Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 15:07

Jahen Oarsman

en première partie

Il y a cinq ans, il vivotait entre boulot, métro, boulot...Il a tout quitté, Paris et son train qui ne le rendait pas heureux pour Caen. Depuis, il aime sa vie. Et çà s'entend. Sa musique a changée, elle s'est affirmée, elle est rythmée. Maintenant, il arrive à entrainer le public dans son trip.

" Bercé par l’univers folk-rock des années 90 et après avoir fait ses premières armes sur les scènes madrilènes, il se fait aujourd’hui remarquer en faisant les premières parties de Yael Naim, de Moriarty, de Selah Sue à Rouen ou encore d'Imany.

Lauréat 2015 du prix l’Ampli Ouest-France, son parcours l’a depuis mené sur les scènes régionales (Papillons de Nuit, Art Sonic, Jazz en Baie…) et nationales (Découverte Francofolies, 3 Baudets, la Boule Noire…)."

Il sortira un single fin avril puis un album en septembre.

En attendant , il nous a offert une belle première partie qui a enchanté le public.

 

 

Jahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis TaylorJahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis Taylor

Otis Taylor

Américain, originaire de Chicago, bluesman, multi instrumentiste, il en impose avec sa carrure, sa barbe fournie et son regard perçant.

Il arrive avec un nouvel album dont sept nouveaux morceaux,"Fantasizing About Being Black"

Sa voix est comme son physique, imperturbable, immuable. Sa musique, elle s'impose, se lamente, répète. Le banjo et le violon sont toujours là. Ce n'est plus la belle et gracieuse Anne Haris qui fait danser les cordes mais Kit Massey qui manipule l'instrument .

Poésie austère , c'est l'histoire de la vie afro américaine qu'il chante, celle des esclaves qui mourraient dans les cales des bateaux négriers avant d'être vendus dans les plantations du Mississipi. Injustice raciale qui perdure encore de nos jours, malgré l'abolition de l'esclavage.

Il y aura une belle reprise de Hey Jo qui fut aussi le titre de son album précédent.

 

 

 

 

 

 
 

 

Line Up du groupe d’Otis Taylor :
Otis Taylor : Chant, guitare, banjo, harmonica
Todd Edmunds : Basse
Larry Thompson : Batterie
Kit Massey : Violon

Jahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis TaylorJahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis Taylor
Jahen Oarsman et Otis TaylorJahen Oarsman et Otis Taylor

Partager cet article

Repost0
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 11:02

L'histoire continue, il en reste encore beaucoup à dire .

Michel Gaudray vous propose un survol de l’histoire de la guitare. Son évolution dans le temps, ses grands fabriquants et... ses “Guitar Heros”. 

 

Albert Lee le 7 mars 2018 

La Traverse

Albert Lee a joué avec des artistes comme les Everly Brothers, avec Eric Clapton, avec le groupe d'Emmylou Harris et Joe Cocker et de Jackson Brown à Bo Diddley et Herbie Mann. Il a également accompagné les Everly Brothers  lors de leur reformation en 1983, et poursuit une carrière solo faite d'albums et d'incessantes tournées internationales.
 

Le "Guitar Hero" est accompagné de son nouveau groupe, les "Electric Band". Ils ont l'air très jeunes et bien timides...mais accompagneront Albert Lee sans faute.

Albert Lee sera bien sur à la guitare et au chant, mais ira aussi rejoindre son piano pour quelques morceaux.

L'ambiance est plutôt country.

 

Les musiciens de "Electric Band"
Oliver Sears : Batterie
Ben Golding : Basse
Ross Spurdle : Clavier

Albert Lee
Albert LeeAlbert Lee
Albert Lee
Albert Lee
Albert LeeAlbert Lee
Albert Lee

Partager cet article

Repost0
30 mars 2018 5 30 /03 /mars /2018 10:09

Oslho

Venu à la Traverse  en 2015 en première  partie de Paul Personne sous le nom de Fränk, c’est sous le nom d’Oslho qu’il revient cette fois pour assurer la première partie de James Hunter, qu’il a déjà accompagné en 2013. Lauréat du SFR Jeunes Talents, et du prix des musiciens du Métro, il a déjà joué sur les plus grandes scènes de France. Un parcours déjà riche pour ce jeune trentenaire, chanteur à part sur l’échiquier local et qui pourrait bien faire parler de lui au-delà des frontières de l’hexagone.

le projet comprenait quatre musiciens et chanteur, mais Frank sera seul pour cette première partie.

