Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 06:26
Blues Notes 2015

Blues notes

7 ème édition de Blues à Franqueville Saint Pierre et soirée de retrouvailles avec l’association « Passerelle », Alain Gires , président , les bénévoles et de nombreuses connaissances du blues.

Comme les fois précédentes, la programmation a été soignée et c’est avec plaisir que l’on voit la salle se remplir d’un public amateur et connaisseur.

Dès l’ouverture des portes à 19 heures, c’est Nico Backton, chanteur, compositeur et guitariste, accompagné de Thierry Lopez qui initie la soirée. Bluesman belge, il est habituellement associé aux « Wizard of Blues » avec qui il partage la scène. Il aime la musique noire américaine des plantations de coton et s’en inspire en se l’appropriant.

Ils ont un dernier album »Down the Line » sorti en 2014.

C’est maintenant l’heure d’ouvrir la grande salle.

Alain Gires prend le micro pour remercier les partenaires et présenter son programme.

Il fera également un hommage aux disparus de 2014, Johnny Winter, Jack Bruce et surtout Joe Cocker dont un titre incontournable prolongera l’hommage.

Il nous présentera aussi Vincent Fonf, le « serial peindeur ».Installé dans un coin de la salle, il exécutera un tableau de deux groupes. Chaque toile sera mise en vente à la fin de chaque concert.

Comme il aime à la faire, Alain a prévu un groupe local pour le premier concert, les MBB Crew, originaire de Val de Reuil. Ils ont déjà un public fidèle dans la région et font de nombreux concerts. Ils furent en compétition très serrée avec Jacobson et les Naugthy Brothers lors du tremplin du festival de Traverse de 2014.

Influencé par le Chicago Blues, ils composent leurs morceaux, du blues avec une bonne pointe de rock. Ils étaient en grande forme et leur prestation a réjouit le public.

Changement de plateau et retour autour de Nico Backton et du bar avant de découvrir Connie Lush.

La petite anglaise, seulement de taille arrive avec son chapeau fétiche et surtout son immense sourire et sa voix puissante. Reconnue comme l’une des meilleures chanteuses de blues outre Manche, elle est accompagnée par son groupe « The Blues Shouters ». Elle aime communiquer avec son public et même si son vocabulaire français reste limité, le dialogue s’instaure avec la salle.

La soirée se terminera avec les rappels et la jam entre tous les musiciens.

On ne peut que remercier l’association « Passerelle » d’avoir encore travaillée dur pour nous, malgré de grosses restrictions budgétaires comme en subissent actuellement de nombreuses salles et festivals.

Les efforts en valaient la peine et ce fut encore une très belle soirée de blues, de musique et d’amitiés.

Il n’y a plus qu’à attendre 2016.

Connie Lush
Connie Lush
Connie Lush
Connie Lush
Connie Lush

Connie Lush

MBB Crew
MBB Crew
MBB Crew
MBB Crew
MBB Crew

MBB Crew

Nico Backton
Nico Backton
Nico Backton

Nico Backton

Partager cet article
Repost0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 18:01

Lurrie Bell et Russ Green

C'est accompagné de Russ Green que Lurrie Bell occupe le devant de la scène. Il a l'air en pleine forme. Ce sera une version acoustique du blues, plutôt un blues du Mississipi, bien du sud que nous aurons comme premier concert sur la grande scène. C'est râpeux à souhait, rudimendaire, magnifiquement accompagné par l'harmonica de Russ Green. Et même si les deux musiciens ne quittent leur chaise, ce sera un très bon moment de ce millésime 2015.

Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril

Loretta & the Bad Kings

Ils viennent de Bordeaux.

Loretta s'est entouré de trois complices de longues dates, Anthony Stelmaszach à la guitare, Mic Toquereau à la basse et Andy Martin à la batterie, d'anciens musiciens de noms célèbres du blues venant d'outre atlantique, ayant tourner sur les routes d'Europe et des USA.

Avec sa voix puissante, sa sensualité, Loretta nous emmène sur les pistes de danse, au rythme de leur musique entraînante, du rock'n roll, du blues et du boogie.

Leur dernier album date de 2014."

Who's the Rocket man" et sera bien sûr en vente à la fin du concert.

Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril

French Blues All Stars

C'est le regroupement de musiciens tournant régulièrement au sein d'autres groupes célèbres, sur les scènes françaises, européennes.

