Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 16:24

Avant d'écrire quoi que se soit sur les concerts de ce mardi, une triste nouvelle vient d'être confirmée.

Johnny Winter a donné son dernier concert à Cahors lundi soir.

Il est parti pour toujours le 16 juillet à Zurich.

Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet

Nikki Hill

Elle arrive après la master class de Fred Chapelier.

C'est dans un registre plutôt rock'n roll qu'elle officie. Comme une traînée de poudre, son charisme et ses prestations scéniques ont traversé les Etats Unis et maintenant l'Europe.

C'est actuellement en France qu'elle pose ses valises.

Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet

Tony Green and Malted Milk

Le groupe nantais du guitariste et chanteur Arnaud Fradin, Malted Milk, dont la notoriété internationale grandie de jour en jour associé à une blues woman originaire de Memphis. C'est une association unique, scellé par un album qui sortira à l'automne.

Blues, soul et même funk, le répertoire de la Nouvelle Orléans et la soul de Memphis se mèlent.

Toni Green, vit à Memphis dans le Tennessee, ville considérée comme « le berceau mondial du blues » et c’est loin d’être une débutante, elle a été choriste pour les plus grands noms de la soul comme Al Green, Isaac Hayes ou encore les Bar-Kays, le groupe qui accompagnait sur scène Otis Redding, et elle à a sont actif une demi douzaine d’albums solo et autant de prix internationaux .Cette rencontre entre la chanteuse de Memphis et le groupe nantais, donnera naissance à un album qui sera enregistré à Nantes et paraitra en fin d’année et une tournée internationale est prévue entre 2014 et 2015.

Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juilletCahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet

Hommage à la route du Blues

Avec

Craig Adams, Dale Blade, Fred Chapellier, Nico Wayne Toussaint, Miss Nikki, Manu Lanvin, Jimmy Duck Holmes, Terry Harmonica Bean, et Kathy Boyé.

Retrouvailles avec l'adorable Kathy Boyé à Cahors.

Elle a eu en charge l'organisation de cette soirée très spéciale dédiée à la route du blues, qui maintenant passe obligatoirement par Cahors . Une fête musicale en l'honneur du marker inauguré l'après midi même en grande pompe avec les politiques américains et français,,,

Ce soir les musiciens viennent donc soit du Tennessi, soit de la Nouvelle Orléans , soit du Mississipi.

Elle a réuni sur le plateau de très nombreux artistes américains et français.

La scène va très vite se remplir. Le groupe de Kathy, les Vocals Colors assureront les choeurs.

Fred Chapellier retrouve sa guitare et chaponnera Lucas,17 ans , bluesman en herbe. Manu Lanvin, très élégant assurera également la guitare, Nico Wayne Toussaint soufflera dans son harmonica , Terry Bean Harmonica et Jimmy Duck Holmes reviendront sur scène pour quelques morceaux.

Dale Blade et sa trompette ,un show man extraordinaire sera présent toute la soirée au côté de Kathy.

Mais l'incroyable invité sera Craig Adams et son piano, l'emblème des églises noires américaines de la Nouvelle Orléans.Ce sera une soirée grandiose, difficile à décrire où chacun mettra toute son âme à faire partagé son amour de la musique, du blues. Elle finira à 2 heures du matin. L'émotion fut très forte.

Merci Kathy, merci Robert pour ces extraordinaires moment de vrais partages .

Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juilletCahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : mardi 15 juillet
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:51

Année exceptionnelle que ce cru 2014 , Cahors devient une étape de la route du blues.

La route fut longue et bien arrosée pour une arrivée dans une ville éteinte ce 13 juillet, en ce dimanche de coupe du monde de football. Même le feu d'artifice a été annulé.

Mais le lundi, la vie revient à 14 heures , et c'est le blues qui va réunir les âmes vivantes de la ville .

Cette 33 ème année du festival aura une consonance très particulière puisque la France après la Norvège et tout particulièrement la ville de Cahors a été choisie pour l'implantation d'un nouveau marker de la Mississipi Blues Trail. Les représentants locaux français mais aussi américains sont là, et chacun ira de son petit discours pour se féliciter de cette décision .