James Hunter Six
James Hunter SixJames Hunter Six
James Hunter Six

James Hunter Six

La Traverse le 10 mars 2018

Interprète de la soul des années 60, il a joué aux côtés d'Aretha Franklin, Van Morrison, Etta James ou Willie Nelson.

Après "Minute by minute"en 2013, un pur hymne Rhythm’n’Blues délicieusement vintage, The James Hunter Six sortent un nouvel opus "Whatever it takes" , leur quatrième album, toujours sur le label Daptone Records. Fidèle à ses productions antérieures ce nouvel opus inclus  rumbas, boléros, bossanovas , rock viennent enrichir un groove et un swing tout simplement imparables. Evidement le live suit le rythme et entraine le public.

James Hunter Six
James Hunter SixJames Hunter Six
James Hunter Six
James Hunter Six
James Hunter SixJames Hunter Six
James Hunter Six

Partager cet article

Repost0
30 mars 2018 5 30 /03 /mars /2018 10:02

 

 Sticky Boys

avec Rockamagus Asso

en première partie de Chris Slade pour une soirée rock, hard rock, cheveux longs, tatouages, tout y est.

C'est une explosion de gros sons avec des guitares bien présentes, une rythmique qui s'entend bien et une cadence infernale.

En prime, de grands sourires éclairent les visages de nos chevelus. Ils s'éclatent et transmettent leur énergie à tout le public.Et pour une première partie de Chris Slade, l'ancien batteur d'AC/DC ne pouvait guère trouver mieux.

Membres de Sticky Boys :
Alex Kourelis : Guitare, Chant
J.-B. Chesnot : Basse, Chant
Tom Bullot : Batterie, Chant

Chris Slade
Chris SladeChris Slade
Chris Slade

Chris Slade

Donc, ce soir , honneur au hard rock avec Chris Slade et les musiciens de son groupe pour une rétrospective de toute sa carrière, rock et hard rock dont le célèbre AC/DC.

Depuis 1963 qu'il joue de la batterie, Chris Slade a eu l'occasion d'accompagner de grands groupes de rock et hard rock.

 Il a débuté dès son plus jeune âge avec Tom Jones, il a ensuite rejoint Gary Moore, Aerosmith, Manfried Mann' Earth Band ...

C'est en 1989 qu'il s'associe à AC/DC avec qui il enregistrera plusieurs albums .

Durant cette soirée, il marquera les différentes étapes de sa vie de batteur, nous rappelant les dates et groupes avec qui il a joué. Il est maintenant entouré de "ses propres " musiciens pour cette tournée. Ils reprendront les grand titres de cette longues carrière musicale.

Membres du groupe de Chris Slade :
Batterie : Chris Slade
James Cornford : Guitare Lead
Michael J CLark : Claviers, Guitare Rythmique
Andy Crosby : Basse
Steve Glasscock : Chant
Paul Davis : Chant

Chris Slade
Chris SladeChris Slade
Chris Slade
Chris Slade
Chris SladeChris Slade
Chris Slade

Partager cet article

Repost0
28 mars 2018 3 28 /03 /mars /2018 16:37

SACHA NEMMAR

Avec une certaine expérience de la salle derrière lui , il vient juste de sortir son premier album "Horizon".

On le retrouve donc ce soir pour un concert découverte de cet opus  avec les Swingadjos.

Auteur, compositeur, interprète, le jazz manouche lui colle à la peau. Mais il a d'autres atouts mèlants les influences jazz,rock et même hip hop..

