 ème partie avec le 40 ème chicago blues festival  







avec
Zac Harmon band  .Avec Zac Harmon, chant, guitare, Corey Lacey, claviers, Cory “Buthel” Burns, basse, Cedric Goodman, batterie
Duinna Greeleaf
& Greg Wright. Chant et guitare .

 

 









Difficile de décrire un chicago blues festival, mais celui ci, il était particulièrement réussi .
Pour moi, le festival de traverse s'arrête puisque demain c'est le départ.
Il y a encore d'autres concerts programmés avant 2010.
Joe Bonamassa et Rickie Lee Jones sont déjà complets .

Prochain rendez vous  en Afrique.


tails
Partager cet article
Repost0