Avec Malcom White , directeur du tourisme du Mississipi,

Jay Sieleman , président de la Blues Fondation de Memphis,

Robert Terell, directeur des opérations du BB King center.

Ils déclareront Cahors ville incontournable de la route du Blues ,

Les élus locaux français rendront à leur tour hommage à Gérard Tertre, Jean Pierre Lemozit , tous les 2 décédés et aussi à Robert Mauries, actuel président du Blues Festival .

Quelle joie de voir Robert aussi heureux .....

Kathy Boyé, Terry Harmonica Bean, Dale Blade, Craig Adams uniront la musique à l'évènement en chantant

Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet

Retour à la musique et ouverture au public du Festival 2014.

Donc retour à l'espace Bessière pour l'ouverture du festival avec son 1er concert.

Ce seront Jimmy Duck Holmes et Terry Harmonica Bean qui débuteront .

Ils jouent cette musique plaintive des années 1920, 0 la guitare pour Jimmy Duck et à l'harmonica pour Terry.

C'est cette musique qui a trouvé naissance dans les plantations de coton , où les esclaves travaillaient et chantaient leur douleur.

Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet

Lorenza et Keith Secola

Création d\'un nouvel album de LORENZA avec la collaboration artistique de KEITH SECOLA.

Keith Secola est Ojibwa de la tribu Anishinabe. Il est né à Cook dans le Minnesota. Keith Secola est chanteur, compositeur talentueux. Il a un groupe appelé, The Wild Band of Indians, The Wild Javelinas, and Wild Onions. Ses influences musicales sont le reggae, la musique folk et le rock and roll.

Keith Secola joue de la guitare, de la flûte, du tambour et chante également sur les compositions de Lorenza. Les chansons sont chantées en langue française, anglaise et navajo.
L\'album, enregistré à Phoénix en Arizona est sorti en France et aux Etats-Unis en hiver 2013.

C'est une autre forme du blues , celle des indiens d'Amérique qu'interprètent Lorenza et Keith Secola.

Elle, Lorenza est française, Mais elle vit à mi temps aux USA et chante avec les indiens Navajos .

Il est amérindien . C'est donc en duo de guitares et chanteurs qu'ils joueront pendant 1 h30 des chants issus de la tradition orale de cette culture .

Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet

Pura Fé

Retrouvailles avec la représentante des tribues natives américaines pour un nouveau concert . Je gardais comme souvenir une femme assise, la guitare sur les genoux pendant environ une heure et demie .

Elle est venue seule et c'est un band de musiciens français qui l'accompagneront pour la soirée , avec en autre Mahis Haug à la guitare et au banjo.

Au premier morceau, elle sera assise comme il y a quelques années à la Traverse, comme elle fait souvent . Surprise, à la fin de ce 1er morceau elle enlève chaise et micro bas pour se lever .

Ce sera une soirée dansante, beaucoup plus swing, mèlant blues, rock et traditions indiennes. Elle écrira sur page FB qu'elle s'est sentie libre de jouer, de bouger et qu'elle avait une envie frénétique de danser, qu'elle avait retrouvé sa liberté avec ses musiciens d'un soir .

Ce fut un grand moment .

Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juilletCahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet

Johnny Winter

Un retour sur la scène de Cahors deux ans après son dernier passage en 2012.

Après le déluge déclenché par Pura Fe, L'ambiance sera plus tamisée, admirative et respectueuse pour l'homme qui a beaucoup faibli.

Quelques musiciens d'expérience seront là pour encore apprendre de cette légende du blues encore en activité .

On devine ses doigts qui glissent sur les cordes, on entend à peine sa voix lointaine.

Il reprendra d'énormes tubes comme Johnny Be good, Jumping Jack Flash,,,,

Il n'y aura pas de rappel . Si la joie d'être sur scène se voit , la fatigue aussi .
Bonne nuit Johnny....

Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Cahors Blues Festival  2014 : lundi 14 juillet
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 06:24

Lascaux

Façonnés au rock british et aux claviers 80’s, bercés aux rythmiques contemporaines, le rock carré et la pop débridée de Lascaux dépotent.
Pendant une année le quatuor Rouennais s’enferme pour composer, triturer, arranger, malaxer une série de titres aux mélodies parfaites. Après quelques tours de chauffe, quelques salles pour se jauger, le temps est venu de plonger dans le grand bain

Les concerts de la région : Lascaux et Texas
Les concerts de la région : Lascaux et Texas
Les concerts de la région : Lascaux et Texas

TEXAS

C’est une longue histoire qui perdure pour le groupe Texas. Crée en 1985, ils jouent sur scène depuis 1988. Du blues rock des débuts avec Black Eyed Boy ou bien White on Blobde,ils se retrouvent dans la catégorie dico avec Red Book.

Après une période un peu creuse, ils reviennent avec un nouvel album » The Conversation » sorti en 2013.

C’est à Rouen qu’ils sont ce soir pour un concert unique.

Ouverture du set avec « I don’t want a lover »

.Ce morceau là, tout le monde le connait , tout le public accompagnera Sharleen Spiteri au chant .

C’est à la fin du 3 ème morceau, quand Sharleen abandonnera sa guitare qu’elle va commencer à vraiment s’éclater. Malgré un ciel très gris et la pluie plus que menaçante, l’ambiance s’installe sous les parapluies et devient de plus en plus chaleureuse . Les morceaux s’enchaineront pendant une heure et demie .On pourra reconnaître Summer Son, When we are together , Black eyed boy , Halo, So called friend , Detroit city ,Dry your eyes, Say what you want…..mélange des tubes qui ont fait leur succès et des nouveaux titres du dernier album.

Un faux départ pour annoncer une fin proche et c’est le rappel avec

« Tired of being alone », juste Sharleen et Eddie au clavier

« The Conversation » « Inner smile « …..

Un merci en particulier à Maud et Johnny qui m’ont permis de faire quelques photos de ce concert .

les concerts de la région, c'est 25 000 spectateurs pour Lascaux et Texas et plus de 150 000 spectateurs en 4 jours , (sans compter les dizaines de milliers d'internautes qui ont suivi les concerts en direct sur le site Internet de France 3 Haute-Normandie et de la région Haute-Normandie).

Les concerts de la région : Lascaux et Texas
Les concerts de la région : Lascaux et Texas
Les concerts de la région : Lascaux et Texas
Partager cet article
Repost0
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 17:59
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas

Créé en 1998, le festival Un Printemps au Parc / les Bakayades est un événement musical de plein air ouvert à tous et entièrement gratuit. Depuis 17 ans, au travers de ce festival, la Ville de Grand Quevilly souhaite faire découvrir à tous les multiples horizons de la musique actuelle. Du rock au folk, en passant par la chanson française, la pop, la musique world, l'électro ou encore le reggae, à chaque nouvelle édition, le festival accueille des artistes aux univers variés et emmène les spectateurs au-delà des frontières musicales.

Il y aura

Tribute to Sting et Police

avec les élèves de l'école de musique , qui auront une belle scène pour reprendre des morceaux que tout le monde connait .

les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas

My little Cheap Dictaphone (MLCD)


C’est leur 2 ème invitation à Grand Quevilly, pour la sortie de leur 2ème album.
« The smoke behind the sound » succède à « The tragic Tale of A Genius », album à succès , récompensé de nombreuses fois, accompagné d’une tournée européenne et canadienne qui a duré deux ans .
Entre les deux albums, ils ont écrit une bande originale pour le film « Roméo et Juliette », version moderne .Ils en joueront un morceau à la fin du concert .
Autrement, ils viennent de finir le clip de « Fire », titre explosif de ce nouvel album. Celui ci sera visible dans quelques jours . Voilà pour l’actualité. Pas tout à fait. C’est l’anniversaire du guitariste du groupe, champagne oblige, les bulles vont péter.
Ce soir, nos cinq belges originaires de Liège arrivent sur scène. Ils ont un petit air de Deus, leurs compatriotes d’Anvers.
Costumes sobres, sangle de guitare rouge pour Redboy, le chanteur, les guitares et basse envahissent le devant de la scène pour mieux se faire entendre. Ils occupent l’espace et la communication avec le public va bon train.
Si les mélodies commencent en douceur, distillée par le clavier et rythmée par la batterie, très vite les pieds de micro vont ressembler à des sabres lasers, la musique s’accélère , les musiciens deviennent des guerriers .
Et là « Fire », çà explose. Le public aime . Ils reviendront pour un rappel de trois morceaux , sous un tonnerre d’applaudissements .
Avec Michael Lariviere dit « Redboy » au chant et à la guitare
Xavier Guinotte à la basse
Pierre Louis Lebacq aux claviers
Manu Delcourt à la guitare

les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmasles Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas

Exsonvaldes

Groupe parisien de quatre garçons, eux c'est du pop rock entre Phoenix et Radiohead.