Il nous emmènera au Brésil sur des airs de samba, reviendra chez les manouches, parlera, présentera ses amis venus l'accompagner. Avec  le guitariste Carles GR, le contrebassiste Jean-Jacques Costil, le violoniste Pascal Le Lyon et son guitariste de père, Philippe Nemmar. Il enchaînera avec Georges Brassens qui s'est fait tout petit, Michel Fugain et sa belle histoire, Mas que nada de Jorge Ben Jor ou Summertime de George Gerswhin..

 

 

 

SACHA NEMMAR à la gare aux musiques
SACHA NEMMAR à la gare aux musiquesSACHA NEMMAR à la gare aux musiques
SACHA NEMMAR à la gare aux musiques
SACHA NEMMAR à la gare aux musiques
SACHA NEMMAR à la gare aux musiquesSACHA NEMMAR à la gare aux musiques
SACHA NEMMAR à la gare aux musiques

Partager cet article

Repost0
4 mars 2018 7 04 /03 /mars /2018 18:24

The Barnguys

Le jeune groupe originaire de Caen, vainqueur du tremplin de "Blues de Traverse " 2016 est de nouveau sur les planches.

C'est eux qui assureront l'interscène, mission toujours délicate avec le soutien de Marc Loison , de Sweet Home Chicago.

Ils jouent un répertoire  fait de leurs compositions personnelles,  mélange du savoir faire de chacun d'entre eux. Blues, funk , soul ont influencés également les morceaux.

C'est Alexandre Lesueur, le claviériste qui tient le micro et chante. Il ne manque pas de charisme ...ni d'énergie. Une carrière scénique qui pourrait bien monter très vite..

Avec le claviériste Alexandre Lesueur, le batteur Marc Mitou, le guitariste Didier Fleury, rejoints par guitariste Laurent Choubrac et le bassiste Thierry Thomas

On aura l'occasion de les revoir à Caen, au Zénith pour les "Nuit du Blues " .

A bientôt ....

 

Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017

The Pathfinders

Ils arrivent de Bordeaux et ont surement du faire la route à bord d'une Buick invicta des années 60.

Un petit air rétro et c'est retour en arrière .On retrouve les années 60 avec le rythm & blues et de la soul.

La chanteuse Lil'lou avec sa coiffure fleurie déborde d'énergie et c'est sans peine que les musiciens et le public suivent le mouvement .

A leur premier album "Tornado" (2013 ) succédera en 2017 les nouvelles compositions du groupe crées au côté de leur nouveau guitariste Maxime Genouel. De belle surprises plus Rockin' Soul que jamais à venir!

Miss Lil'lOu (chant)
Little Big Geronimo Mellin(guitare) 
Julio "Baby Face" (basse)
Hugo Deviers (drums)

Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017

Carlos Elliot Junior

Il arrive de Colombie pour interpréter les morceaux de son nouvel Ep.

Jeune bluesman colombien passé maître dans l’art du « Mississippi hill country blues », Carlos Elliot Jr a trouvé son langage musical aux USA dans les collines du Mississippi. D’autant que ce North Mississippi Sound lui rappelle par son esprit son héritage musical Indien.

Le Mississipi Hill country blues, c'est la musique du Nord des Etats Unis, ancienne terre des indiens Chickasaws .Cette région qui ne subissait pas les inondations fut une des première région de la culture du coton.

Pour contrer les inondations, le gouvernement opère des gigantesques travaux qui rendront le delta cultivable. Il s'en suivra une migration des familles blanches et de leurs esclaves .Et avec cette migration sera associée un mélange culturel et en autre de la musique.

C'est là que naitront Charley Patton, Willie Brown et plus tard Robert Johnson, puis B.B. King et Muddy Waters

 

Après un beau succès de ses 3 premiers opus, en 2016, paraît donc son quatrième CD : “Del Otùn & El Mississippi“, Otùn comme le nom de la rivière de son village natal.