French Blues All Star est "mené" par Youssef Redmana, harmoniciste et chanteur rodé aux scènes américaines.

Simon Boyer est à la batterie.

Anthony Stelmaszach quittera provisoirement Loretta pour rejoindre la groupe, avec sa guitare. Stan Noubard Pacha sera aussi à ses côtés.

Thibaut Chopin, associé habituellement à Nico Duportal a troqué sa contrebasse pour une basse moins encombrante et un harmonica.

Julien Brunetaud et son clavier seront absent ce soir.

Le principe est simple et infaillible . Chaque musicien prendra le devant de la scène à tour de rôle.

Le premier album du groupe est sorti en 2013.

Russ Green viendra les rejoindre pour un morceau , avec son harmonica.

Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril

Chris Bergson

Il est déjà bien tard lorsque le dernier concert commence et la fatigue se fait sentir.

Il arrive juste de New York avec son band en formation réduite (sans les cuivres )

Il remplace en dernière minute Paul Jackson qui a annulé sa tournée européenne.

"Il a accompagné les " chanteurs de jazz Annie Ross, Dena DeRose, Sasha Dobson et Norah Jones, il sort "Blues for Some Friends of Mine" et "Wait for Spring" chez Juniper Records, respectivement en 1997 et 2000.

Nommé Ambassadeur du Jazz des Etats-Unis, il effectue alors des tournées en Afrique avec son trio. Avec le temps, il intègre le blues à son répertoire, tout en y ajoutant des influences pop. Il poursuit avec "Blues" en 2003, "Another Day" en 2005 et fait une percée artistique triomphale, largement plébiscitée. IL s’est imposé comme « l’un des auteurs compositeurs les plus créatifs de la musique blues moderne .""

Evidemment ce soir c'est le guitariste chanteur de blues que l'on attend à Bain de Blues. Et il ne va pas décevoir le public. Une voix rocailleuse flanquée d'un jeu de guitare subtil, c'est un artiste généreux qui donne à ses admirateurs.

"Live at Jazz Standard" est le dernier CD sorti du groupe de Chris Bergson . C'est un album de quinze morceaux comportant huit nouvelles chansons ainsi que des nouveaux arrangements de cinq enregistrements plus anciens. Bien sur, il en reprendra quelques unes ce soir.

Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril

Funk Eleven

"rechercher un "groove" commun, c'est-à-dire un esprit musical chaleureux dans un flot rythmique dynamique ! Mais tels les compères d' "Oceans' eleven", c'est avant tout un cercle d'amis qui se forme progressivement pour devenir un an plus tard : les "Funk'Eleven". 11 artistes différents pour un seul groove... S'ils n'ont d'yeux que pour lui, c'est bien pour faire bouger une foule avide d'ambiances rythmées des Seventies, teintées d'un velours captivant du Rhodes et des cuivres... Après 8 ans de concerts dans la région bretonne, les Funk'Eleven reviennent en 2014, plus motivés que jamais pour le plus grand plaisir de son public ! "

Groupe de dix, originaire de Rennes, ils assurent le lien entre les concerts de la grande scène. C'est gai, c'est joyeux et ce n'est pas Patrick Lecacheur qui peut dire le contraire. Il glisse quelques pas sur la grande scène en attendant de pouvoir annoncer la suite du programme.

Pourquoi eleven alors qu'ils sont dix ? Pas de réponse à donner .

Chant, clavier, guitare, basse, batterie, percussion, sax, flûte, trombone, trompette s'agitent tous comme un seul pour nous offrir un beau son plutôt groove.

Avec eux, on ne s'ennuie pas.

Avec

Emmanuelle Fergé : Chant

Jean-François Collet : Clavier

Romuald Potey : Guitare

Patrice Benech : Basse

Cédric Basquin : Batterie

Philippe Gnidine : Percussions

Florian Bittel : Saxophone baryton, flûte

François Tavard : Trombone

Nicolas Royet : Saxophone ténor

Jacques Goyet : Trompette

Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril Bain de Blues 2015 : vendredi 24 avril
Partager cet article
Repost0
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 18:43
Kenny Wayne Shepherd et Catfish

CATFISH

Duo originaire du Jura, ils assurent avec énergie la première partie de KWS.