Ils ont déjà assuré un premier concert dans l'après midi à la Roseraie et ce soir, ils reviennent pour la première partie de Gérald de Palmas.

Après une tournée plutôt en Espagne et des concerts "Home Show" à travers la France, ils sortent un nouvel album "Lights" en 2013 qui est applaudi par la presse spécialisée.

"Aerotrain" est le morceau phare actuel après "Days" et "Seahorses". Mais il y en a une dizaines sur l'album.

Bien sur ces nouveaux titres seront dans le set de ce soir.

Une belle découverte, une belle aisance sur scène, une musique entrainante, une belle énergie , ils vont nous offrir un très bon moment de musique .

Simon Beaudoux - Chant et Guitare

Antoine Bernard - Clavier et Guitare

Cyrille Nobilet - Basse

Martin Chourrout - Batterie

les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmasles Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas

Gérald de Palmas

Un nouvel album disponible depuis novembre 2013, et c'est " Sur la route " que l'on retrouve Gérald de Palmas et son band.

Ils sont les invités et tête d'affiche de ce rendez vous printanier et les normands d'ici et d'ailleurs seront au rendez vous en masse. D'autres dates sont à venir mais ce soir , c'est à Grand Quevilly.

Le ciel capricieux nous a épargné l'ondée et c'est donc au sec que se déroulera le concert. Ils arrivent sur scène après s'être fait un peu attendre.

Gérald de Palmas annonce la sortie de son dernier album , mais rassure immédiatement le public, ils joueront les anciens titres. Ce nouvel album est enregistré dans les conditions du live .

"Après trois ans de tournée, je suis descendu du bus pour composer et enregistrer un nouvel album. Ces derniers concerts avaient radicalement changé ma façon d'écrire et de jouer de la musique. Je n'avais qu'une idée en tête : repartir à l'aventure avec le groupe. Depuis des années, le studio et la scène étaient pour moi deux univers distincts, faisant des arrangements musicaux dédiés tantôt à l'un, tantôt à l'autre, plus contrôlés en studio, plus énergiques sur scène. J’ai décidé d’oublier ces automatismes pour tenter d'enregistrer cet album dans les conditions du live. J'ai maintenant l'intime conviction que l'énergie dégagée par le groupe quand nous jouons ensemble me porte et me permet de chanter de façon plus intense. En tout cas dix fois plus motivé que seul derrière un micro ! Pourquoi avoir attendu 20 ans me direz-vous ? Le poids de l'habitude et quelques inhibitions probablement. Le fait est que l'on a beaucoup répété, pris beaucoup de plaisir et transpiré un peu aussi. Il y a dans cet album six titres en anglais co-écrits avec mon pote anglais Stephen Munson. Encore une nouvelle expérience très ludique. Voilà, vous savez l'essentiel. A bientôt. Je vous laisse, j'ai un bus à prendre …" Gérald

Marlowe, She Said , Flying Away...passeront presque inaperçu devant l'entrain du public lorsque le groupe reprend les anciens titres. "Sur ma route", "Elle habite ici", "Marcher dans le sable", "Une seule vie", "Regardes moi bien en face", "Tomber", "J'en rève encore", "Mon coeur ne bat plus pour toi", "Au paradis".

.Le public chante, le public danse . Il en redemandera, Gérald de Palmas reviendra, repartira après avoir présenté ses musiciens et toute l'équipe.