Pour 2017, outre des tournées en Amérique du Sud, aux USA et en Inde, Carlos Elliot viendra en Europe et en trio accompagné à la batterie par Cameron Kimbrough (petit fils de Jr Kimbrough) et à la guitare par Bobby Gentilo.

Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017

Ina Forsman

 

Elle arrive de Finlande exprès pour Bain de Blues.

Pour moi c'est une première et ce n'est pas pour rien qu'elle est la tête d'affiche de la soirée.

Elle a mis tout le monde d’accord en 2012 à 17 ans à peine, en reprenant lors de la final du show TV « Idol » le titre d’ Etta James « All I Could Do is Cry ». Depuis, tout n'est que travail pour arriver à la perfection...

La "Bad Girl" , en opposition au "Bad Boy" d'hier soir, donc Manu Lanvin fait sa première représentation avec son tout nouveau band.

Dès qu'elle entre sur scène, la magie opère. Le public retient son souffle pour écouter cette voix extraordinaire, puissante, subtile. Cette voix qui emporte loin, qui sort d'un corps gracieux, d'une bouche toujours souriante. Bref, çà swingue, çà blues et c'est beau.

 

Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017

Alexis Evans

Encore des bordelais.

Ce sont  eux qui clôturerons le "Bain de Blues", édition encore d'une qualité exceptionnelle .

Auteur, compositeur, interprète, Alexis Evans nous emmène lui aussi dans les années vintage.

Un cocktail survitaminé de rythm & blues et malgré l'heure tardive, ils arrivent à maintenir le public dans la salle.

 

Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017Bain de Blues , samedi 15 avril 2017
Bain de Blues , samedi 15 avril 2017

Partager cet article

Repost0
3 mars 2018 6 03 /03 /mars /2018 18:26

The Blue Butter Pot

ce devait être une rencontre éphémère, mais le succès les a gardé ensemble.

"Ray" pour Rémi Bonnet, le guitariste et chanteur  et "Oliv" pour Olivier, le batteur aime les ambiances qui nous ramènent loin en arrière, dans le sud des Etats Unis, mais çà pourrait aussi être dans une profonde campagne française.

A eux deux, ils ont assuré l'interscène de Bain de Blues pour cette soirée.Au nom du blues et rien que du blues.Ils ont commencé en douceur avec un titre de J Cash mais ils n'allaient pas en rester là.Tout au long de la soirée, le rythme va monter.mettant en valeur leurs propres compositions.(que l'on retrouve dans un premier album).

A voir et écouter, ils valent le détours.

 

Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017

Fred Cruveiller blues band

 

Fred Cruveiller : chant, guitare

Eric Petznick : chant, batterie

Laurent Basso : basse

Originaire de Toulouse, le band , né en 2012, traine sur les planches de festivals et tremplins depuis pas mal de temps. Deuxième  au tremplin des rendez vous de l'Erdre, on les retrouve à Bain de Blues.

Reprises et compositions, tout leur va. C'est fait avec justesse. Leur jeu plait, les jambes des spectateurs s'animent..Ce n'est que le début de la soirée...

 


 

 

 

Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017

Talmud Beach

Ils arrivent tout droit du nord de l'Europe, où il fait bien froid.De la Finlande pour être exact.

Pour protéger leur crane sensible aux gelées nordiques, ils ont couverts leur tête d'une casquette vert bouteille .Tous la même, le même look qui les classent un peu hors du temps.

Pour nous emporter dans leur univers, pas de morceaux débridés qui génèrent des mouvements incontrôlables, non. Nous sommes plutôt dans la téléportation envahis par des sons lointains. Mais c'est avec finesse qu'ils nous font voyager .

Un avis, au hasard...

"Bonjour j'ai essayé ce groupe par hasard. Un air de "Canned Heat" avec un coté bonbon acidulé dût à la voie du chanteur. le cd à écouter pour un réveil sympas . On trouve bien les influence blues du groupe, je trouve que c'est une petite perle."