Du rock à gogo, un peu de folk. On pourrait croire qu’ils sont au moins 4 sur scène mais non, il y a seulement Amandine Guinchard à la basse, batterie et au chant, accompagnée de Damien Felix aux percussions, harmonica et guitare. Ils tirent leur inspiration du blues, de blues primaire des plantations, de grand nom du blues comme Robert Johnson.

Mais ils aiment aussi les balades ..

Ils viennent juste de sortir un EP 5 titres .

Leur prestation sera courte, à la demande de la production de KWS .

J’espère qu’ils reviendront, c’était beaucoup trop court.

A suivre…

Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish

KENNY WAYNES SHEPHERD

KWS Jeune chanteur guitariste américain originaire de Louisiane, il a enregistré son premier album à l’âge de 18 ans et enregistre avec succès sans interruption depuis.

Il se montre rarement en France et ce soir, il est à la Traverse dans une salle comble.

Dès son apparition sur scène, le public se déchaine. Il tourne en autre sur son 8 ème album « Goin’ Home » et emmène ses fans sur les chemins nostalgiques de chansons et d’artistes du blues .

C’est le retour sans sa ville natale, en plein milieu d’une tournée américaine qui lui a fait reprendre le chemin du blues, après plusieurs années où le rock a dominé aux côtés d’Aerosmith, des Rolling Stone, Eagles, Bob Dylan ….

Il a repris les titres d’artistes qui ont marqués sa vie de bluesman. Sur Goin' home, on trouve les chansons suivantes, avec les interprètes célèbres à l'origine du choix de K.W. Shepherd : “Looking back” / Johnny ‘Guitar’ Watson,

“House is rockin" / Stevie Ray Vaughan,

"You done lost your good thing now” / B.B. King,

“You can't judge a book by looking at the cover” / Bo Diddley,

“Still a fool” et "I love the life I live" / Muddy Waters,

"Everything gonna be alright" / Magic Sam,

"Boogie Man" et "Palace of the king" / Freddie King,

"Born under a bad sign" et "Breaking up somebody's home" / Albert King,

"Cut you loose" / Buddy Guy.

Une version de luxe de l'album est disponible et offre 3 chansons en bonus ("Three hundred pounds of joy", "Can you hear me" et "Trick Bag"). : Kenny Wayne,Shepherd (guitare et chant) Noah Hunt (chant) Chris Layton (batterie) Riley Osbourn (clavier) Tony Franklin (basse).

la soirée fut une vraie réussite.

Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Kenny Wayne Shepherd et Catfish
Partager cet article
Repost0
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 08:07

les Innocents

Alors que certains critiquent le manque de créativité de la musique des années 80-90, il reste quelques titres qui emplissent encore les salles de danse , les boites de nuit, les soirées de mariage…Comment oublier « Jodie » (1987), « Un homme extraordinaire », « l’autre Finistère », « Colore »…..des Innocents.

Fondé en 1982 par JP Nataf et Bertrand Sansonetti, et Bertrand Morin, le groupe fan de musique anglaise et principalement des « The Clash » ils produisent des « tubes » qui résonnent encore dans nos têtes. Après plusieurs années de succès, ils finissent par se séparer.

Ce n’est que depuis 2013 que JP Nataf retrouve JC Urbain pour retravailler ensemble.

Ils reforment le groupe à eux deux et préparent un nouvel album qui sortira en juin ,

« Mandarine ». En attendant , ils ont un nouveau titre phare « Philarmonies martiennes » et tournent sur un ancien album qui n’a pas été diffusé, un peu comme si deux albums nouveaux apparaissaient ensemble.

En tout cas le public ne les a pas oubliés et c’est en masse qu’il s’entasse dans la petite salle du Trianon Transatlantique. De vrais fans qui chuchotent autant les anciens que les nouveaux titres, connaisseurs....

Les Innocents
Les InnocentsLes Innocents
Les Innocents
Partager cet article
Repost0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 19:12

Orange Blossom

Comment les qualifier ?

Pop rock, électronique à tendance word music d’influence arabe….

Après leur deuxième album « Every thing must change » le groupe a une panne de voix. Il faudra neuf ans à déambuler dans différents pays pour trouver la perle .