Les lumières s'éteignent et le public reste, chante , scande pour qu'ils reviennent. Seul le feu d'artifice leur fera admettre que c'est bel et bien fini.

les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmasles Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmasles Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
les Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmasles Bayakades avec MLCD, Exsonvaldes et Gerald de Palmas
Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 14:16

Toutes les photos des soirées du caméléon sont en ligne

ICI

Partager cet article
Repost0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 16:53

RockBox

Cette fanfare, unique en son genre, dégage une énergie communicative principalement dans la rue, mais aussi sur scène, dans les festivals…. Fort de plus d’une centaine de dates en 2 ans et demi d’existence et de deux albums, Rockbox a terminé demi finaliste de l’émission "incroyable talent 2010" diffusée sur M6. Certaines rumeurs affirment que, dans leur jeunesse, les musiciens du groupe ne prenaient pas le temps d’enlever leur costume d’écolier pour aller répéter, ce qui aurait donné l’idée de porter l’ uniforme, devenu partie intégrante de l’image du groupe, bermuda, veste assortie, cravatte, cartable au dos ,chaussettes ...

Richard Rethore : Hurle dans un mégaphone bleu (avec alarme !).

Olivier Gadet : Trépigne avec sa Fender Strat (branchée dans le cartable !).

Jean-Philippe Vie : Joue les basses avec un soubassophone doré (mais très lourd…) Nicolas Coulon : Frappe fort sa caisse claire (elle aussi très lourde…)

Fabien Tournier : Caresse sa grosse caisse énorme (mais curieusement très légère).

Cette fanfare de cinq musiciens déverse son énergie bouillonnante .

Guitare saturée, rythmique « plombée », voix grinçante et hargne des morceaux rangent assurément le groupe ROCKBOX dans la catégorie rock n’ roll.

Qualifiés par les médias d’ « Ovnis du Rock », ROCKBOX revisite le meilleur du rock des années 70 : AC/DC, ZZ TOP, DEEP PURPLE, QUEEN, THE WHO, LED ZEPPELIN, THE BEATLES, JIMI HENDRIX, CREAM, KISS, MOTORHEAD

c'est comme à leur habitude qu'ils joueront ce soir dans la fosse, au contact du public, loin des projecteurs. Ils vont mettre le feu, le public saute, crie , danse et en reveut toujours plus .

Soirée du Caméléon: samedi
Soirée du Caméléon: samedi
Soirée du Caméléon: samedi
Soirée du Caméléon: samedi

Les Têtes Raides

Trente ans d'existence et quinze albums plus tard, un petit dernier tout récent .

Nouvel album, nouvelle tournée avec "les Terriens"

Avec des textes mis en musique de Prévert, Dubillard, Rimbaud, Artaud, Queneau, Tsvetaïeva, Genet, Soupault, Desnos et Apollinaire
. une reprise de « Love Me Tender » d'Elvis Presley
. une version réarrangée de « Ginette »
. 2 titres inédits « Corps de cris » et « L’éphéméride »

Il y aura tout çà ce soir pour le concert de cloture de ce festival.Un sacré bon cru que 2014.

Ils seront six , guitare en tête mais l'accordéon de Christian Olivier reviendra souvent .

Le décor est sombre, un défilé de lumières projetées sur le fond de scène éclairera à peine la scène. Au programme, bien sur les derniers nés  ; Alice , Moderato , Les terriens , Oublie-moi , Le rendez-vous , La tache , L’au-delà , Mon carnet , Bird , À ta gueule , Vers oú je vas , Des silences.

« Des silences » est une belle balade avec une mélodie jouée à l’accordéon avec des paroles comme « Il pleut des silences, les bruits de ton absence ». . Dans une ambiance assez sobre avec peu d’éclairage.

 Mais aussi une reprise de Serge, Gainsbourg bien entendu avec la célèbre "Chanson de Prévert..Ils finiront avec le retour de "Ginette" et son lampadaire qui se balance de haut en bas , découvrant à la lumière Christian Olivier .


 

Soirée du Caméléon: samedi
Soirée du Caméléon: samedi
Soirée du Caméléon: samedi
Partager cet article
Repost0
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 13:52

Configuration assise pour tout le monde ce soir au théâtre des Chalands.

Au programme, deux inconnues Duo Mong et Karimouche et pour l'interplateau, à l'extérieur un duo humoriste et mime , sans nom.