 

Petri Alanko, Mikko Siltanen ja Aleksi Lukander

Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017

Rumble 2 Jungle

Rumble 2 Jungle a été fondé en par le guitariste Eddy Leclerc. Après avoir sorti un premier EP mélangeant Hip Hop, soul, funk, jazz, groove et blues avec des MC de Chicago et du Burkina Faso et des musiciens basés à Caen et à Paris, le groupe se tourne aujourd'hui vers d’autres facettes de la musique afro-américaine.

La rencontre avec la chanteuse franco-somalienne Kissia San tourne le groupe vers un son soul/rock, pouvant rappeler Sly & The Family Stone, Funkadelic ou encore Hendrix.

Le nom Rumble 2 Jungle vient du combat de boxe de 1974 à Kinshasa opposant Muhammad Ali et George Foreman, "Rumble in the Jungle", un combat entré dans l’histoire de la boxe en réunissant la culture africaine et afro-américaine.
Ali, porte-drapeau de la lutte anti-ségrégation aux Etats-Unis avait été déchu du titre mondial pour avoir refusé d’aller faire la guerre au Vietnam. Il le récupérera lors de ce combat.

Après le calme du froid norvégien, c'est la tempête avec les tendances africaines de Rumble two Jungle. Funk, rock, blues, soul c'est un déluge d'énergie conduit par Kissia San, la chanteuse. Les musiciens ne sont pas en reste et le public s'agite .

Pas de pause, ils ne s'arrêtent jamais.

Eddy Leclerc : Guitare
Kissia San : Chant
Sébastien Richelieu : Basse
Paul Héroux : Batterie

 

 

Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017

Manu Lanvin

Pour finir sans avoir envie de dormir, il manquait celui que l'on ne présente plus.

Manu Lanvin et sa bande de démons ...à savoir Jimmy Montout le batteur et  Nicolas Bellanger le bassiste.

Encore un set sans pause qui nous mènera à une heure avancée de la nuit.

 

Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017
Bain de Blues, vendredi 14 avril 2017

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2018 3 03 /01 /janvier /2018 12:55

Le blues de Traverse est terminé pour 2017, mais la saison , elle continue.Il y avait donc encore de la musique à la Traverse pour une soirée africaine, sénégalaise pour être précis.

Le public est très différent de celui des soirées blues.

Omar Pene a ramené avec lui toute la population africaine du coin.

Son invité de première partie, N’Diaye Rose Junior est un des nombreux fils du légendaire percussionniste sénégalais Doudou N’Diaye Rose. Accompagné de danseurs et musiciens tous membres de la famille du grand maître batteur, il proposera une plongée dans les rythme traditionnel et contemporains du Sabar et des percussions sénégalaises.

Ils sont nombreux sur scène, mais l'ensemble manque de coordination et il est assez fifficile de trouver un rythme conducteur à l'unique morceau interminable.

L'invité de la soirée, c'est Omar Pene, la star sénégalaise.

Les femmes ont revêtu leurs plus beaux boubous colorés, paré leur cou de gros bijoux bien visibles . Leur yeux scintillent autant de voir leur idole que des paillettes posées sur leurs paupières.

Omar arrive calmement sur la scène.

Une très belle voix qui s'exprime en langue locale, surement du wolof,accompagnée de musiciens au top.

A sa placidité s'oppose l'exubérance du public . La sécurité aura du fil à retordre avec les incursions d'hommes et aussi d'enfant sur la scène. Ils veulent chanter, danser, se faire prendre en photo avec leur idole. Quoi de plus naturel....

 

Membres du groupe d’Omar Pène :
Omar Pene : Chant
Hervé Samb : Guitare
Jon GranCamp : Batterie
Alioune Seck : Percussions
Jean Philippe Dary : Claviers
Noumoucounda Cissoko : Kora
Pape Dembel Diop : Basse

 

Omar Pene à la Traverse
Omar Pene à la TraverseOmar Pene à la Traverse
Omar Pene à la Traverse
Omar Pene à la Traverse
Omar Pene à la TraverseOmar Pene à la Traverse
Omar Pene à la Traverse
Omar Pene à la Traverse
Omar Pene à la TraverseOmar Pene à la Traverse

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 16:11

Festival Blues de Traverse - le off !