Et c’est avec Hend Ahmed, découverte dans les rues du Caire qu’ils enregistreront en Jordanie leur dernier album « Under the Shade of violets » qui sortira en 2014.

Ce soir, sur scène, ils sont six. On peut dire que les rôles principaux vont être tenus par la batterie (Carlos Robles Arenas, mexicain) et le percussionniste (Fatoma Dembele), placé à droite et à gauche du micro central et orné de tentacules lumineuses.

Mais c’est sans compter sur cet étui qui contient un petit violon….Manipulé par PJ Chabot, le son de ce petit instrument emplira la salle. Dès les premières notes, le violoniste deviendra un tourbillon sauteur, jouant acrobatiquement de son archer.

Hend Ahmed, en tenue traditionnelle s’exprimera en arabe. Ce sera un festival de notes, recrutant de plus en plus le public qui se laisse emporter par le rythme endiablé de la musique .

Quelques morceaux plus tard, chanteuse et violoniste quittent le scène pour laisser la place au percussionniste et au batteur, qui pour le coup prendra son djembé. Ils joueront de leur instrument mais aussi avec le public qui devra participer à la rythmique de plus en plus rapide des deux musiciens .

Tout le monde est conquis, Hend revient et pour chauffer encore plus la salle entamera une danse du ventre. Pour certain avec l’aide d’un peu de bière, c’est le début de la trans….

Ils reviendront trois fois en rappel, un vrai succès …

Orange Blossom au Trianon Transatlantique
Orange Blossom au Trianon Transatlantique
Orange Blossom au Trianon Transatlantique
Orange Blossom au Trianon Transatlantique
Orange Blossom au Trianon Transatlantique
Partager cet article
Repost0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 18:04

Dallas Frasca

Venue des antipodes avec "Jean François" et sa guitare, l'australienne aux cheveux rouges revient à la Traverse en première partie. Elle est souvent comparée à Janis Joplin, partageant la même énergie sans faille, avec une voix forte et éraillée sur un fond de Blues puissant.

Pour l'accompagner, Jeff, toujours torse nu et sûrement contorsionniste dans une autre vie, aussi déchaîné et décalé que Dallas. Et ce soir, pas de changement , c'est bruyant et énergique . Çà joue, çà hurle, çà grimace, çà se calme et on n’entend plus rien avant une nouvelle explosion de décibels.

Charisme, présence sur scène, énergie, un grain de folie, douceur puis tempête, force et finesse, voici quelques sentiments qui ont traversé le public

Dallas Frasca : Guitare, Chant

Jeff Curran : Guitare

Pete McDonald : Batterie

Dallas Frasca et Triggerfinger Dallas Frasca et Triggerfinger
Dallas Frasca et Triggerfinger
Dallas Frasca et Triggerfinger Dallas Frasca et Triggerfinger

Triggerfinger.

Pop, rock et blues pour les trois rockeurs venus d'Anvers qui débarquent à la Traverse après une longue croisière de festival d'été. A la suite de la sortie de leur dernier album "By Absence of Sun" en avril dernier, ils se sont produits sur de prestigieuses scènes dont Solidays et Main Square.

Après quelques clins d'oeil aux filles du premier rang, le batteur Marion Goossens s'installe en plein milieu de scène et donnera le rythme endiablé aux deux autres musiciens.

A sa gauche , Monsieur Paul de son vrai nom Paul Van Bruystegem à la basse donne un impression de gigantisme indestructible.

A sa droite, costume noir, cravate , cheveux et barbe poivre et sel , c'est le chic Ruben Block , l'homme à la Gretsch blanche.

Mais le son qu'ils délivrent n'a rien à voir avec de la musique de chambre. C'est du lourd. Quelques reprises et aussi un bon nombres de titres issus de leur dernier album plus tard, la Traverse se prend pour le Stade de France avec son public déchaîné, ses musiciens décalés et excités , les lumières qui explosent dans tous les sens.

" Voir Triggerfinger sur scène est une expérience explosive, un plaisir à la fois simple et incroyable."