Cette soirée sera sous le signe de l'humour et du rire , c'est une bonne façon de clore la semaine avant un week end qui sera ensoleillé.

Duo formé par

*  Lily Noroozi à l'accordéon , daf (tambour sur cadre pour accompagner la musique iranienne) et chant 

* Isao Bredel (vielle à archer suédoise et chant ).

Elles s'appelent Möng, du nom d'un peuple montagnard et nomade , aux confins de la Chine et du Viet Nam, Elles parlent un langage imaginaire, le lisao, qui ne sert qu'à véhiculer leurs émotions pour qu'elles nous touchent ,et c'est réussi.

Leur musique est un pèle mèle de musique moyenne-ageuse, traditionnelle , orientale , tribale, et même électronique .

C'est onirique, féerique, fantastique .

Le public adhère , se laisse complètement porter par ce monde imaginaire qui nous emmène loin de tout.

Autour de moi, j'entend "c'est beau"....

Elles vendent leur album à la sortie et proposent de les rejoindre pour discuter avec elles.

.

"Finnen" est le premier album autoproduit de Möng Project.

Le duo s'est entouré de musiciens pour créer un album aux sonorités ethniques variées. Les titres, longs et évolutifs, laissant la place à chaque instrument autant qu'aux voix, invitent à un voyage intemporel et apatride.

Soirées du Caméléon : vendrediSoirées du Caméléon : vendredi
Soirées du Caméléon : vendredi
Soirées du Caméléon : vendrediSoirées du Caméléon : vendredi

Karimouche

"Je m'appelle Carima et je chante des chansons françaises." Karimouche, de son nom de scène, le crie haut et fort : "On pense que comme je suis une Berbère du Maroc, je dois chanter du R'n'B ou du hip-hop. Non. Je suis aussi française et c'est tout naturellement que je chante des chansons françaises." Mère de famille, cette trentenaire au caractère bien trempé revendique le mélange. Pas si évident en ces temps où le débat sur l'identité nationale fait polémique... Et c'est dans la musique qu'elle fait passer ce message, en chantant du Jacques Brel sur du hip-hop. Ses influences : Björk, Oxmo Puccino, Herbie Hancock, mais aussi Léo Ferré... un véritable choc culturel.

Elle nous aura bien fait rire avec ses textes crus, plein de terroir , peut être charentais, en tout cas bien français.

Et elle ne chome pas non plus, danse , saut tout est de la dynamite. Ses trois musiciens ont l'air de bien s'amuser aussi. Un classique (Jean Pierre Caporossi) au clavier, un autre à la guitare et un bizarre (Kosh ) à la beatbox . C'est l'art d'imiter toutes sortes de son rien qu'avec sa bouche, sans instrument autre. Le rendu est exceptionnel.

Le p'tit Kawa, Atmosphère, Ché pas c'ke j'veux et d'autres morceaux font partie de son premier album . Un deuxième est en préparation pour cet automne ."Emballage d'origine" .

Une déjantée qui a des tas de choses à dire ...qui  a du rythme, de la malice .

A voir et à entendre et barrer le mot déprime de son vocabulaire.

Soirées du Caméléon : vendredi
Soirées du Caméléon : vendredi
Soirées du Caméléon : vendredi
Soirées du Caméléon : vendredi
Partager cet article
Repost0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 13:23
Soirées du caméléon, jeudi

The Naughty Brothers ,

groupe de Blues/Soul normand , créé en 2010, formé de 7 musiciens issus d'univers différents comme le blues, le funk,le jazz ,la pop ,le rock et les musiques métissées ....

En 2010 , le groupe commence son aventure sous un autre nom , The Curtis Johnson Band , nom du chanteur alors présent . La formation écume rapidement les pubs , les bars du département eurois puis s'exporte dans toutes la Normandie.

Il est alors composé de Ludovic Aulnette à la guitare , de Jérémi Tomczyk à la Batterie et d'Eric Despres à la basse. Cette année là , le Band fera une 50 ène de concerts .