En parallèle du festival "Blues de Traverse" qui fête son 25ème anniversaire, le "OFF" en est à son premier balbutiement.C'est la "Gare aux Musiques " de Louviers qui le reçoit le nouveau né.

Pour que la fête soit belle, la soirée sera retransmise en direct via the Radio et Around the Blues, en présence de son animateur Manu; Paul Moulènes sera là pour cette inauguration.

Au programme, trois concerts bien différents. 
Alex Mirey et Little Chris démarreront la soirée. Entouré de guitares, de caisses en bois, d'une planche en guise de grosses caisse et d'un clavier basse, il vont réveiller très vite ce qui pensaient dormir. Un duo explosif, où tout est bien calculé, du blues bien sur avec un fond de rock pour  un mix de compositions et de reprises.

Un plateau plus tard, ce sera Karl Halby, le solitaire avec son dobro.

Lui, il aime nous emmener au fond du Mississipi Il commencera son set avec une reprise de Skip James, "I'm Glad" . Le public va immédiatement prendre le train suivant, celui qui transportait des esclaves . Notre fan de Robert Johnson va lui faire honneur, et là pas de pacte avec le diable.Il proposera aussi des compositions personnelles, restant dans le style de ses ancêtres  noirs américains. Une belle voix rocailleuse, puissante sur le son metallique du dobro et le tour est joué avec un détour chez les indiens.

C'est maintenant le tour du troisième et dernier groupe. Eux , ils sont venus en nombre pour clore cette soirée. Et c'est un blues plus électrique.

Avec  Hobbo’s… ambiance roadhouse pour finir cette soirée.


 

le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiquesle Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques
le Off du festival de Traverse à la Gare aux Musiques

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 17:00

Juste un petit mot de Paul Moulènes pour l'ouverture du 25 ème "Festival de Traverse" et c'est le tirage au sort qui définira l'ordre de passages des groupes retenus pour le tremplin. C'est complet pour cette première soirée.

 

Ce soir , c'est l'ouverture du Festival de Traverse 2017.

A l'affiche deux jeunes buesmen.

En première partie, Flo Baueur . C'est un très jeune français qui monte, qui monte. Il aura passé une journée avec les élèves de Cléon .

Prix "Révélation 2016-2017" au Tremplin Blues sur Seine 2016. Il a participé à de nombreux tremplins et premières parties.

Ce soir, il est en solo, avec sa guitare.

D'emblée, il va séduire le public. Tout est bon, la musique , la voix, la gentillesse. Il a un talent qui va l'emmener loin.Un set mêlant  des reprises dont "Angie"des Rolling Stones et beaucoup de compositions personnelles seront au programme cette première partie. Ce sera une ovation et malgré le timing pour laisser la place à Jonny Lang, il nous offrira un dernier morceau.

Merci Florian, c'était top.   

Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer

Une courte pause technique et c'est le tour de Jonny Lang.

Malgré ses 36 ans, il y a  fait déjà bien  longtemps qu'il foule les scènes internationales. Il a enregistré son premier album à l'âge de 15 ans et depuis, il ne flèchis pas.

Cette nouvelle tournée accompagne la sortie de son dernier album "Signs".

Rock, funk, blues, c'est toujours une voix un peu éraillée qui le caractérise  et surtout une belle place pour la guitare.Il se raconte un peu mêlant , réalité et imagination.Bien entendu, il y aura de la place en solo pour les musiciens qui l'accompagnent.

Une superbe balade avec "Bring me back home", "Red Light" des morceaux plus rythmés avec "Make it move", un "Singing Song" qui nous emmène loin, la vitesse avec "Snake" ou "Last Man Standing", le retour au bayou avec "Winsdom".

Le public est heureux.

 

 

Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer
Festival de Traverse avec Jonny Lang et Flo Bauer

Partager cet article

Repost0