Dallas Frasca et Triggerfinger Dallas Frasca et Triggerfinger
Dallas Frasca et Triggerfinger
Dallas Frasca et Triggerfinger Dallas Frasca et Triggerfinger
Partager cet article
Repost0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 19:26
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)

« Faits d’hiver »

Sous l’impulsion de l’association « Boule de neige », le festival gratuit les « Faits d’hiver » a encore ouvert ses portes cette année. Musique, danse et exposition photos, le festival présente des artistes haut normands. Cette année, la bataille fut rude pour maintenir les subventions indispensables. Le « Moulin » à Louviers ouvrira deux soirs consécutifs pour faire découvrir de nouvelles émotions aux spectateurs.

La soirée musicale débutera avec la musique folk des « the Footnotes ».

Deux amis havrais, Julien Tréviscan et Nicolas Lecouvey nous feront voyager entre les guitares acoutisques, électriques, yukulélé, clavier, harmonica, mandoline rythmés par la grosse caisse et autres percussions.

Ils puiseront leur répertoire dans les titres de leur album 12 titres. Le public se laissera porter et en redemandera encore après leur départ.

Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)

Un changement de plateau plus tard, c’est l’entrée de « Babiole ».

Six potes à paroles et musique qui vont envahir joyeusement la scène et conquérir le public. C’est très festif et imagé, imaginaire même. Du Capitaine Haddock aux oiseaux amoureux, il y aura un homme ou un plutôt un arbre qui quittera le « bouleau » « cyprès » du but….

Mais Cupidon passera par là..

Que ce soit Sophie, Pat, Medhi, Titou, ou Tof ou les autres nos joyeux lurons mettent les mots en musique. Le public adhère, et part aux pays des enfants dans cette partie de jeu. Les histoires se termineront avec « OGM » dans un tintamarre de batterie, guitares, flutes ….et la participation du public toujours bien présents et desséché d’avoir dansé et chanté.

Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)

Quelques bières encore plus tard et un nouveau changement de plateau, c’est le dernier groupe qui entre sur scène. Vainqueur du tremplin du Festival de Traverse avec leur ami Jacobson, ce sont les

« Naughty Brothers »

qui assurent la dernière prestation de la soirée. C’est une version groove, soul avec la voix de Tunis que l’on repartira dans le monde du blues .Piano, guitare, basse mais aussi cuivres accompagnent la voix .C’est sensuel , on souhaiterai que cela ne s’arrête jamais. Clem le saxo et Ludo le guitariste quitteront le scène pour se fondre dans le public. Bref tout le monde s’éclate et la soirée se terminera sous des tonnerres d’applaudissements.

Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)Festival "les Faits d'hiver" -Le Moulin-Louviers (27)
Partager cet article
Repost0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 18:39
JOAD : "Avec infiniment moins de sagesse"

« Aujourd’hui sort le 4e album de Joad, 11 morceaux aux sonorités pop rock, aux refrains imparables, plus variés que jamais. Ce disque a été enregistré durant l’automne dernier dans le propre studio de Joad, alors même que le groupe écrivait la bande originale du film « Le talent de mes amis » d’Alex Lutz qui sortira en avril, et sur laquelle figurera le single « Second chance ». Un disque lumineux, énergique, à découvrir ce soir en exclu ".

Le groupe Joad , né en 2010 dont le leader est Vincent Blanchard, vient de sortir un tout nouvel album « Avec Infiniment moins sagesse ». Ce vendredi 13 février, il donnait un concert au Trianon Transatlantique pour lancer l’album. La salle était comble.

Ce nouvel album reprend en partie la bande son du film d’Alex Lutz, composé par Joad, chaque membre du groupe y mettant sa patte. C’est un ensemble assez rock, électrique .Second chance , le morceau le plus électrique fait partie des titres .

Sur scène, il y a bien entendu Vincent Blanchard au chant et à la guitare, mais aussi Romain Greffe, Blandine Champion à la basse, Loïc Ropars, Greg Fugen et aussi trois « cuivres » qui viennent « donner une note plus brillante à l’ensemble ».

A la question « Tes textes sont toujours très travaillés, à la fois fluides et musicaux, intelligents et intemporels, quels sont tes sujets préférés ? »

Vincent répondra

« Je dresse un état des lieux, un ras le bol de la médiocrité ambiante, ces textes sont parfois un peu nostalgiques même si la musique, elle, est énergique. Suite aux évènements certains textes écrits l’année passé ont pris un nouveau sens notamment Il suffit de presque rien. Cette chanson, je l’ai écrite pour nos enfant, elle parle de barbarie et de guerre et c’est presque une injonction pour la génération future à faire mieux, à réparer nos erreurs. »

Après deux et demi de musique dans une ambiance festive et familiale, ils retrouveront leur public et vendront les tous premiers exemplaires de ce nouvel album.