Fin 2011, Rod Matéo aux claviers rejoint le Band et c'est à 5 que tout s'accélère. Lauréat du Tremplin Blues de Traverse à Cléon en Novembre 2011 , les 1ère parties s'enchainent. En effet on les voit ouvrir pour Lucky Peterson , Nina Attal, Malted Milk avec la sortie d'un DVD live ( Hear and See Production), Lee Fields and the Expressions, Thorbjorn Risager , Carl Wyatt and Archie Lee Hooker...

Les festivals et salles de spectacles se font plus nombreux , on les retrouve dans les principaux endroits de la region comme le festival " CSALP" à Grossoeuvre , Festival les Faits d'hiver à Louviers , Festival "Rock in the Barn" à Giverny, l'Eclat de Pont Audemer , La traverse à Cléon, L'abordage à Evreux , Le silo à Verneuil sur Avre ,l'Espace Mac Orlanà Péronne, Le repaire des Oursà St Gervais et d'autres encore. En mai 2013, le groupe s'enrichie d'une section cuivre et Clément" Beboon" Decoster et Ludow Barrère rejoignent la formation initiale respectivement au saxophone et à la trompette.

C'est en Juin 2013 qu'il accèdent au Festival " Le rock dans tous ses Etats" à Evreux " devant 25000 personnes. au total plus de 200 concerts qui les emmenent sur les route de France mais aussi en Angleterre et pays de Galle( Londres , Oxford , Liverpool ) et en Suisse (Lausanne, Genève ...) . Plus de 200 dates en 4 ans d'existence.

En Novembre 2013, le groupe se sépare de son chanteur et change par la même occasion de nom. Ce sera désormais The Naughty Brothers !!!!

The Naughty Brothers ,c'est une voix Soul, une guitare Blues, une section cuivre qui Groove, une section rythmique qui balance, un clavier aux frontières du jazz, de la classe, du style, des cravates et des subs qui vous feront vibrer les implants capillaires. Mickaël "Tunis" Hagège , un normand éxilé à Paris, arrive en tant que nouveau chanteur. Rapidement les 6 musiciens et ce nouveau membre mettent en place un set des plus rythmé et jouent aussitôt au festival " Blues Notes" de Franqueville Saint Pierre en Avril 2014 en 1ère partie de Tom Principato et sont programmés dans 6 des 20 festivals plebiscités par le RIFE( Réseau Informel des festivals de l'Eure) . Leur dernière date majeure est donc le festival du Caméleon à Val de Reuil en ouverture d'Electro Deluxe le 29 Mai dernier.

C'est Eric Despres , le bassiste du groupe qui m'a gentiment transmis l'histoire du groupe et les projets à venir .Merci Eric.

A moi maintenant . Je suis fan. Fan de leur rythme, fan de leur chanteur qui donne ses tripes pour nous faire partager ses émotions ,fan de leur complicité sur scène....Ils ont interprété ce soir "Precious Time", "Get my blues on", "Workin real hard", "Trouble",

"Down home blues", "Legendary", "No no no ","Black cat bone", "Your god sing", "Ain't going to bad"

J'emmène les amis les découvrir et je vous invite à y aller, ce sera plus simple de les entendre que de les décrire .

Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi

Créé fin 2001, Electro Deluxe est un groupe qui mélange jazz, funk, hip-hop avec des influences allant de Herbie Hancock à Buckshot LeFonque en passant par Meshell Ndegeocello. À la différence de nombreuses formations classées "électro" dont la musique est essentiellement faite par des machines sur lesquelles improvisent des solistes, Electro Deluxe compose à la croisée entre héritage et modernité choisissant la démarche inverse. Il se positionne comme un vrai groupe de musiciens dont les morceaux sont agrémentés de boucles ou de samples.

Cinq albums existent à ce jour (Stardown en 2005, Hopeful en 2007,Play en 2010, live in Paris en 2012 et Home en 2013), chacun ayant accueilli de nombreux invités parmi lesquels Christophe Panzani et Philippe Sellam (saxophones), Guillaume Poncelet, Flavio Boltro et Jean-François Baud (trompette), Didier Lockwood (violon), Cynthia Saint-Ville, IMO, Crystal et HKB FiNN (chant), Julien Birot (guitare), Ben l'Oncle Soul (chant)...

Ce soir c'est une formation réduite qui est à Val de Reuil. La salle est comble . Ils mettront le feu pendant presque deux heures avec en autre une reprise personnalisée de

"Stayin' Alive des Bee Gees.

"Devil", "Black top river", "The ring", "Ground", "Turkey", "Coming Home", "Black and bitter", "Play", "Rise up", "Showdown", "Twist her", "Talking about good love", et un retour avec "Let's go to work", "Smoke", "Free yourself".

Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi Soirées du caméléon, jeudi
Partager cet article
Repost0
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 09:50
Soirées du Caméleon : mercredi

Soirées du Caméléon

Rien à voir avec les festival de l'été comme les Déferlantes, les vieilles charrues...Mais c'est une belle initiative locale qui se répète tous les ans pour la 13 ème fois .

Le programme des quatre prochains jours

Electro Deluxe

Karimouche

Têtes Raides

Naugthy Brothers

Duo Mong

Rockbox

Mercredi, c'est la fête de la musique avant le 21 juin à Val de Reuil.

L'école de musique et de danse met en avant ses élèves avec une soirée qui leur est réservée.

Ils passeront sur la scène chacun leur tour pour deux ou trois morceaux sélectionnés dans leur répertoire .Il s'appellent 505, Diana , Ywao..mais les public est tellement bruyant qu'il est impossible d'entendre les annonces ....

Tous les styles sont représentés, rock, groove, funk, rap, folk et même classique .Les danseuses de la même école animeront la scène et le public en parcourant le théâtre des Chalands en long et en large .

Le public est nombreux, des ados bien entendu , venus soutenir leur amis musiciens et chanteurs mais aussi les familles, les parents, les frères et sœurs .

Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi

You said Strange

Genre : indie rock Influences : Brian Jonestown Massacre, Cold War Kids, The Dandy Warhols

Originaire de : Vernon (27)

Membres : Eliot Carriere, Matthieu Vaugelade , Paul Dufresne, Martin Carriere

You said strange fait partie des nouvelles sensations Indie Rock de Haute Normandie. Parrainés par le 106 depuis septembre 2013, les 4 jeunes vernonnais envoient un rock nineties affirmé grâce à une patte compositrice bien affutée et un mélange d’influences dans le sillon d’Anton Newcombe.

Ils sont jeunes, beaux, talentueux mais on vous épargnera le rapprochement avec « les quatre garçons dans le vent ». D’abord parce que la comparaison avec les Beatles est galvaudée et surtout parce que la pop « c’est pas leur truc ». Ce qu’aiment les You Said Strange, c’est le rock psychédélique.

« Ce côté sombre, on en a besoin » Des accords minimalistes, des mélodies répétitives, des paroles en anglais – « le français ça ne sonne pas pour le psychédélique » – des rythmes hypnotiques, une ambiance que l’on retrouve sur certains morceaux des Doors, du Velvet Underground ou Pink Floyd – pour les plus vieux - ; chez Jesus and Mary Chain – pour les vieux un peu moins vieux - ; et que l’on redécouvre aujourd’hui sur les albums des Black Angels, Brian Jonestown Massacre ou Black Rebel Motorcycle Club. Trois groupes qui, incontestablement, influencent les compositions des You Said Strange. « C’est vraiment cette esthétique psychédélique qui nous plaît à tous les quatre et nous rapproche. Ce côté sombre, les réverbérations à la guitare, on en a besoin, c’est notre identité » affirme Martin Carrière, bassiste, chanteur et aîné du groupe..

Sur la scène de Gaëtan Roussel Cet été, les You Said Strange franchiront une nouvelle étape en assurant la première partie de Gaëtan Roussel à Rouen, dimanche 6 juillet : « Ce concert gratuit nous fera connaître à Rouen et en Seine-Maritime, c’est une mise en avant importante pour nous ». Un album, Martin, Eliot, Paul et Matthieu n’y pensent pas encore. Enfin, pas tout de suite. « On n’est pas encore prêts. On attend d’être bien repérés avant, on ne veut pas faire n’importe quoi ». Qu’ils se rassurent, les You Said Strange en sont loin… de faire n’importe quoi.

Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Soirées du Caméleon : mercredi
Partager cet article
Repost0