JOAD : "Avec infiniment moins de sagesse"
JOAD : "Avec infiniment moins de sagesse"JOAD : "Avec infiniment moins de sagesse"
JOAD : "Avec infiniment moins de sagesse"
Partager cet article
Repost0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 18:34
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie

Le Printemps de Bourges s’est créé un dispositif national et original de repérage et de sélection de jeunes talents : Les iNOUïS du Printemps de Bourges Crédit Mutuel.
Sa mission est de repérer des jeunes artistes ou groupes, rock, chanson, électro et hip hop dans le but de les présenter au public du festival ainsi qu’aux professionnels de la musique.

Depuis 1985, ce dispositif a permis de découvrir de nombreux artistes : Têtes Raides, Zebda, Jeanne Cherhal, Skip The Use, Mesparrow, Juveniles, Concrete Knives, François & The Atlas Mountains, Nemir, Christine & The Queens, Fauve, Feu ! Chatterton ...

Du 8 janvier au 13 février 2015, les artistes et groupes présélectionnés parmi plus de 3200 dossiers déposés lors de l’appel à candidatures, se produiront sur scène pendant les auditions régionales des iNOUïS du Printemps de Bourges Crédit Mutuel.

Chaque style musical sera représenté : chanson, hip hop, rock et musiques électroniques.

Public et professionnels seront aux rendez-vous pour voir en live ces jeunes artistes et découvrir, sans aucun doute, l’artiste ou groupe (parfois plusieurs) qui représentera sa région au Printemps de Bourges, sous le label Les Inouïs du Printemps de Bourges Crédit Mutuel, du vendredi 24 au mercredi 29 avril 2015.

Le jury des iNOUïS s’est réuni ce jeudi 27 novembre, au SONIC au Havre, afin de procéder à l’écoute des 81 dossiers qui avaient été déposés en Haute-Normandie.
De belles découvertes, des belles progressions, mais 5 places disponibles pour l’audition régionale qui se tiendra le mardi 10 février au Trianon Transatlantique.

Par ordre de passage :

ELLAH A. THAUN

Ghost Folk – Rouen

http://www.ellahathaun.com

Avec à son actif une quinzaine d’albums et EP’s sortis depuis 3 ans sur son mini-label fictif, l’Hyperdelic Transmanifesto Catalogue, la musicienne de 27 ans joue les princesses de la Lo-Fi, musicalement comme visuellement, armée de sa guitare acoustique et d’un sampler. Elle se permet de chanter des chansons d’amour où se croisent flashbacks d’acide, vies antérieures & histoires d’extraterrestres. Dans un style déstructuré mais toujours mélodique, qui emprunte autant à l’expérimental qu’à la pop, et qui assume autant les effets torturés des machines électroniques que la passion viscérale de la musique folk.

Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute NormandieLes Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie

TALLISKER

Folk – Rouen

https://www.facebook.com/talliskermusic

Le décor est posé et travaillé.

Un renard empaillé, de multiples valises, des colonnes lumineuses, elle sera seule sur scène avec ses deux instruments, une guitare et un violoncelle.

Elle qualifie sa musique de pop « épiphanique ». Sa voix douce et ses mélodies viennent du fond de l’Ecosse qu’elle aime particulièrement, et parfois aussi d’une petite maison familiale bretonne. Il est facile de se laisser emporter dans cet univers onirique au fil des mouvements de l’archer.

Une belle performance .

Bravo Elodie Melissandre

Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute NormandieLes Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie

FOR THE HACKERS

Pop – Dieppe

http://www.forthehackers.com/

Quatuor tonique et dansant que certains comparent au BB Brune. Entre le rythme frénétique imposé par Axel Legrout (chant, guitare, clavier) et les lumières stroboscopiques, il n’est pas possible de rester immobile sur son fauteuil.Parfois anglophones, parfois francophones, leurs mélodies énergiques rappelent celles des Two Doors Cinema Club, Artic Monkey, Funeral Party….

Ils ont tout pour devenir grands.

Beaucoup les pensent favoris pour la sélection normande. A revoir courant mars.

Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute NormandieLes Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie

ALOHA ORCHESTRA
Pop – Le Havre
https://www.facebook.com/alohaorchestra

Aloha Orchestra commence par Jean-Baptiste Mabille, , enregistrant seul en passant aussi facilement de la basse au clavier que du chant à la trompette.

Sa première démo, auto-produite sous la direction de Gil Lasserre, fait rapidement parler d’elle : le titre Dreaming is Forbidden For Him est sélectionné pour la compilation I Love LH, et la Papa’s Prod décide de soutenir le projet pour donner au jeune compositeur les moyens de jouer sa musique.

Souhaitant d’instrumentaliser d’avantage ses mélodies pop et surtout de les défendre sur scène, il fait appel à quatre musiciens multiinstrumentistes, chacun ayant ses influences et son style qui vont venir se croiser dans le groupe, de LCD Soundsystem à The Drums, de Portishead à Interpol, de Local Natives à Hot Chip.

Guillaume Zolnierowski (Your Happy End), Gaetan Le Calvez (Claire Denamur), Louis Dureau (Parc) et Mathieu Forest (Darko) viennent compléter la formation pour faire naitre Aloha Orchestra.

Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute NormandieLes Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie

N U I T

Electro – Le Havre

http://nuit-officiel.com/

Tout a commencé avec Julien et Guillaume. Ils ont un son électro très personnel mais quelques chose manque . L’écoute de James Blake va leur ouvrir la voie. C’est justement la voix qu’ils leur faut. C’est la rencontre avec William qui va donner le starter. Le groupe « Nuit « nait et Gaetan, le batteur les rejoint.

Quatre lettres pour un groupe de 4 musiciens, venant de sortir un EP de 4 titres.

L’ambiance est sombre, noire et le groupe joue dans la nuit, un dôme noir en fond de scène.

Le chant aérien contrebalance les rythmes puissants et déstructurés. Le son des claviers est sombre, les guitares lourdes et saturées.

Façonnés par une production millimétrée, les titres rappellent à certains une époque d’Archive ou Portishead et parlent à d’autres amoureux de James Blake ou encore de Suuns.

Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute NormandieLes Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Les Inouis du Printemps de Bourges, Sélection de Haute Normandie
Partager cet article
Repost0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 09:55
Chloe Lacan et 32

32

Elles sont deux filles depuis le début, Mélou aime la batterie, la guitare, le clavier et le looper. Elle s’occupe des arrangements en autre.

Claire, elle, écrit, interprète et gratte un peu la basse.

Après un premier EP, elles ont sorti un album 12 titres « Humeur », enregistrés à la Gare aux Musiques (basse, batterie, guitares, percussions et clavier) en octobre 2013. « Les deux musiciennes, soutenues par les réseaux de musiques actuelles hauts normands (Gare aux musiques, Trianon Transatlantique...) prennent un tournant en live avec de nouvelles compositions où la notion de genre s’efface au profit d'un son plus identitaire et émotionnel. Tissage d'influences au croisement des styles rock et électro, la musique et les mots du duo s'entrelacent au service d'une même passion et d'un même partage :

Écouter et regarder le monde pour l'entendre et enfin mieux le voir. »

Chloe Lacan et 32
Chloe Lacan et 32Chloe Lacan et 32
Chloe Lacan et 32

Chloe Lacan. « Ménage à 3 »

Avec Chloe Lacan : Textes, musiques, Chant, Accordéon, ukulélé

Nicolas Cloche : Piano, percussions, Ukulélé,

Brice Perda : Saxhorn Basse, Flugabone, Glokenspiel

Polyvalente, elle a commencé avec le chant puis les gammes et le piano. Quelques rencontres plus tard, elle aimera le cirque, le théâtre puis reviendra au chant . Un humour plutôt caustique derrière un masque de clown et c’est un nouveau spectacle, accompagnée de deux musiciens qui fait suite aux « Plaisirs solitaires « .

Son accordéon en première ligne , elle mélange les styles et les mélodies. Tour à tour diva, rockeuse ou clown, elle promène son public, avec délice entre le rire et les larmes.

Chloe Lacan et 32Chloe Lacan et 32
Chloe Lacan et 32
Chloe Lacan et 32Chloe Lacan et 32
Partager cet article
Repost0